Premier site de fake news certifiées norme AFNOR

En France on a ni pétrole, ni masques, mais on ne manque ni de matraques ni de culot. Le gouvernement est ainsi heureux d'ouvrir le premier site de fake news officiellement certifiées AFNOR. Donald Trump affirme être très intéressé par l'expérience .

Si le succès est au rendez-vous, Sibeth Ndiaye est pressentie pour développer un partenariat transatlantique avec les équipes de la Maison Blanche.

 

fake-news-certifiees-afnor

 

Le gouvernement envisage, dans un second temps, d'élargir ses sujets de désinformations. A la préfecture de police de Paris on travaille déjà à une rubrique IGPN en lien avec les Procureurs de la République de Paris et de Nanterre.

Le MEDEF, en par contre, ne semble pas vraiment concerné: " Nous contrôlons déjà la plupart des quotidiens de presse écrite et radiotélévisés. N'oubliez pas que Serge Dassault était des nôtres" a affirmé Geoffroy Roux de Bezieux. "Nous apporterons , en revanche, toute notre expertise à l'administration si elle le souhaite".

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.