L'ennui gagne, MdPt aurait-il atteint son niveau d'incompétence ?

Platitude, publications itératives de médiocres auteurs, exploitation jusqu'à la corde de sujets obsessionnels, lissage de l'expression, disparition des coups de gueule, pugnacité en berne ... Restent les enquêtes/investigations. Ouf ! Mais pour combien de temps ?

Je consulte MdPt par le biais de ce qu'ils appellent "La lettre quotidienne", paraissant tous les soirs.

Et je fais un constat qui est bien sûr mon constat, donc il vaut ce qu'il vaut : on s'emmerde de plus en plus ! Les sujets choisis, les articles publiés, l'envahissement des vidéos : qu'est-ce que ça devient ennuyeux. J'en arrive parfois à me rendre compte que concernant les articles mentionnés dans cette Lettre, pour beaucoup la seule lecture des préambules  -des "chapôs"comme ils disent-  est bien suffisante.

Et pourtant, les sujets ne manquent pas, non ?

Peut-être est-ce aussi l'écriture en elle-même qui n'est plus à la hauteur de ce qu'elle était.

 

Bref ! Un journal qui ennuie, c'est inquiétant. Ça ne peut qu'emprunter la voie des chrysanthèmes ...

Il n'y a pas de contrôle qualité à MdPt ? Pas de lecture-test par des lecteurs indépendants de la rédaction ?

Un journal, c'est aussi une entreprise qui se doit de s'observer, se scruter, se remettre en question. Où sont les managers, de quoi s'occupent-ils ?

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.