Caprouille
Amoureuse de la vie
Abonné·e de Mediapart

30 Billets

0 Édition

Billet de blog 29 juin 2013

Caprouille
Amoureuse de la vie
Abonné·e de Mediapart

« Moi EDM, moche et méchant » Ou comment établir une stratégie sadique pour défendre Daniel Legrand acquitté d'Outreau ?

Caprouille
Amoureuse de la vie
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

L'annonce du procès de Daniel Legrand,  le plus jeune des acquittés de l'affaire d'Outreau semble susciter bien des réactions au sein des médias. Mais hélas, bien que le temps soit passé et qu'il y ait eu matière à comprendre que cette affaire était une vaste fumisterie au détriment des enfants qui ont été violés, torturés, prostitués et reconnus comme tels officiellement, les médias continuent à défendre ceux qui font fallacieusement le plus de bruit : la ligne de défense.

Ce snobisme intellectuel m'est de plus en plus indigeste.

Cette désinformation contraire à la déontologie journalistique m'est devenue insupportable.

Il est temps que de simples citoyens s'expriment et s'insurgent quand se sont des enfants qui une fois de plus se font étriper.

« Bedonnant, les yeux globuleux exorbités, le regard mortifiant, l'allure menaçante, vociférant à son accoutumée, mimant les actes qu'elle avait dénoncés,  Dupond-Moretti s'est avancé vers la petite fille venue dire les sévices sexuels qu'elle avait subi. La violence verbale et l'agression provoquée par le déplacement de l'Acquitator firent évanouir la petite victime. Personne n'a bronché »*

C'est ici toute la stratégie de défense de ses clients que déploie Dupond-Moretti quand il n'a aucun argument pénal à opposer aux enfants victimes ayant le courage de dénoncer leurs bourreaux.

Jouant de son physique ingrat et s'amusant à imposer le règne de la terreur, il se régale à défendre d'ignobles  monstres, fussent-ils les pires prédateurs, se délectant du massacre du jeune adversaire qu'il va sans motif de conscience crucifier au pilori.

C'est lâche et minable

Luc Frémiot, avocat général, a été à ma connaissance le seul à lui faire fermer publiquement son clapet à vomissures en lui assènant lors du procès en appel de Béatrice Mutis** :« Vous étiez un grand avocat, vous êtes devenu un petit accusateur public... »

Dupond-Moretti n'a strictement aucun respect pour les enfants victimes, les accusant des pires maux, et même de ce qu'il pratique lui-même, disant page 71 de son livre « La bête noire » « qu'il revendique le droit des accusés au mensonge ». Il s'auto-proclamme professionnel du mensonge et il en est fier!

Les enfants dénonçant des crimes sexuels peuvent-ils mentir? Les statistiques sont claires : 94 à 98 % des accusations de viols prétendues par des enfants sont entièrement vraies !

Parce que les allégations des enfants victimes ont besoin d'être validées par des experts, Dupond-Moretti s'en prend aussi aux professionnels, surtout aux plus compétents, afin que rien ne vienne entraver ses manœuvres sadiques. Il méprise le travail des experts désignés par la justice et impose son pseudo-psy Benssussan*** qui mériterait d'être sérieusement sanctionné pour avoir donné un avis médical concernant les enfants de l'affaire d'Outreau qu'il n'a jamais vu!

Lafontainte dénonçait déjà il y a quelques siècles la loi du plus fort.

Si rien n'a changé et si la moralité de la fable peut nous prêter à sourire -ou pas-, ici, la réalité devrait nous    pousser à hurler d'effroi ou d'indignation en faveur de l'enfant broyé par le colosse tapageur.

 Daniel Legrand, acquitté oui mais ...

Pour en revenir aux faits qui sont reprochés au prévenu du jour, Daniel Legrand, il sera jugé pour viols et agressions sexuelles « en réunion » qu'il aurait commis (de façon présumée) de 97 à 99 et pour lesquels il n'a jamais été jugé par la cour compétente, c'est à dire celle des mineurs puisque Legrand aurait mis les pieds dans ce bourbier à l'âge de 15 ans environ.

Il s'est confié spontanément  à feu le psychologue Michel Emirzé, pour soulager sa conscience avouant avoir violé plusieurs enfants.

Il a expliqué au praticien ses actes essentiellement par attrait de l'argent excluant toute attirance pédophile..../...

Il décrit une réelle organisation dans la réalisation des films pornographiques.

Il y avait des relations entre adultes, entre adultes et enfants.

Les femmes présentes lors de ces tournages avaient également pour fonction de l'exciter sexuellement lorsqu'il était en difficulté avec les enfants.

« J'ai violé des enfants... C'est arrivé chez DELAY, chez Myriam et Thierry, c'est des amis que j'ai connus à l'âge de quinze ans, quand j'allais chercher mon shit à Outreau, j'atterrissais chez eux.

J'ai fais ça pour l'argent, et moi j'ai accepté.... C'est Thierry Delay … Je touchais 300, 400, parfois jusqu'à 600 francs, parfois j'avais du shit avec...

/... les femmes elles pénétraient les enfants avec les godes.../.. On était filmé, parfois on me demandait de filmer.../...

J'ai fais ça de 15 ans à 19 ans.

J'ai arrêté vers l'an 2000 parce que j'en avais marre.

Les enfants je les violais, les femmes étaient là pour nous masturber, on me mettait bien en jambes avec les femmes qui étaient présentes, Myriam et ses copines, parfois on était dix ou quinze../..

Les enfants ils criaient, ils hurlaient... »

 Extrait de l'expertise de Michel Emirzé consignée dans le livre de Jacques Thomet « Retour sur Outreau »

(à voir l'interview de Jacques Thomet qui a écrit un ouvrage très éclairant sur l'affaire d'Outreau après 20 mois d'enquête)

http://www.youtube.com/watch?v=ksFgUDJneBE&feature=player_embedded

Je pourrais aussi évoquer le PV d'audition du 19 décembre 2001 (Cote D 939)  où il reconnaît sa participation aux crimes et s’excuse « envers les victimes et envers la justice » ou encore ses lettres au Juge Burgaud, et à France3, mais à quoi bon ?

Mon intime conviction est faite, et c'est mon droit le plus élémentaire tout comme il a droit à la présomption d'innocence tant qu'il n'est pas jugé et condamné, ce que je souhaite de tout cœur en soutien aux enfants (qui sont ses victimes présumées) dont la vie est complètement détruite à cause de cette affaire.

Daniel Legrand avait écopé 3 ans de prison, dont un avec sursis pour atteintes sexuelles sur Dimitri et Jonathan Delay. Beaucoup d'autres enfants l'avaient aussi cité lors des auditions et auprès d'autres adultes.

La surprise serait qu'un de ces enfants , autre que Dimitri et Jonathan vienne corroborer les propos des petits plaignants , car ses confessions intimes au psychologue Emirzé, les PV et les lettres signées du pépère, laissent supposer que Legrand aurait violé un certain nombre d'enfants (de façon présumée hein).

A Outreau il y a eu en même temps ou presque plusieurs affaires de pédophilie ou pédocriminalité (à différencier les unes des autres quand il y a trafic de gamins pour de l'argent, comme c'est le cas dans l'affaire que nous connaissons d'Outreau)

Dans Outreau Bis, Rudy L. devenu majeur en 2011, accuse aussi Daniel Legrand fils et Daniel Legrand père, de sévices sexuels. Mais l'affaire a connu un non-lieu.

Deux ans plus tard, le principal accusateur avouait devant la police sa terreur face à ses bourreaux...

(pages 113 à 117 du livre de Jacques Thomet)

Je voudrais rapidement  parler de la terreur des enfants afin que le profane comprenne que ce que subi un enfant violé, est au-delà de l'horreur du viol en lui-même au moment où il dénonce son bourreau.

Le 3 mars 2004, s'adressant au Président des assises de St Omer, Monsieur Monnier, l'avocate Leduc-Novi tente de le sensibiliser sur l'état de terreur dans lequel se trouvent les enfants devant comparaître « Par ailleurs les enfants se sont plaint très souvent d'avoir fait l'objet de menaces de mort, de représailles et de violences »

Ces violences étaient du récurent de la part des adultes pour rendre les enfants plus dociles pendant les viols et pour que ceux-ci ne répètent pas leur calvaire auprès de quelqu'un qui aurait pu alerter les instances compétentes.

Lors de la commission d'enquête parlementaire, ces violences ont aussi été évoquées par Me Padovani concernant entre autres Lavier (qui a tué un chien à coups de pied) , mais elles ont été aussi dénoncées par de nombreux enfants  dont l'un d'entre eux porte encore les traces de coups reçus il y a plus de 15 ans !

Des menaces de mort, les assistantes familiales qui ont accueilli les enfants victimes pendant l'affaire en aussi reçues... J'ai personnellement moi-même été l'objet de menaces très explicites il y a quelques mois.

Delplanque et Grenon mais aussi Daniel Legrand fils ont dit leurs craintes au sujet de représailles éventuelles au Juge Burgaud :

« Thierry m'a fait des menaces de mort. J'avais peur qu'il s'en prenne à ma famille. J'avais peur de ceux que j'avais vu » lui écrit-il en s'appliquant comme un élève qui cherche à gagner des points auprès de son maître.

Daniel Legrand relativement jeune à cette période, et psychologiquement très fragile (ce qui peut expliquer son addiction au shit avant qu'il ne soit impliqué dans cette affaire) était aussi très impressionnable. Je suis convaincue qu'il l'est toujours.

C'est à mon avis l'une des raisons qui l'ont poussé à se rétracter après avoir en plusieurs fois avoué ses crimes.

Consommateur de shit, il a pris  très au sérieux les menaces de mort, ayant déjà vu ou entendu des règlements de compte entre scélérats, ayant en plus une corpulence qui  n'aurait pas fait le poids face à Delay ou pire, face au groupe.

Pas facile entre la peur des représailles et la peur de la prison de se démarquer pour être en paix avec sa conscience quand en plus, les avocats de la défense font alliance pour établir une stratégie de groupe où chacun doit tenir un discours unique : le déni à tous prix !

Aujourd’hui, on voit l'ogre des assises voler à sa rescousse, promettant de faire intervenir Yves Bot (erratum****), le procureur de Paris qui aurait fait la promesse de ne jamais faire comparaître Daniel Legrand devant la cour des mineurs pour les faits qui lui étaient reprochés de 97 à 99. Un procureur a-t-il autant de pouvoir?

Yves Bot s'était fait briller en présentant ses excuses aux inculpés au nom de la République la veille du délibéré, ce qui aurait dû lui coûter une lourde sanction de la part du CSM, mais à cette époque il était plus facile de faire diversion en livrant le Juge Burgaud en pâture aux français que les médias avaient lobotomisés.

http://www.nordlittoral.fr/actualite/calais/Vie_locale/article_882368.shtml

Honte à Yves Bot !

Et pour  Daniel Legrand « cet innocent » qui n'a rien à se reprocher, 10 avocats sont sur le pied de guerre pour assurer sa  défense.

Un tel déploiement de force, face à des enfants qui ont été violés, torturés, prostitués et qui incriminent aujourd'hui Daniel Legrand pour d'autres crimes concernant une autre période que celle pour laquelle il a été acquitté, paraît complètement démesuré, voire « suspect » !

La stratégie de l'intimidation de la victime by Grupond-Moretti est en train de se mettre en route.

Comme l'a dit le Magistrat Michel Gasteau « Et faire fermer la bouche à un enfant en l'impressionnant, c'est tout, sauf la justice »

Espérons que cette fois-ci, elle ne se fera pas humilier comme ça a été le cas lors des 2 autres procès . Wait and See...

----------------------------------------------------------------------------------

A lire à tous prix :

Le livre de Jacques Thomet "Retour à Outreau - Contre enquête sur une manipulation pédocriminelle"

http://www.kontrekulture.com/produit/retour-outreau-contre-enquete-sur-une-manipulation-pedocriminelle

"Outreau la vérité abusée" Livre choc écrit par Marie-Christine Gryson qui malgré le mépris et les calomnies de la part d'EDM & Consorts a tenu bon , persévérant et espérant pour qu'il soit un jour fait droit et justice aux enfants victimes de l'affaire d'Outreau.

Toute mon estime !

http://www.hugoetcie.fr/Hugo-Doc/Catalogue/Outreau-La-verite-abusee

"Je suis debout" Livre de Chérif Delay l'aîné des enfants d'Outreau parmi les 12 reconnus victimes.

http://www.cherche-midi.com/theme/Je_suis_debout-Cherif_DELAY_-9782749121239.html

 ------------------------------------------------------------------------

* Ce récit authentitique m'a été rapporté par AMC alors qu'elle assistait à un procès à Aurillac. EDM était l'avocat du pédophile. La petite victime s'est évanouie quand EDM a fait son show. Personne ne l'a arrêté!

** Béatrice Mutis défendue par Dupond-Moretti a été punie de 15 ans de réclusion en appel alors qu'elle avait été acquittée en 1ère instance.

*** Bensussan continue à imposer la fausse théorie du SAP bien que celle-ci a été rejetée par l'ensemble des psychiatres et psychologues.

**** Erratum: le procureur qui a assuré à la défense que Legrand ne passerait pas devant la cour d'assises des mineurs est Jean-Amédée Lathoud

------------------------------------------------------------------------

Pour s'informer plus en profondeur autour de l'affaire sur la toile:

Outreau la Vérité Abusée

http://la-verite-abusee.pagesperso-orange.fr/

Blog de Jacques Thomet:

http://www.jacquesthomet.com/jacquesthomet/?s=outreau&search=Recherche

Blog de Donde Vamos

http://www.canalblog.com/cf/search.cfm?q=outreau&bid=362748&searchbtn=Rechercher

Pédopolis

http://www.pedopolis.com/pages/introduction/pedo-satanicus.html

Scoop It Outreau

http://www.scoop.it/t/outreau/p/1645347259/jacques-cuvillier-lemonde-fr

Marie-Christine Gryson

http://blogs.mediapart.fr/blog/marie-christine-gryson

Jacques Cuvillier

http://blogs.mediapart.fr/blog/jacques-cuvillier

Frédéric Valandré

http://blogs.mediapart.fr/blog/valandre78

Quizz: Outreau pour les chercheurs de vérité : 

http://demystifier-outreau.nerim.net/

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

Les articles les plus lus
Journal — Élections italiennes : après Draghi, l’extrême droite
Journal — À Saint-Étienne, le maire, la sextape et le chantage politique
Journal — Qatar : le Mondial de la honte

À la Une de Mediapart

Journal — Moyen-Orient
Face à la colère du peuple, le régime iranien choisit la fuite en avant répressive
Les unités organisant la répression sont multiples et impitoyables mais n’arrivent toujours pas à mater des manifestants qui n’exigent plus seulement la fin du voile obligatoire, mais celle du régime.
par Jean-Pierre Perrin
Journal
Énergies renouvelables : un projet de loi au détriment du vivant
En pleine crise énergétique, le gouvernement présente dans l’urgence un projet de loi visant à accélérer le déploiement de l’éolien et du solaire. Un texte taillé pour les industriels, et qui sacrifie la biodiversité comme la démocratie participative.
par Mickaël Correia
Journal
Amnesty International dénonce le rôle de Facebook dans les exactions contre les Rohingyas du Myanmar
L’ONG publie un rapport documentant comment, en 2017, le réseau social a été incapable de modérer les messages appelant à la discrimination ou au meurtre des membres de cette minorité ethnique de confession musulmane, et les a même promus via ses algorithmes. Elle demande à sa société mère, Meta, de les indemniser.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Éducation
Revalorisation salariale : les enseignants se méfient
Plusieurs enseignants, très circonspects sur la réalité de la revalorisation salariale promise par Emmanuel Macron, seront en grève le 29 septembre 2022, dans le cadre d’une journée interprofessionnelle à l’appel de diverses organisations syndicales. La concertation annoncée pour le mois d’octobre par le ministre Pap Ndiaye sur le sujet s’annonce elle aussi houleuse.
par Mathilde Goanec

La sélection du Club

Billet de blog
Interroger le résultat des législatives italiennes à travers le regard d'auteur·rices
À quelques jours du centenaire de l'arrivée au pouvoir de Mussolini, Giorgia Meloni arrive aux portes de la présidence du Conseil italien. Parfois l'Histoire à de drôles de manières de se rappeler à nous... Nous vous proposons une plongée dans la société italienne et son rapport conflictuel au fascisme en trois films, dont Grano Amaro, un film soutenu par Tënk et Médiapart.
par Tënk
Billet de blog
Trop c’est trop
À tous ceux qui s’étonnent de la montée de l’extrême droite en Europe, il faudrait peut-être rappeler qu’elle ne descend pas du ciel.
par Michel Koutouzis
Billet de blog
Italie, les résultats des élections : triomphe de la droite néofasciste
Une élection marquée par une forte abstention : Le néofasciste FDI-Meloni rafle le gros de l’électorat de Salvini et de Berlusconi pour une large majorité parlementaire des droites. Il est Probable que les droites auront du mal à gouverner, nous pourrions alors avoir une coalition droites et ex-gauche. Analyse des résultats.
par salvatore palidda
Billet de blog
Giorgia Meloni et ses post-fascistes Italiens au pouvoir !
À l’opposé de ce qui est arrivé aux autres « messies » (Salvini, Grillo…), Giorgia Meloni et ses Fratelli d’Italia semblent - malheureusement - bien armés pour durer. La situation est donc grave et la menace terrible.
par yorgos mitralias