Bruno Painvin
Nouvelliste et spectateur engagé.
Abonné·e de Mediapart

755 Billets

2 Éditions

Billet de blog 30 sept. 2022

Bruno Painvin
Nouvelliste et spectateur engagé.
Abonné·e de Mediapart

La stratégie du col roulé et de la chasse d'eau.

Bruno Le Maire rencontrait un obstacle majeur et rédhibitoire : son intelligence. Depuis quelques jours, grâce à un sévère changement de paradigme, plus rien ne semble pouvoir lui résister ...

Bruno Painvin
Nouvelliste et spectateur engagé.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Après avoir crânement avoué qu’il ne savait pas ce que sont les super-profits, le ministre de l’Économie explique sa stratégie pour faire face à la crise énergétique mondiale : à l’approche de l’hiver et des grands froids, il va troquer sa cravate contre un col roulé !

Il faudra aussi se laver les mains, le visage et les pieds à l’eau froide.

Utiliser l’eau des pâtes (encore chaude) pour se shampouiner.

Ne pas hésiter à remplir sa carafe, ou son verre à dent après avoir tiré la chasse d’eau, la fameuse tactique du « deux en un ».

Ah, le brave homme !

Écharpe, moufles, cache-nez, thermolactyl, capuche fourrée, collants, chaussettes chaudes (respirantes), Moon boots (antidérapantes) et doudounes sont au programme du gouvernement pour nous aider à passer l’hiver au chaud et sans trop se ruiner.

La sobriété énergétique passe donc par une remise en cause radicale de nos habitudes vestimentaires, culinaires et en matière d’hygiène.  

C’est révolutionnaire !

L’empirisme, le pragmatisme et le réalisme le disputent à la simplicité et au bon sens : c’est exactement ce que les Français attendaient.

« Je ne crois pas que le modèle amish permette de régler les défis de l’écologie contemporaine » expliquait Emmanuel Macron, il y a quelques semaines encore, c’est toute la complexité de la pensée macronienne qui est résumée ici : Bruno Le Maire parle couramment le Macron illustré, mieux que personne, avec une maestria inégalable, il devient le Mozart du « en même temps », c’est l’héritier par excellence, la quintessence du macronisme, il sera candidat en 2027, probablement adoubé par toute la macronie devenue orpheline après deux mandats époustouflants.

Je les imagine tous les deux, main dans la main, en maillots de bain et tongs (chaussure de plage en matériau plastique léger, composée d'une semelle et d'une bride en V qui sépare le gros orteil du grec) sur le parvis de l’Élysée, en cette chaude après-midi de mai 2027, jour de la passation des pouvoirs, les climatiseurs étant définitivement remisés à la cave du palais depuis des lunes.

L’idée qui se cache derrière tout cela est élémentaire : il faut donner l’exemple !

Avec des solutions simples, à portée de main. Et de bourses.

Par exemple, pour lutter contre les violences faites aux femmes (125 femmes tuées par leur partenaire et/ou ex-partenaire en 2020), Gérald Darmanin remettra en main propre (l’expression a du sens !) un kit de survie à toutes les jeunes femmes le jour anniversaire de leurs 18 ans : casque intégral, gants anti-couteau, combinaison en kevlar, genouillères, coudières, gilet pare-balle et, cerise sur le gâteau, une ceinture de chasteté avec déverrouillage programmable, un code leur sera donné par le ministre en personne qui conservera un double du code, toujours utile en cas de perte ou d’oubli.

C’est vrai qu’en matière d’exemplarité, les vingt dernières années sont une source d’inspiration inépuisable : Cahuzac, Sarkozy, Balkany, Chirac, Juppé, Fillon, Guéant, Hulot, Darmanin sans oublier, bien sûr, Dupond-Moretti, de Rugy, Abad, Carignon, Tapie et bien d’autres encore.

Françaises, Français, vous voilà rhabiller pour l’hiver, à vos moufles ! Repensez votre chasse d’eau, ne la voyez plus comme une simple fosse d’aisance ! Merde alors !

Quand on pense que nos impôts servent à financer la connerie des politiciens …

Si le principal obstacle que rencontrait Bruno Le Maire était son intelligence, rassurons-le : avec ce type de conneries, l’horizon se dégage, tous les obstacles sont enfin levés, plus rien ne peut l’arrêter, son avenir en politique est assuré !

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Parlement
La loi sur les énergies renouvelables est-elle vertueuse ?
Alors que le projet de loi sur le développement de l’éolien et du solaire est en cours d’examen à l’Assemblée nationale, les macronistes savent qu’ils ont besoin de la gauche pour le faire adopter. Mediapart a réuni la députée insoumise Clémence Guetté et un député Renaissance Jean-Marc Zulesi pour éclaircir, de part et d’autre, les points de blocage et les possibilités d’évolution.
par Pauline Graulle et Amélie Poinssot
Journal
Face au mur social, Macron choisit de foncer
Dans un contexte d’inflation record, de conflits sociaux dans les entreprises et d’état alarmant des services publics, le président de la République souhaite réformer les retraites dès le début de l’année 2023. Le climat social gronde mais l’exécutif mise sur une « résignation » de la rue.
par Ilyes Ramdani
Journal — Violences sexistes et sexuelles
Violences sexuelles : non, les élus mis en cause ne sont pas « comme les autres »
La majorité a octroyé la présidence du groupe d’amitié France-Liban à l’ancien ministre Damien Abad car il serait « un député comme les autres ». Comme pour le député LFI Adrien Quatennens, les partis politiques ne sont pas à la hauteur de #MeToo.
par Lénaïg Bredoux
Journal — Éducation et enseignement supérieur
Prof harcelée par l’extrême droite : « Maintenant, il faut une protection policière pour réfléchir sur la fraternité ? »
Sophie Djigo, enseignante de philosophie en classe préparatoire à Valenciennes, a été la cible d’une campagne en ligne parce qu’elle organisait une sortie pédagogique dans une association d’aide aux migrants à Calais. Elle demande à l’Éducation nationale de « protéger les collègues ».
par Célia Mebroukine

La sélection du Club

Billet de blog
Mineurs isolés à Paris : "C’est le moment d’agir, aidez-nous à quitter cette merde !"
Cela faisait depuis juin 2022 que des mineurs exilés isolés survivaient sous le pont Nelson Mandela, sur la rive droite des quais de Seine de la ville d’Ivry. En six mois, plus de 400 jeunes se sont retrouvés là-bas, faute d’autre solution. Ce matin, ils ont enfin été pris en charge, non sans peines et non sans luttes. Retour sur ces derniers jours de survie et de mobilisation.
par Emile Rabreau
Billet de blog
Loi Darmanin contre les étranger·e·s : danger pour tou·te·s !
Ce mardi 6 décembre a lieu à 17H00 un premier « débat » sur l'immigration à l'Assemblée nationale initié par Gérald Darmanin préparant une loi pour le 1er trimestre 2023. Avec la Marche des Solidarités et les Collectifs de Sans-Papiers, nous serons devant l'Assemblée à partir de 16H00 pour lancer la mobilisation contre ce projet. Argumentaire.
par Marche des Solidarités
Billet de blog
La liberté d’aller et venir entravée pour les habitant⋅es de Mayotte
Le Conseil constitutionnel a jugé conforme à la Constitution les contrôles d’identité systématiques sur l’ensemble du territoire de Mayotte sans limite dans le temps. Il assortit sa décision d’une réserve qui apparait vide de sens : ces contrôles ne peuvent s’effectuer « qu’en se fondant sur des critères excluant […] toute discrimination », alors qu’ils apparaissent par essence discriminatoires.
par association GISTI
Billet de blog
Morts en Méditerrannée : plainte devant la CPI contre la violence institutionnelle
La plainte va soulever la question de la responsabilité de l'Italie, Malte, la commission européenne et l'agence Frontex dans le bilan catastrophique de plusieurs dizaines de milliers de noyés en Méditarrannée depuis 2014, au mépris du droit international et des droits humains. Questions sur la violence institutionnelle à rapprocher du projet de loi contre les migrants que dépose l'exécutif.
par Patrick Cahez