Internationalisme ou extinction

Du 18 au 20 septembre, l'Internationale Progressiste (IP) accueillera son sommet inaugural, réunissant des membres du monde entier pour affronter le dilemme central de notre époque: l'internationalisme ou l'extinction.

"NOAM CHOMSKY convoque à une mission historique"

"L'Internationale progressiste est lancée à un moment unique de l'histoire de l'humanité, avec une confluence de crises d'une gravité extraordinaire. L'histoire future, voire le destin de l'espèce, sera déterminée par la manière dont nous les traiterons. Les moyens sont à portée de main. Il n'y a pas de temps à perdre. La mission de l'Internationale est vraiment historique. "

Noam Chomsky, membre du conseil de l'Internationale progressiste

 © Internationale Progressiste © Internationale Progressiste

En mai 2020, l'IP s'est lancée avec pour mission d'unir, d'organiser et de mobiliser les forces progressistes sur un front commun.

Depuis lors, cette coalition s'est développée pour inclure des syndicats, des partis et des mouvements qui représentent des millions de personnes dans le monde, de l'Alliance nationale des mouvements populaires en Inde au Congreso de los Pueblos en Colombie en passant par le mouvement Démocratie en Europe, DiEM25.

Ensemble, les membres de l'IP ont lancé des campagnes internationales sur des questions telles que l'annulation de la dette dans les pays du Sud, ont développé une vision politique pour "Récupérer le monde après le Covid-19'', et construit un service d'agence pour la traduction et la diffusion de perspectives critiques exclues par les médias grand public du monde entier.

La pandémie du Covid-19 a reporté les plans d'une réunion du Conseil à Reykjavik, en Islande. Mais la pandémie a également accéléré les crises de démocratie, de climat et d'inégalité économique, appelant partout les forces progressistes à agir rapidement et de manière décisive.

C'est pourquoi l'Internationale progressiste convoque ce sommet d'urgence: pour cartographier notre crise actuelle, pour récupérer notre avenir commun et pour renforcer notre front planétaire pour ce faire.

Programme

1. Que vient après le capitalisme? Discours inaugural de Yanis Varoufakis, suivi d'une table ronde avec Vijay Prashad, Ece Temelkuran, Nick Estes et Lyn Ossome | 14h00 UTC

L'horizon du post-capitalisme devient plus clair - mais il reste à voir si l'économie post-capitaliste sera autoritaire et oligarchique ou démocratique et sociale. Yanis Varoufakis lance une table ronde sur la façon dont nous pouvons gagner le combat pour un avenir post-capitaliste.

2. Les années de réparation. Discours inaugural de Naomi Klein, suivi d'une table ronde avec Tasneem Essop, Katrín Jakobsdóttir, Vanessa Nakate et Aruna Roy | 16h00 UTC

La pandémie de Covid-19 a imposé des verrous dans le monde entier. Comment pouvons-nous exploiter le nouveau rythme de nos vies pour guérir les profondes divisions de nos sociétés? Rejoignez Naomi Klein et d'autres membres du Conseil de IP pour discuter de la manière dont nous pouvons utiliser ce temps pour des réparations sur plusieurs fronts: climat, race, économie, infrastructure.

3. Internationalisme ou extinction. Discours inaugural de Noam Chomsky, suivi d'une table ronde avec Nanjala Nyabola, Cornel West et John McDonnell | 18h00 UTC

Le capital est coordonné. Nos luttes contre l'injustice et l'oppression doivent l'être aussi. Noam Chomsky et d'autres membres du Conseil vont exposer sur la menace existentielle qui pèse sur l'humanité - et comment l'Internationale progressiste peut riposter.

4. La lutte pour la démocratie en Amérique Latine co-organisé par "Wiphalas à travers le monde", avec Luis Arce, Andrés Arauz, Gustavo Petro, Alicia Castro et plus | 20h00 UTC

Nous assistons à la destruction des institutions démocratiques en Amérique latine et dans le monde. Rejoignez Luis Arce - candidat à la présidentielle bolivienne du Mouvement pour le socialisme (MAS-IPSP) -, Alicia Castro, - ancienne dirigeante syndicale, députée nationale, ambassadrice d'Argentine au Venezuela et en Grande-Bretagne -, Andrés Arauz, candidat a la présidence en Equateur, et Gustavo Petro - ancien candidat à la présidence en Colombie - pour discuter de la manière dont les forces progressistes luttent pour récupérer la démocratie et la souveraineté populaire en Bolivie et dans toute l'Amérique latine contre les tactiques croissantes et puissantes de la guerre légale ou "lawfare".

Des intervenants supplémentaires seront annoncés dans les jours à venir ...

https://www.youtube.com/watch?v=INp8GQegH7A

Inscrivez-vous maintenant au sommet inaugural de l'Internationale progressiste.

Devenez membre de Progressive International aujourd'hui ou soutenez notre travail en faisant un don .

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.