Sarko-Juppé, Juppé-Sarko : chapeaux à plumes et naphtaline

Assauts d'amabilités

 

 



Divertissements

1

jup%C3%A9.JPG2.JPG3.JPG

N.S.

Dis l'vioque, t'es sûr 
d'vouloir causer à mes militants, là ?!

J'les sens mal embouchés à ton égard.
Ça peut virer à l'émeute.
Je n'voudrais surtout pas 
qu'ils abîment ta salle, tu comprends. 
Et puis, tu risques d'entendre 
des choses désagréables. 
A ton âge, 

faut surtout pas 
d'contrariétés de c'genre.


A.J.

Tu m'laisses aller au micro ? 
Tu - me - laisses ? 
Et tu lâches mon costard, oui ?

Allez, pousse-toi d'là, 
j'n'ai pas d'temps à perdre. 
On m'attend à une dégustation 

de Grands Crus. 
C'est pas d'ton niveau, ça, hein !?


Et puis, ton fan-club, 
si j'ai envie d'lui causer, 
c'est pas un god'lureau comme toi 
qui va m'en empêcher.

J'suis dans ma ville, ici, 
j'fais c'que j'veux.

Tiens, rien qu'pour foutre le boxon, 
j'vais leur parler d'une alliance 

avec Bayrou.
Ça t'la coupe, hein ?! 

Ôte-toi de là, s'te plait !?

 

 

 

2 

sarko.JPG1.JPG2.JPG3%2B(2).JPG

A.J. 

Elle est là ta mousmée ?
Ouiii ... au premier rang !?
Aaaahhh ! 
Parc'que 
je n'la vois pas avec les projos.
Tu sais, j'ai d'la sympathie 
pour elle, si, si ... vraiment. 
Pas pour sa musique, remarque. 
Elle chante trop fort pour moi.
Non ...mais parc'qu'elle doit supporter 
tous les jours un mec comme toi.
Et c'la, c'est respectable !

Au fait, elle est au courant 
pour la p'tite gât'rie 
du côté du Château des Papes ? 
Noooon ? 
Quel dommaaaag' !
Ça lui aurait rapp'lé 
des souv'nirs d'avec Mick Jagger.

Bon, tu lâches ma veste, 
ou j't'en mets une 
devant tes fans. 
Parc'que tu commences 
à m'les briser sérieux ! 
Tu m'le lâches le costard, 
bordel ou ... ou ...

En parlant d'vioques, dis, 
t'as vu les rombières ripolinées 
qui t'font les yeux doux ? 
J'savais pas, moi, 
qu'tu faisais les hospices 
avec ton service de ramassage. 
Sinon, j't'aurais donné des adresses 
dans l'voisinage.. 
Ça t'aurait évité d'faire les trottoirs
au Pays basque ou en Bretagne ...

Et tu leur offres quoi, 
aux vieux débris, 
pour qu'elles viennent faire ta claque ?
Un pin's de ta p.ne ?
Tu vois, qu't'es contagieux, 
j'en d'viendrais grossier 
à t'avoir près d'moi. 
Troooop près ... bien trop près.

Mais p'tain, 
tu m'la lâches, 
cette putain d'veste, bordel ? 
Tu la veux ??? 
Hein ??? 
J'te la donne !
Je n'supporte pas 
qu'des nabots m'touchent !!


N.S.

Là ... Alain, 
tu d'viens désobligeant.
Moi, j'suis resté correct. 
Tu as pu le constater. 

Tu n'les laisses pas indifférents. 
Ecoute les!
C'est pas sympa comme accueil ?

J'leur ai même d'mandé 
de t'applaudir 
... comme si c'était moi. 
Tu vois jusqu'où j'pousse 
le dévouement, hein !?

Bon, j'ai dû prendre trois xanax 
quand j'ai appris qu'tu venais 
en v'dette américaine.
Maint'nant ... j'suis content, 
vraiment, qu'tu sois là.

Dis, tu l'as ach'tée où, 
ta veste ?
Tu peux m'avoir la même 
au prix d'gros ? 

Allez, sois sympa !..

 

 

3 

sark.JPG2.JPG

C'est moi Laurel, c'est toi Hardy,
talalala, talalala ...



N.S.

Merde alors, j'fais des efforts 

et tu continues d'tirer la gueule ?
Allez, prends pas ton air coincé, 

souris leur, 
c'est bon pour mon rôle de rassembleur. 
Si, tu verras ...
T'es pas candidat, toi, 

alors tu t'en fous. 
Mais moi, j'suis obligé 
d'leur faire croire plein d'trucs. 

C'est usant.

Tu m'imagines en rassembleur ?
Là, tu vois, on n'est qu'deux ... 
et on n'peut déjà pas 

sourire en même temps
ni saluer tous ces blaireaux. 


Aaaah ! 
Si ... tiens ... 
nooooonnnn ...
TU 
fais un effort ?!
Tu souris ??

Ouuaahhhh !!
Ben dis donc, 

tu m'la copieras, celle-là.

Plus haut, Alain, 
plus haut ta main gauche. 

C'est celle qui compte.

Dis, tu peux prendre 
ma main gauche 
avec ta main droite 
et on lève les bras 
tous les deux en même temps ?
Ça m'f'rait vraiment plaisir !


Aaaah !.. 
Non !?
Tu n'veux pas passer pour un ...


OK ! OK !
Mais, souris, alors ... 
pour de vrai ... 
Si c'n'est pas pour moi, 
fais le pour Carlita, 
ça s'rait tell'ment sympa !
Dis, tu lui sign'ras un autographe ?
Elle, elle t'adore ...

 

 

 

 

 

 

 

 

 

sarko.JPG1.JPG2.JPG3.JPG4.JPG

Non ... mais ... 
vous n'allez pas m'croire ...

Qui c'est qui vient de dire : 
c'est pas nouveau ?
Attention, 
j'ai plein d'nominations sur l'feu, là ...

J'reprends :

Vous n'me croirez jamais, 
mais je n'vous mens pas. 


Qui c'est qui vient de dire : 
c'est nouveau, ça ?
Attention, 
j'ai plein d'nominations sur l'feu, là ...

J'reprends :


Et ben ... celle de Jagger 
elle était encore plus p'tite 
que celle de Clapton. 

A peu près comme ... euuhhh ... 
commme ça !.. 
En fonctionn'ment, bien entendu.
Siiii ! M'sieurs Dames. 
J'le tiens d'première main, tsss, tsss ...
et c'est Carlita qui m'l'a dit, alors !?..

C'est à s'demander 
où leur génie s'niche, hein, aux artistes ???

Non ! J'vous parle pas de 
Gollnisch. 
Il est pas mort c'lui-là, 
d'puis qu'Marine a pris les rênes du FN ?

Non ! J'vous parle pas d'la marraine 
à Marine ... 

Hein ??

Non Nadine ! 
Des maquerelles dans la marine non plus !!

Et ce n'est pas de leur guitare 
non plus dont j'cause, Nadine, non ...


Mais vous m'écoutez, là ... ?


Bon, allez ... 
vous êtes vraiment trop cons. 
J'me tire !

 

   

 

Sur TF1 dimanche soir

sarko11.JPG

Comment qu'elle s'appelle déjà, 
la tête parlante, là ? 
Christ ... Chaz... 
euhh ... non ... 
Claire Ockr... ou ...
Ann.. Sincl.. 

Bordel, mais elle est où ma fiche ?

Aaah ! Voilàààà ! 
Claire - Chia - non ... - Cha - zal. 
Voilà, c'est ça !!


Ben dis donc, 
ils vont les chercher où 

leurs speakeurines à TF1, 
dans les hospices ? 
Faudra qu'j'en touch'deux mots à Martin. 
Il est mal secondé, 
c't'évident !

Bon, c'est pas l'tout, 
mais elle m'a posé une question 
qu'était pas prévue, la rombière,
et avec condescendance en plus ... 

Allez, j'lui fonce dans les plumes.
Elle va regretter d'avoir été invitée. 
C'est pas d'main la veille qu'elle reviendr.... 

Mais nooon, merde, c'est vrai ... 
c'est moi l'invité. 
Que j'suis con !? 
Enfin ... invité ... pour la forme.
En fait c'est moi qu'ai choisi. 
Le cacht'on était meilleur qu'sur l'A2. 
Y-avait pas à hésiter.

Allez, j'y vais ...


"Madame Chia ... 
euuuhhh ... Chazal, 
d'abord un p'tit mot d'la météo, 
si j'me permets. 
J'suis d'tout coeur avec les inondés 
que l'on vient d'voir dans votr'clip, là ...
Ils se sentent abandonnés 
par Mosssieur l'président Hollande. 
C'est d'sa faute, qu'ils pensent. 
Ils ont raison !..

(p'tain, ça part fort, 
j'tiens une forme d'enfer, moi)

Oui, Chère Madame, 
et si j'le veux bien si j'me permets, 
j'ajouterai que je regrette profondément 
qu'ça n'soit pas Bordeaux 
qui soit inondé.

Pourquoi Bordeaux ?

(elle me cherche là ...?!)

Ben, c'est rapport au fait 
que c'est toujours les mêmes 
qui prennent l'eau 
et qu'il y a là un acharnement 
manifeste ET malhonnête 
de Moooossieur Hollande, 
un parti pris malsain. 
C'est un véritable scandale d'État. 
Et j'ne transig'rai pas 
avec mes considérations.
P't-être un peu pour Pau, 
tout d'même, 
mais c'est par un souci d'objectivité 
qui m'honore.
Oui, Madame Chia ... 
euuhhh ... Chazzzal. 
Je ne transig'rai pas 
avec les inondations.
Continuer à voir la République 
les pieds dans l'eau, 
je n'peux le supporter.
Au moins jusqu'en 2017.
Oui, Mâââme. 
Après ... 
on verra. 
Enfin ... 
JE verrai !

.../...
.../...

 

 

 

Consulter l'original et bien d'autres sur : http://fuliginox.blogspot.fr/2014/12/sarko-juppe-juppe-sarko-chapeaux-plumes.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.