casanier
Abonné·e de Mediapart

22 Billets

0 Édition

Billet de blog 15 juin 2016

L'assassinat de Robert Boulin : L'assourdissant silence du Canard enchainé

Ce mercredi 15 juin, pour la première fois en 36 ans, le Canard enchainé est resté silencieux, et n'a pas cherché à ridiculiser les journalistes ayant eu l'outrecuidance de remettre en cause le suicide par noyade du ministre Robert Boulin, (dans les 50 cm d'eau d'un étang de la forêt de Rambouillet), au soir du 29 octobre 1979, soit le dogme qu'il a toujours ardemment défendu.

casanier
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Or, jamais avant le 7 juin dernier, les medias, d'abord France info, France inter, et 20 minutes, suivis par l'AFP et les gros bataillons mediatiques, n'avaient ainsi dynamité  la version "suicide " de la mort de Robert Boulin, qui fut, de 1979 à l'été  2015 la seule "vérité policière et judiciaire".   Il y a 6 jours, la déposition d'un médecin urgentiste, recueillie par la doyenne des juges d'instruction de Versailles, était rendue publique. Arrivé le premier sur les lieux, ce médecin a témoigné du fait que l'hypothèse de la mort par noyade est incontestablement contraire à ses constatations.

En septembre 2015, lors de la médiatisation de l'ouverture, pendant l'été, au Tribunal de grande instance de Versailles, d'une information judiciaire pour «arrestation, enlèvement et séquestration ayant entrainé la mort» (de Robert Boulin), Louis­-Marie Horeau, rédacteur en chef du Canard,  avait commis un article, dans le but de ridiculiser les confrères qui faisaient état d'une "relance" de l'affaire Boulin. Horeau prétendait qu'il ne s'agissait que d'une "astuce judiciaire" .

Il s'avère désormais que la prétendue astuce judiciaire a fait long feu, puisque la juge d'instruction de Versailles a recueilli au cours de l'automne et l'hiver 2015 plusieurs témoignages qui mettent à bas la version "suicide" de la mort de Robert Boulin, pour la défense de laquelle L-M Horeau a dépensé en vain tant d'énergie, de temps et de papiers...

En effet, l'actuel rédacteur en chef du Canard est un récidiviste. En janvier 2002, peu avant la diffusion sur Canal + du remarquable documentaire "le suicide était un crime" de Bernard Nicolas et Michel Despratx, en conférence de rédaction, Horeau s'était vanté de ne pas avoir visionné le dvd de Canal + distribué à la presse avant de rédiger son article ridiculisant le contenu du documentaire. Or les témoignages filmés dans ce documentaire furent jugés suffisamment troublants pour conduire le Procureur général de Paris d'alors, Jean­-Louis Nadal, à ouvrir une enquête préliminaire... Suspendant le délai de prescription, cette décision fut capitale pour la future manifestation de la vérité.

Ainsi, contrairement à la plupart des organes de presse, Le Canard enchaîné a choisi de ne pas porter à la connaissance de ses lecteurs cette information (primordiale, pour la vérité et la justice)  publiée tous azimuts les 7 et 8 juin 2016.

Reste à comprendre pourquoi l'hebdomadaire du mercredi s'est si longtemps fourvoyé dans la défense aveugle d'une version officielle de la mort de Boulin déjà fragilisée par les innombrables lacunes et contre-vérités repérées depuis des années par les avocats de la partie civile et une poignée de journalistes dans ce lourd dossier.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Migrations
Husain, Shahwali, Maryam... : ces vies englouties au large de Calais
Qui sont les vingt-sept hommes, femmes et enfants qui ont péri dans la Manche en tentant de rallier la Grande-Bretagne ? Il faudra des semaines, voire des mois pour les identifier formellement. Pour l’heure, Mediapart a réuni les visages de dix de ces exilés, afghans et kurdes irakiens, portés disparus depuis le naufrage du 24 novembre.
par Sarah Brethes (avec Sheerazad Chekaik-Chaila)
Journal
2022 : contrer les vents mauvais
« À l’air libre » spécial ce soir : d’abord, nous recevrons la rappeuse Casey pour un grand entretien. Puis Chloé Gerbier, Romain Coussin, et « Max », activistes et syndicalistes en lutte seront sur notre plateau. Enfin, nous accueillerons les représentants de trois candidats de gauche à l'élection présidentielle : Manuel Bompard, Sophie Taillé-Polian et Cédric van Styvendael.
par à l’air libre
Journal
LR : un duel Ciotti-Pécresse au second tour
Éric Ciotti est arrivé en tête du premier tour du congrès organisé par Les Républicains pour désigner leur candidat ou leur candidate à l’élection présidentielle. Au second tour, il affrontera Valérie Pécresse, qui a déjà reçu le soutien des éliminés Xavier Bertrand, Michel Barnier et Philippe Juvin.
par Ilyes Ramdani
Journal — Justice
La justice révoque le sursis de Claude Guéant, le procès des sondages de l’Élysée rouvert
La justice vient de révoquer en partie le sursis et la liberté conditionnelle dont l’ancien bras droit de Nicolas Sarkozy avait bénéficié après sa condamnation dans le scandale des « primes » du ministère de l’intérieur. Cette décision provoque la réouverture du procès des sondages de l’Élysée : le tribunal estime que Claude Guéant n’a peut-être pas tout dit lors des audiences sur sa situation personnelle.
par Fabrice Arfi et Michel Deléan

La sélection du Club

Billet d’édition
2022, ma première fois électorale
Voter ou ne pas voter, telle est la déraison.
par Joseph Siraudeau
Billet de blog
Le bocal de la mélancolie
Eric Zemmour prétend s’adresser à vous, à moi, ses compatriotes, à travers son clip de candidat. Vraiment ? Je lui réponds avec ses mots, ses phrases, un lien vidéo, et quelques ajouts de mon cru.
par Claire Ze
Billet de blog
Ne lâchons pas le travail !
Alors qu'il craque de tous côtés, le travail risque d'être le grand absent de la campagne présidentielle. Le 15 janvier prochain, se tiendra dans la grande salle de la Bourse du travail de Paris une assemblée citoyenne pour la démocratie au travail. Son objectif : faire entendre la cause du travail vivant dans le débat politique. Inscriptions ouvertes.
par Ateliers travail et démocratie
Billet de blog
L'extrême droite a un boulevard : à nous d'ériger des barricades
Un spectre hante la France… celui d’un pays fantasmé, réifié par une vision rance, une France qui n’a sûrement existé, justement, que dans les films ou dans les rêves. Une France muséale avec son glorieux patrimoine, et moi je me souviens d’un ami américain visitant Versailles : « je comprends mieux la Révolution française ! »
par Ysé Sorel