Outreau / Myriam Badoui défie Chérif Delay, celui qui ne veut plus être son fils

Outreau / Myriam Badoui défie Chérif Delay, celui qui ne veut plus être son fils: elle lui a donné 24h pour la retrouver et la tuer.

Passé ce délai, elle prétend qu'elle le retrouvera.

Myriam Badaoui

Qui n'a jamais entendu parler de Myriam Badaoui, appelée « la mythomane » d'Outreau ?

Outreau : c'est avant tout 12 enfants reconnus victimes par la justice, de viols en réunion, prostitution, actes de barbarie et autres monstruosités criminelles. http://la-verite-abusee.pagesperso-orange.fr/

Ces enfants victimes atteignant les uns après les autres la majorité, ont pour certains un besoin légitime de s'exprimer, d'autant plus que cela leur a été difficile , voire impossible, lors des procès à Saint Omer et en appel à Paris.

Chérif Delay, fils de Myriam Badaoui est l'aîné de ces enfants. Il a ouvert la voie en publiant son livre co-écrit par Serge Garde « Je suis debout » http://www.cherche-midi.com/theme/detail-Je_suis_debout-9782749121239.html

Je suis debout

 Myriam Badaoui, avait créé la stupeur par ses accusations puis ses rétractations, avant de redonner rapidement la version initiale corroborée par les témoignages des enfants victimes que de nombreuses expertises et aveux accréditaient.

Elle avait écopé de 15 ans de réclusion criminelle pour viols, agressions sexuelles, proxénétisme et corruption de mineurs .

Sortie de prison en septembre 2011 , après avoir purgé 2 tiers de sa peine, elle réclame selon Me Crépin son avocat, un droit à l'oubli.

L'OUBLI?

C'est ce qu'aimeraient connaître ses enfants. Mais ils ne le peuvent pas.

L'horreur des abominations subies ne les quitte pas.

Nuit et jour, cauchemars, flashs, angoisses viennent les perturber.

Ils aimeraient tourner la page, aller de l'avant, vivre comme la plupart des jeunes de leur âge avec l’insouciance relative à leur jeunesse : mais sera-ce possible tant qu'il n'y aura pas eu entière réparation ?

 La plupart des médias complices de quelques avocats de la défense ont contribué à cette non réparation. Bien que la justice les ait reconnus officiellement victimes, la négation de leur calvaire imposée au pays entier par voie de presse maintient ces enfants victimes en enfer.

 Myriam Badaoui quant à elle ne comprend pas le mal qu'elle a fait à ses propres fils.

Est-il possible qu'un être humain soit dépourvu à ce point-là de toute once de conscience ?

 Comment ne réalise-t-elle pas qu'elle a détruit la vie de ses enfants sans évoquer les dizaines d'enfants victimes supplémentaires ?

 J'ose espérer une action protectionniste tacite de la part de justice car plus grave encore, Myriam Badaoui a proposé à un de ses fils , le 3ème de la fratrie, de l'héberger alors qu'elle a l'interdiction d'être en contact avec lui, d'autant plus qu'il est mineur et quelle a été déchue de ses droits parentaux.

 Apprenant cela, Chérif, décidé à protéger son jeune frère, a téléphoné à Myriam Badaoui pour lui rappeler son interdiction judiciaire d'être en contact avec ses enfants mineurs, qui, officiellement ne le sont plus.

 Celle-ci n'a manifesté aucune prise de conscience, aucun regret , aucune repentance vis à vis de ce que ses enfants endurent depuis si longtemps. Elle a rappelé son enfance difficile pour justifier ses actes et, comme si tant d'horreurs pouvaient être effacées en un seul clic, a osé demander une seconde chance à Chérif.

Pour couronner le pathétisme de sa légèreté, elle lui dit avec un cynisme sidérant :

 « Je suis à Montpellier, à l'Amiral. Je te donne 24 heures pour venir me tuer. Passé ce délai, c'est moi qui irai jusqu'à toi »

 Il est à espérer qu'elle s'empêchera de mettre à exécution cette immonde provocation lancée à Chérif car l'entourage du jeune homme est bien décidé à ne pas la laisser l'approcher.

 Chérif qui est actuellement en phase de reconstruction, s'est choisi une nouvelle famille, de nouveaux parents aimants et fiers de lui, dont ils portera bientôt le nom , souhaitant laisser définitivement l'affaire d'Outreau et tous ses démons loin derrière lui, les yeux fixés sur sa nouvelle destinée.

 -----------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

L'autre vérité de l'affaire d'Outreau :

http://la-verite-abusee.pagesperso-orange.fr/

http://dondevamos.canalblog.com/archives/2012/03/24/23841625.html

http://dondevamos.canalblog.com/archives/2012/04/30/24013499.html

http://www.jacquesthomet.com/category/outreau/

http://blogs.mediapart.fr/blog/valandre78

http://blogs.mediapart.fr/blog/jacques-cuvillier

http://blogs.mediapart.fr/blog/marie-christine-gryson

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.