Profitant de la panique du connardovirus, le pire va-t-il arriver ?

Le Charles de Gaulle arrive à Brest en vue d’une rare mission en Atlantique et mer du Nord (13 MARS 2020 PAR AGENCE FRANCE-PRESSE). Heureux les innocents qui n'imaginent pas que le pire est sans doute, peut-être, on verra bien, allez savoir ... à venir !

""Le Charles de Gaulle arrive à Brest en vue d’une rare mission en Atlantique et mer du Nord - 13 MARS 2020 / AGENCE FRANCE-PRESSE""

 

 

Coïncidence, bienvenue coïncidence  !

Que ce porte-avions croise avec son armada ailleurs qu'en mer d'Iroise et aille perturber -en l’occurrence- les veilles sous-marines russes, est un rappel bienvenu à certaines bienséances dans les relations internationales au moins en ce qui concerne l'un des électrons libres des superpuissances.

J'écrivais hier après-midi, au vu de ce qui se passe à cause de ce coronavirus de m..de :

 

""Le degré d'angoisse monte, monte ... La jauge va très bientôt exploser. Mais sans doute pas que celle redoutée. 

 

À un instant T que seulement qques individus (ou même un seul !) choisiront,

quand tout sera paralysé suite à des initiatives folles de politiques ne voulant surtout pas montrer leurs incapacités,

quand le monde sera arrêté, préoccupé à dévaliser le rayon pâtes et PQ des supermarchés,

une surprise épouvantable  -bien plus que ce foutu coronavirus-, va nous tomber sur la gueule :

une des 2 ou 3 super-puissances aux vues hégémoniques

profitera de la torpeur d'une humanité tétanisée

pour nous tomber sur le râble.

 

Et nous n'aurons rien vu venir.

Et ce sera, là, une vraie terreur. LA vraie terreur.

 

Quelle naïveté ont nos super-dirigeants ! Quelle connerie devrais-je dire !""

 

Allez, il ne saura tarder le moment où j'irai m'asseoir dans la salle d'attente d'un spsy-cialiste, dernier havre de paix où iront mouiller des angoisses de pré-vieillards encore capables de se rendre compte qu'ils perdent sans doute un peu les pédales ... tout en essayant très fort d'éviter de penser à leur propres prémonitions (c'est un peu confus ... mais j'me comprends, c'est l'essentiel !).

 

Peut-être le début d'une fin ?

 

P.s. : Ce sera mon dernier billet, sauvé par le gong, puisque mon abonnement à MdPt est maintenant résilié. Virtuellement a priori, puisque le service concerné n'a pas encore appuyé sur le bon bouton, alors que la date fixée par lui est dépassée.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.