Pourquoi il faut signer le manifeste pour l'accueil des migrants

Le 26 septembre dernier, Regards, Politis et Mediapart lançaient le Manifeste pour l’accueil des migrants avec 150 personnalités issues du monde associatif, syndical, artistique et intellectuel. Si beaucoup à gauche soutiennent aujourd'hui cette initiative, d'autre ne le font pas. Ils ont tort.

Le 26 septembre dernier, Regards, Politis et Mediapart lançaient le Manifeste pour l’accueil des migrants avec 150 personnalités issues du monde associatif, syndical, artistique et intellectuel. Depuis, la pétition en ligne a recueilli près de 50 000 signataires. De nombreux médias ont rejoint l'initiative (Alternatives économiques, Basta!, Le Bondy Blog, Le Courrier des Balkans, Là-bas si j’y suis, l’Humanité) et de nombreuses personnalités ont signé cet appel (Ian Brossat, Clémentine Autain, Pierre Laurent, Olivier Besancenot, Benoit Hamon, etc.). Mais ni Le Media, ni les dirigeants de la France Insoumise n'ont voulu le signer, ce qui a donné lieu à de nombreux débats [voir] [voir] et [voir].

dptmzu-xoaajn72

[Signez la pétition ici]

Parmi les non signataires de ce texte, le principal argument qui est avancé est que ce texte n'aborde pas la question des causes des migrations. Signer ce texte reviendrait à se satisfaire du monde capitaliste actuel, ca serait s’accommoder des guerres, de la misère, du monde comme il est. Hum... Comment dire... C'est un curieux raisonnement.

Car évidemment qu'il faut défendre la paix, arrêter de vendre des armes, lutter contre le réchauffement climatique et contre toutes les oppressions partout dans le Monde.Oui oui oui et oui. Mais on ne fait pas ca pour "assécher le flux" [voir] de migrants susceptibles d'arriver en Europe. N'est-ce pas ? A moins de considérer que l'immigration est un problème... Non, on fait ca au nom de émancipation des êtres humains et de leur liberté, dans une visée internationaliste.

Par ailleurs, en cas de crise (comme la guerre en Syrie), que se passe-t-il ? Ce qu'on observe, c'est que les gens fuient en priorité dans les pays voisins, et non vers l'Europe. Savez-vous par exemple que sur la période 2010-2017, la Turquie a accueilli a elle seule plus de migrants que l'ensemble des pays de l'espace Schengen ? Est-ce normal d’accueillir si peu alors que nos pays sont tellement riches ? De plus, ce que nous expliquent les chercheurs, c'est que quand un pays sort de l'extreme pauvreté, les migrations... augmentent !!! Donc sachez que si on s’attelle vraiment à s'attaquer aux causes et à sortir certains pays de l'extreme pauvreté, cela mettra des gens sur les routes. Et oui.

Bref, le fait de focaliser sur les causes vous fait passer à côté du combat concret qu'il faudrait mener en faveur de l'accueil. C'est ça l'enjeu, car ce que nous vivons en France et en Europe ce n'est pas une crise migratoire, mais une crise de l'accueil. C'est ce que porte ce beau manifeste que vous refusez de signer. Un vrai gâchis.

_______

Pour soutenir ce manifeste, une manifestation publique sera organisée au Centquatre, le 25 octobre prochain. Cette soirée a pour principal objectif d’amplifier la mobilisation et d’éveiller les consciences face au défi de l’accueil des migrants. 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.