BRUNO PFEIFFER
Abonné·e de Mediapart

14 Billets

0 Édition

Billet de blog 6 juin 2022

BRUNO PFEIFFER
Abonné·e de Mediapart

Lisa Cat-Berro, révélation folk-jazz

La saxophoniste alto et chanteuse Lisa Cat-Berro a attendu la fin de l’hiver pour lancer son second disque (sorti pendant le confinement) au Studio de l’Ermitage (Paris 20e). Dix perles de poésie et d’instrumentaux tout en délicatesse appliquent un baume au cœur et à l’esprit.

BRUNO PFEIFFER
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Lisa Cat-Berro © Frank Loriou

Lisa Cat-Berro, native de Pithiviers (Loiret) a laissé mûrir Good Days Bad Days, son second album. Le premier, Inside Air, avait été nommé aux Victoires 2013. Le disque Good Days Bad Days, tout en finesse, confirme la tentation du jazz le plus irréfutable d'une alchimie passionnée de chansons folk et de jazz. Qu’on juge du parcours de l'artiste. En 2007, l’organiste Rhoda Scott, une légende en France, la sollicite pour son Lady Quartet, formé en 2004. Le niveau ? Haut-de-gamme. Lisa rejoint les calibres : Julie Saury (batterie émérite) - et deux souffleuses, la saxophoniste ténor Sophie Alour et la trompettiste Airelle Besson, chacune Prix Django Reinhardt de l’Académie du Jazz. Le carré lance la carrière de la petite sœur de la vocaliste Sonia Cat-Berro, déjà réputée, et qui l’encourage. Aujourd’hui, Lisa fait toujours partie du Lady Quartet. Elle compose d’ailleurs un titre (City of the Rising Sun) sur l'atomique dernier CD du Lady All Stars (Rhoda Scott a doublé l’effectif du groupe), sorti en 2021. Comme à chacune des huit filles du Lady All Stars, Roselyne Bachelot a accroché au cou de Lisa, le 30 mars 2022, la Médaille de Chevaliers des Arts et Lettres.

Entre-temps, l'ancienne élève d’hypokhâgne, formée au Conservatoire de Paris, participe aux spectacles de chant de François Morel. Lisa fonde ou rejoint des formations en vue (on croise les noms de Ayoka, Brice Wassy, Dizu Plaatjes, Isabelle Olivier, Armel Dupas, j’en passe). La musicienne anime aussi l’association Les Petits Riens. Basée dans le 19e arrondissement de Paris, celle-ci consolide le lien entre artistes et jeunes en difficulté. Une école de la sensibilité.

Les influences de Lisa marquent son empreinte musicale. Les compositeurs d’exception originaires du folk (Neil Young, Joni Mitchell) ; les chanteuses de jazz (Billie Holiday, Ella Fitzgerald - l’on peut inclure Joni Mitchell). Deux maîtres blancs du saxophone au son flûté (Lee Konitz, Paul Desmond) la bouleversent. La voix ? Celle de Lisa (rencontre dans un café au métro Jourdain), sonne comme le prolongement de son instrument, le saxophone alto. Douce, déterminée. Le folk ? Lisa argumente « le folk m’est apparu, par rapport à d’autres musiques, comme le support idéal pour transmettre du sens, pour diffuser mes émotions ». Bob Dylan ne déclarait pas autre chose. Le père de Lisa animait une radio jazz. Ado, la lycéenne n’écoutait que du jazz versants bebop et Blue Note. Les découvertes de Crosby - Stills - Nash and Young, et de Joni Mitchell - entendus dans des émissions dédiées - l’ont alors sensibilisée au folk. Lisa : « la richesse harmonique des deux musiques fut une révélation. Un pont reliait l’une et l’autre ».

Au cours du spectacle au Studio de l’Ermitage tout début février (bottes de cuir marron, jean bleu, chemise blanche - on dirait James Taylor), les deux genres musicaux cohabitent, avec une cohérence évidente. Prenez Old Man de Neil Young : la fougue et l’originalité du solo de l’improvisatrice de jazz côtoie une partie vocale intense, posée, radieuse, d’une rare qualité de timbre. L’interaction avec le batteur (Nicolas Larmignat) et le guitariste (Julien Omé) contribuent à l’originalité de langage de son groupe. Stéphane Decolly (contrebasse) complète la cohésion.

Le folk de Lisa Cat-Berro, comme le jazz, présente des histoires de vie. De mues, comme en témoignent les titres Water Girl ou Changing Times. Des histoires d’amour et de transformation, comme I Lost your Love, ou Waiting for You. On se retrouve bercé par l’apesanteur recueillie qu’inocule la récitation en studio d’Anouk Grinberg (Un Autre Jour sans Toi), extraite du film César et Rosalie.

Rhoda Scott Lady All Stars - Escapade © Sunset Records

Une question me taraude. Comment Lisa parvient-elle à cohabiter sur le même instrument (saxophone alto) au sein du Lady All Stars, à côté de Géraldine Laurent, star incontestée ?  Lisa vit la situation avec sérénité : « je suis admirative. J’essaie de rassembler mes idées. J’avoue préférer prendre le chorus avant elle »... En définitive, qu’aurait-elle à craindre ? Certes, dans un style opposé, rugueux et foisonnant, Géraldine allume un brasier. Lisa a du répondant. Petite-fille d’un immigré italien venu travailler en Lorraine dans les hauts-fourneaux, la soliste tire brillamment son épingle du jeu.

Bruno Pfeiffer

CD Lisa Cat-Berro Good Days Bad Days (Gaya Music/L’Autre Distribution)

CD Lisa Cat-Berro Inside Air (Gaya Music/L’Autre Distribution)

CD Rhoda Scott Lady All Stars ( FRAMBOISE Records), octet à deux batteries (Anne Paceo et Julie Saury), une tornade irrésistible de groove et de mélodies.

CONCERTS Lisa Cat-Berro Good Days Bad Days : le 8 juillet à Thionville (Festival Jazz Pote) - le 22 octobre 2022, Festival Jazz au Moulin à Olivet (Loiret) - le 5 février 2023, Les Aprèm' Jazz, l'Arthémuse à Briec (Finistère)

CONCERTS 2022 Rhoda Scott Lady All Stars, avec Lisa Cat-Berro :

- 23 juin, Fontainebleau (Festival Django Reinhardt)

- 3 Juillet, Chantilly : TSF Jazz Festival

- 8 Juillet, Juan les Pins

- 14 Juillet, Bordeaux : Le Rocher de Palmer

- 17 Juillet, Marseille

- 23 Juillet, Vincennes : Parc Floral

- 28 Juillet, Marciac

- 31 Juillet, Avignon Jazz Festival

- 4 Aout, île de Ré : Jazz au Phare

- 6 Aout, Crest

Rhoda Scott and Friends :

- 13 août, La Petite Pierre : Festival Au Grès du Jazz (Leslie Lewis chant, Thomas Derouineau batterie, Nicolas Peslier guitare, Philippe Chagne saxophone).

CONCERT Contrebrassens le mardi 14 juin à 20h en Quartet au Théâtre de l'Atelier à Paris 18e.
Pour savourer le style malicieux, coquin, habité et décalé de Pauline Dupuy, la contrebassiste-interprète de Brassens. Une référence dans le genre.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Qatar : le Mondial de la honte
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique

À la Une de Mediapart

Journal — Europe
Le jour où le post-fascisme a pris le pouvoir en Italie
Le parti de Giorgia Meloni a largement dominé les élections italiennes du 25 septembre. La coalition de droite devrait obtenir une majorité absolue au Parlement. Le résultat de décennies de confusionnisme et de banalisation du fascisme dans lesquels se sont fourvoyés tous les mouvements politiques de la péninsule.
par Ellen Salvi
Journal — Europe
« La droite fasciste n’a jamais disparu de la société italienne »
L’historienne Stéfanie Prezioso explique ce qui a rendu probable l’accès d’une post-fasciste à la tête du gouvernement italien. De Berlusconi en « docteur Frankenstein » au confusionnisme propagé par le Mouvement Cinq Étoiles, en passant par le drame des gauches, elle revient sur plusieurs décennies qui ont préparé le pire.
par Fabien Escalona
Journal — Santé
En Mayenne : « J’ai arrêté de chercher un médecin traitant »
En Mayenne, des centaines de personnes font la queue pour un médecin traitant. Dans ce désert médical, le nombre de médecins n’est pas suffisant face à une énorme demande. Inciter les médecins à s’installer dans des zones sous-dotées ne suffit peut-être plus. Certaines voix prônent une autre solution : la contrainte. 
par Célia Mebroukine
Journal — Politique
La justice dit avoir les preuves d’un « complot » politique à Toulouse
L’ancienne députée LR Laurence Arribagé et un représentant du fisc seront jugés pour avoir tenté de faire tomber une concurrente LREM à Toulouse. Au terme de son enquête, le juge saisi de cette affaire a réuni toutes les pièces d’un « complot » politique, selon les informations de Mediapart.
par Antton Rouget

La sélection du Club

Billet de blog
Les sulfureuses éoliennes de la baie de Saint-Brieuc en débat
[Rediffusion] A l’initiative d’Ensemble ! deux débats ont été organisés les 24 et 25 septembre autour du projet de parc éolien dans la baie de Saint-Brieuc. En voici le compte rendu vidéo, avec mon intervention, présentant mes enquêtes sur Mediapart, et les prises de parole de Katherine Poujol (responsable de l’association « Gardez les caps !) ou encore de Lamya Essemlali (présidente de Sea Shepherd France).
par Laurent Mauduit
Billet de blog
L’éolien en mer menacerait la biodiversité ?
La revue Reporterre (par ailleurs fort recommandable) publiait en novembre 2021 un article auquel j’emprunte ici le titre, mais transposé sous forme interrogative … car quelques unes de ses affirmations font problème.
par jeanpaulcoste
Billet de blog
Saint-Jean-Lachalm, un village qui a réussi ses éoliennes, sans s'étriper
Saint-Jean-Lachalm, un village de la Haute-Loire qui a trouvé le moyen de ne pas s’étriper lorsque l’idée d’un champ d’éoliennes a soufflé dans la tête de son maire, Paul Braud. En faisant parler un droit coutumier ce qui, de fil en aiguille, a conduit… au chanvre.
par Frédéric Denhez
Billet de blog
Parc éolien offshore en mer d’Oléron : le gouvernement persiste
Après un débat public très critique, une décision ministérielle publiée le 29 juillet 2022 au Journal officiel confirme la réalisation d’un parc éolien posé en Sud-Atlantique, au large de l’île d’Oléron. Malgré son éloignement des côtes, sa localisation dans le périmètre d’une zone « Natura 2000 » de protection des oiseaux ne permet pas de dissiper les inquiétudes.
par Laurent BORDEREAUX