Ernest Wamba Dia Wamba, bis

J'avais écrit un court billet de blog pour signaler le décès récent, à Kinshasa, de ce grand militant et intellectuel africain, Ernest Wamba dia Wamba, une figure exceptionnelle par son parcours, son engagement, la finesse et la clarté de ses visions, alliés à une extrême vigueur.

 Il est d'ailleurs mort car, depuis la Tanzanie, il était retourné au Congo (RDC) pour essayer d'y organiser des noyaux de jeunes militants.

J'ai omis de signaler un livre important, qui permet de mieux de comprendre le parcours de cet homme exceptionnel: le livre écrit par son fils Philippe Wamba, sous le titre "Parenté", qui explique l'intrication afro-américaine et africaine de leur famille et à partir de là les questions, mais aussi les immenses ressources, liées à la rencontre entre parents congolais et noirs américains. Le livre est publié aux éditions L'Harmattan, traduita par Jean-Marcel Morlat: "Parenté, l'odyssée d'une famille en Afrique et en Amérique", par Philippe Wamba

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.