cavapas
POLITIQUE : impertinence, satire, opinion, fiction ...
Abonné·e de Mediapart

189 Billets

0 Édition

Billet de blog 1 déc. 2014

Sarkozy, président de l'UMP : la nuit des morts-vivants ...

cavapas
POLITIQUE : impertinence, satire, opinion, fiction ...
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Et ça va durer encore 2 ans 1/2 (si tout va bien ...!)

et peut-être même 7 ans 1/2 (si tout va mal ...!)

Vous m'voyez, là ?
Non ? 
Pas terrible, hein ...

Attendez, 
j'pousse un peu mon voisin !

Ah ! là ça doit être mieux !

Maman, tu m'vois ? 

C'est moi, ton p'tit Alain.
J'suis dans l'poste, 
à la teuleu, 
d'vant la Franc'entière.
J'l'avais bien dit à mes potes de cellule 
qu'ils m'reverraient ...
Non maman, 
j'suis pas au parti communiste, 
non !

J'parle de mes anciens potes 
de Villefranche-sur-Saône... 
Tu t'souviens, 
ceux qui m'piquaient les colis 
et qui bouffaient toutes les oranges 
que tu m'envoyais 
au Club de La Maison d'Arrêt.

Extrait du communiqué de l'UMP :

... "" 

Le premier tour de l'élection du Président de l'Union

organisé du vendredi 28 novembre, 20 heures, au samedi 29 novembre, 20 heures,

a donné les résultats suivants :

Électeurs inscrits : 268 236

Votants : 155 851

Bulletins blancs : 434

Suffrages exprimés : 155 285

Majorité absolue : 77 643

Hervé MARITON : 9 809

Nicolas SARKOZY : 100 159

Bruno LE MAIRE : 45 317

"" ...

Autre lecture que celle, auto-laudative, faite par l'Ex et ses aficionados

Cela veut dire :

que sur 268.236 inscrits sur les listes électorales qui ont fait le double effort : 

- d'adhérer à l'UMP

- de payer leur cotisation (il fallait qu'ils soient à jour de paiement au 30 juin pour avoir le droit de voter)

il y en a 41,89 % qui n'ont pas voté.


Ce n'est pas rien ! 


Surtout quand on sait qu'ils pouvaient faire cela de chez eux, bien au chaud en se tapant une bonne bière oui un Macon bien frais avec de la buée sur la bouteille !


Alors, pourquoi cette désaffection massive des adhérents :
- ils ne se sentaient pas vraiment concernés par les trois candidats ?
- ils ne voulaient surtout pas entendre parler du retour aux affaires (le juste mot !!) du sieur Sarkozy ?
Certainement un peu du premier .. et beaucoup du second !


Ce qui fait, foin de triomphalisme, que Monsieur Ex n'a été élu président d'un ferry coréen que par 37,34% d'adhérents UMP.

37,34 % !!!

Ça sonne moins claironnant que les 64,5 % de voix exprimées en sa faveur, non ????


Pas de quoi nous en faire un fromage?
Ça pue déjà bien assez.

Première mesure


Presque pas encore président de la chose, il crée un "conseil des sages" d'anciens premiers ministres.
De Villepin, descendu dare-dare de son croc de boucher, est le premier a avoir répondu présent.
Fillon ne veut pas en entendre parler.
Juppé se marre dans l'avion qui l'emmène faire une conférence (pro bono) au sommet de la francophonie de Dakar.
Reste Raffarin, la pythie du Poitou, qui donnera sa réponse tout à l'heure, lors du premier déjeuner "de travail" du nouveau président (avec un petit "p" car on ne peut pas dire que ce soit un président en majesté !). Mais il aurait déjà montré plus que des réticences.
Oooohhh ! J'ai failli louper son ancien mentor :
Balladur. Ce serait super-pratique pour eux deux, car ils ne seraient pas obligés de se téléphoner sous des faux noms pour s'entretenir des développements de l'affaire Karachi.
Récapitulons :
Balladur, c'est sûr.
de Villepin, c'est sûr.
Raffarin, très peu probable.
Fillon, c'est exclu
Juppé, c'est exclu.
Ça donne un comité des sages très très restreint. A diffusion plus que confidentielle, ttsss ... ttssss ....
Lui reste alors à jouer l'ouverture, comme il l'a si efficacement fait au début de son quinquennat.
Et pour le coup, il y a encore du monde disponible : Jospin  ... et Roccard.
Peut-être qu'en insistant  -ooohhh ! pas trop !-  Carlito pourra les motiver à participer à son "comité des vieux cons" (comme dit l'entourage de Juppé).
Après tout, il s'agit d'une recherche de "sages" ex-premiers ministres. Il n'a pas dit qu'il fallait absolument qu'ils soient de l'UMP.
Conclusion :

un premier FLOP, en somme !!

Consulter l'original et bien d'autres sur : http://fuliginox.blogspot.fr/2014/12/sarkozy-president-de-lump-la-nuit-des.html

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Amérique Latine
En Colombie, Francia Márquez, première afro-descendante à la vice-présidence, suscite l’espoir
Francia Márquez entre en fonctions aux côtés du nouveau président Gustavo Petro dimanche 7 août. Cette femme noire et activiste écoféministe a promis d’« éradiquer le patriarcat » en Colombie et de lutter contre les discriminations, mais les écueils seront nombreux.
par Sophie Boutboul
Journal
Au Pérou, l’union du président de gauche et de la droite déclenche une déferlante conservatrice
Sur fond de crise politique profonde, les femmes, les enfants et les personnes LGBT du Pérou voient leurs droits reculer, sacrifiés sur l’autel des alliances nécessaires à l’entretien d’un semblant de stabilité institutionnelle. Les féministes sont vent debout.
par Sarah Benichou
Journal — International
L’apartheid, révélateur de l’impunité d’Israël
Le débat sur l’existence ou non d’un système d’apartheid en Israël et dans les territoires palestiniens occupés est dépassé. L’apartheid israélien est un fait. Comme le confirme l’escalade des frappes et des représailles autour de la bande de Gaza, il est urgent désormais de mettre un terme à l’impunité d’Israël et de contraindre son gouvernement à reprendre les négociations.
par René Backmann
Journal — Proche-Orient
Au moins trente-deux morts à Gaza depuis le début de l’offensive israélienne
Parmi les victimes des frappes visant la bande de Gaza figurent une enfant de 5 ans et un chef du groupe armé palestinien Djihad islamique palestinien, ont annoncé les autorités sanitaires locales. L’armée israélienne parle d’une « attaque préventive » contre le Djihad islamique palestinien.
par La rédaction de Mediapart (avec AFP)

La sélection du Club

Billet de blog
A la beauté ou la cupidité des profiteurs de crise
Alors que le débat sur l'inflation et les profiteurs de la crise fait rage et que nous assistons au grand retour de l'orthodoxie monétaire néolibérale, qui en appelle plus que jamais à la rigueur salariale et budgétaire, relire les tableaux d'Otto Dix dans le contexte de l'Allemagne années 20 invite à certains rapprochements idéologiques entre la période de Weimar et la crise en Europe aujourd'hui.
par jean noviel
Billet de blog
Deux expos qui refusent d'explorer les réels possibles d'une histoire judéo-arabe
[REDIFFUSION] De l’automne 2021 à l’été 2022, deux expositions se sont succédées : « Juifs d’Orient » à l’Institut du Monde Arabe et « Juifs et Musulmans – de la France coloniale à nos jours » au Musée de l’Histoire de l’Immigration. Alors que la deuxième est sur le point de se terminer, prenons le temps de revenir sur ces deux propositions nous ont particulièrement mises mal à l'aise.
par Judith Abensour et Sadia Agsous
Billet de blog
Réponse au billet de Pierre Daum sur l’exposition Abd el-Kader au Mucem à Marseille
Au Mucem jusqu’au 22 août une exposition porte sur l’émir Abd el-Kader. Le journaliste Pierre Daum lui a reproché sur son blog personnel hébergé par Mediapart de donner « une vision coloniale de l’Émir ». Un membre du Mrap qui milite pour la création d'un Musée national du colonialisme lui répond. Une exposition itinérante diffusée par le site histoirecoloniale.net et l’association Ancrages complète et prolonge celle du Mucem.
par Histoire coloniale et postcoloniale
Billet de blog
Michael Rakowitz, le musée comme lieu de réparation
À Metz, Michael Rakowitz interroge le rôle du musée afin de mettre en place des dynamiques de réparation et de responsabilisation face aux pillages et destructions. Pour sa première exposition personnelle en France, l’artiste irako-américain présente un ensemble de pièces issues de la série « The invisible enemy should not exist » commencée en 2007, l’œuvre d’une vie.
par guillaume lasserre