Voir tous
  • Pas de discussion!

    Par
    Sous le couvert de mots tels que démocratie, horizontalité, ce qui régnait dans le mouvement Nuit Debout et règne maintenant malheureusement dans le mouvement des gilets jaunes, c'est l'interdit de discussion. "Ici, on ne cause pas, messieurs", comme le chantait Jacques Brel.
  • "MIEUX VAUT LA FIN DU MONDE QUE LA FIN DU CAPITALISME"

    Par
    Ainsi s’entend effectivement le cri de ralliement mondial de la petite bourgeoisie.  Je lis dans vos colonnes la critique de Lula. Il a trop négligé la lutte des classes !  Il s’est contenté d’agir sur la redistribution, sans s’attaquer à la structure ! Fort bien, chers camarades. Serait-ce que vous vouliez Lénine, Mao Zedong ? Que nenni, à en juger par vos paroles et vos actions.
  • Lanzmann le tricheur: "Shoah" et le mensonge par omission

    Par
    Le film "Shoah" de Claude Lanzmann, créateur du nom propre désignant communément depuis lors la mise à mort des juifs d'Europe, se voulait, se devait être recherche et témoignage de vérité. Savoir et voir, dit-il. C'est dans ces termes qu'on le célèbre aujourd'hui dans vos colonnes. Pourtant Lanzmann a délibérément tronqué et occulté la vérité.
  • Lanzmann le tricheur: "Shoah" et le mensonge par omission

    Par
    Le film "Shoah" de Claude Lanzmann, créateur du nom propre désignant communément depuis lors la mise à mort des juifs d'Europe, se voulait, se devait être recherche et témoignage de vérité. Savoir et voir, dit-il. C'est dans ces termes qu'on le célèbre aujourd'hui dans vos colonnes. Pourtant Lanzmann a délibérément tronqué et occulté la vérité.
  • Lanzmann le tricheur: "Shoah" et le mensonge par omission

    Par
    Le film "Shoah" de Claude Lanzmann, créateur du nom propre désignant communément depuis lors la mise à mort des juifs d'Europe, se voulait, se devait être recherche et témoignage de vérité. Savoir et voir, dit-il. C'est dans ces termes qu'on le célèbre aujourd'hui dans vos colonnes. Pourtant Lanzmann a délibérément tronqué et occulté la vérité.