cartographe encarté
Cartographe et communiste
Abonné·e de Mediapart

58 Billets

0 Édition

Lien 27 mars 2017

Carnet néocartographique

Ce site parle de cartographie thématique, mais aussi des nouvelles technologies liées à cette discipline à cheval entre informatique, géographie, statistiques et dessin. On y trouve des cartes, des réflexions, des codes sources R et le tout via une approche critique er radicale. Bref, la cartographie est un sport de combat.

cartographe encarté
Cartographe et communiste
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

https://neocarto.hypotheses.org

© Nicolas Lambert

La cartographie a une longue histoire. De la tablette de terre cuite datant de 600 av. J.-C., découverte à Sippar en Irak, aux spatiocartes rendues possibles par la conquête spatiale, en passant par les cartes en TO, la façon de construire les cartes a énormément évolué au cours du temps. Portée par les progrès scientifiques et techniques, l’aventure cartographique a longtemps été marquée par une course à la précision dont le but était de localiser de façon toujours plus fine les différents lieux. Aujourd’hui, on arrive progressivement au bout de cette conquête qui a animée l’humanité pendant des siècles. Désormais, il est possible de stocker dans un ordinateur une version digitalisée du monde de plus en plus précise – l’application Google earth contient à elle seule plus de 10 petaoctets de données – ce qui fait envisager aux dirigeants de Google la fin de l’histoire cartographique. Pourtant, le stockage massif des données géographiques ne rend pas pour autant la réalité ainsi numérisée plus compréhensible. Et c’est bien là que se situe le travail du cartographe qui doit poser au cœur de sa réflexion la question du savoir géographique et de l’utilité de la carte en tant que représentation schématique de l’espace. Le réel enjeu cartographique d’aujourd’hui est de donner de l’intelligence aux données géographiques dans un contexte où 80% de l’information sera géo-référencée. Rendre intelligibles les données par la carte, que celle-ci soit statique, interactive ou animée, assumer la nature subjective des cartes et leur fonction intrinsèquement discursive, tels sont les véritables atouts de la cartographie contemporaine.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
En Ukraine, les organisations internationales en mal de confiance
Depuis le début du conflit, la société civile ukrainienne s’est massivement mobilisée pour faire face à l’offensive russe. Alors que les organisations internationales sont critiquées, comme on l’a vu encore récemment avec Amnesty International, la plupart de l’aide humanitaire sur le terrain est fournie par des volontaires à bout de ressources.
par Clara Marchaud
Journal — Livres
Le dernier secret des manuscrits retrouvés de Louis-Ferdinand Céline
Il y a un an, le critique de théâtre Jean-Pierre Thibaudat confirmait dans un billet de blog de Mediapart avoir été le destinataire de textes disparus de l’écrivain antisémite Louis-Ferdinand Céline. Aujourd’hui, toujours dans le Club de Mediapart, il revient sur cette histoire et le secret qui l’entourait encore. « Le temps est venu de dévoiler les choses pour permettre un apaisement général », estime-t-il, révélant que les documents lui avaient été remis par la famille du résistant Yvon Morandat, qui les avait conservés.
par Sabrina Kassa
Journal
Fraude fiscale : la procédure opaque qui permet aux grandes entreprises de négocier
McDonald’s, Kering, Google, Amazon, L’Oréal… Le règlement d’ensemble est une procédure opaque, sans base légale, qui permet aux grandes entreprises de négocier avec le fisc leurs redressements. Un rapport exigé par le Parlement et que publie Mediapart permet de constater que l’an dernier, le rabais accordé en 2021 a dépassé le milliard d’euros.
par Pierre Januel
Journal — Discriminations
Le cimetière oublié des enfants de Saint-Maurice
Entre 1962 et 1964, trente et un enfants de harkis ont été enterrés à même le sol sur un terrain militaire situé non loin du camp de Saint-Maurice, dans le Gard. Avant d’y être volontairement oubliés… Pour l’heure, les fouilles menées officiellement sont restées vaines.
par Prisca Borrel

La sélection du Club

Billet de blog
L’eau dans une France bientôt subaride
La France subaride ? Nos ancêtres auraient évoqué l’Algérie. Aujourd’hui, le Sud de la France vit avec une aridité et des températures qui sont celles du Sahara. Heureusement, quelques jours par an. Mais demain ? Le gouvernement en fait-il assez ? (Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet d’édition
Canicula, étoile chien
Si la canicule n’a aucun rapport avec les canidés, ce mot vient du latin Canicula, petite chienne. Canicula, autre nom que les astronomes donnaient à Sirius, étoile la plus brillante de la constellation du Grand Chien. Pour les Grecs, le temps le plus chaud de l’année commençait au lever de Sirius, l’étoile chien qui, au solstice d’été, poursuit la course du soleil .
par vent d'autan
Billet de blog
Décret GPS, hypocrisie et renoncements d'une mesurette pour le climat
Au cœur d'un été marqué par une sécheresse, des chaleurs et des incendies historiques, le gouvernement publie un décret feignant de contraindre les entreprises du numérique dans la lutte contre le réchauffement climatique. Mais ce n'est là qu'une vaste hypocrisie cachant mal les renoncements à prendre des mesures contraignantes.
par Helloat Sylvain
Billet de blog
Le bon sens écologique brisé par le mur du çon - Lettre ouverte à Élisabeth Borne
On a jamais touché le fond de l'aberration incommensurable de la société dans laquelle nous vivons. Au contraire, nous allons de surprises en surprises. Est-ce possible ? Mais oui, mais oui, c'est possible. Espérons que notre indignation, sans cesse repoussée au-delà de ses limites, puisse toucher la « radicalité écologique » de madame Borne.
par Moïra