GJ ACTE 63 / LXIII – PARIS - 25/01/2020

13h-Rue Faidherbe-Chaligny > rue de Charonne > rue Godefroy Cavaignac > rue de la Roquette > Pl Léon Blum > av Parmentier > av Claude Velfaux > Pl du Colonel Fabien > bd de la Villette > rue de La Fayette > rue de Dunkerque > pl de Roubaix > rue de Maubeuge > pl Kossuth > rue de Châteaudun > pl d'Estienne d'Orves > rue de Londres > rue de Constantinople > 17h45-Place Prosper Goubaux/Villiers

Manifestation déclarée pour ce samedi jaune 63. Dans les rues de Paris-Chaligny/Villiers, les GJ n'ont rien lâché !

Les GJ, medics, pacifiques, très en forme, déterminés, ont arpenté et illuminé les rues de Paris. La garnison de gendarmes, CRS, en calots, les a bien encerclés, pacifiquement, pas de lacrymos... étonnant ! En l’absence de provocations policières, tout se déroule dans le calme. Les provocations sont venues de parisiens au balcon ! L’amateur détesté Macron qui se vend et brade la France, n’a pas fini de jaunir ! L’impuissant se met en scène partout où il passe ! Malgré la violence, l’injustice, les GJ ne lâcheront pas !

Remerciements aux journalistes-reporters de Reservoir Apps-Rémy / Vécu-Gabin, ainsi qu’aux professionnels, indépendants, tous courageux et exposés.

Les slogans des GJ en italique.

CHALIGNY

12H50 – Les GJ, medics, arrivent, le mouvement grossit, s’étend, se prépare, pacifique, dans la bonne humeur, sans le soleil, mais lumineux, et déjà cornaqué par les policiers. Une pancarte : MANU EDOUARD ARRÊTEZ DE MENTIR. Un GJ regrette : “Les syndicats ne sont pas là !.” "Il y a une fixation sur Macron !” 

chat : Macron à la plage, Macron à la montagne.../

ON EST LA ON EST LA... /

Trotti nouveau avec une pancarte : HELP CEASE FIRE Art.en grève ! Un GJ fabrique une fourche en carton, il écrit : les vrais arrivent bientôt ! Trotti présente son koala qu’il a trouvé à la brocante. “Depuis des années la planète elle meurt et qu’est-ce que l’on fait, on se le demande ! Les Américains ça leur parle !" Il a pris un Américain dans son taxi. C’est une transition pour parler de l’Australie qui brûle avec 1,25 milliards de différents animaux qui ont disparu dans les flammes. Il fait le lien avec Chirac : lorsque la maison brûle on regarde ailleurs ! Il conseille d’acheter à la fin de la journée de brocante, car les prix sont discutés, et on fait des affaires. Trotti a un magnifique Van Gogh peint sur le dos de son gilet.

Un groupe de GJ chante ON EST LA ON EST LA... / un très beau choeur improvisé... MACRON NOUS FAIT LA GUERRE.../ PLUS CHAUD PLUS CHAUD QUE LACRYMOS... /

chat : Koala parce que c’est mignon mais pas toutes les autres espèces qui ne font pas le buzz  / 

Trotti partage une idée : ‘'Ecoutez et regardez le “Maquis à Paris” sur les violences” : https://www.youtube.com/channel/UCM1dPrcar1pIz0EwfXDHzBQ -

chat : Le Maquis à Paris pour la bonne cause avec Nadia et d’autres  /  Les peuples bientôt délivrés de ces mafias  /

La caméra balaie et se promène dans la foule ! Les CRS et fourgons sont déjà en blocage dans une rue, et les flics en calots sont alignés sur le trottoir ! Impressionnant ! Tambours...

Une GJ : “Il faut se renouveler, il n’y a pas que les manifs, tout est bon à prendre !”

13H10 – Lallement a fait son plein de flics... pas de panne dans cette raffinerie, il consomme Lallement, Macron le p’tit juteux doit jubiler ! Les poulets sont partout, devant, sur les côtés, en barrage, incroyable la fidélité au satrape du Faubourg/55 !

Le tambour GJ nattes est suréquipé : 2 tambours... c’est un pro et un très bon musicien qui égaie et accompagne le cortège.

13H15 – La foule conséquente est en marche, joyeuse, pacifique. Le papy GJ affiche sa pancarte jaune : JE RENONCE A MA RETRAITE DE GJ ! Trotti, Fati, et papy, ensemble... LA LA LA LES GJ... / Sirènes, tambours...

13H17 – Blocage par les gendarmes en calots ! Un GJ au mégaphone : “Manifestation déclarée laissez nous passer !” ON EST LA ON EST LA... /  Les GJ, medics, sont encerclés par les gendarmes en calots, et il y a du monde ! Une pancarte dans la foule : BTP EN COLERE !

Vincent, un GJ, filme la manifestation pour YouTube et discute, car les médias ne montrent plus rien. “Les gendarmes c’est le peuple, ils nous aident. Ils ont peur, il y en a partout, partout ! Il n’y a plus de volontaires, les mecs sont dégoûtés, c’est de la réquisition pour la BRAV en moto ! C’est une guerre d’usure avec le gouvernement ! BB dit que c’est 2 ans de violence ! Macron qui ne sait pas faire ! C’est une réforme européenne. Si ils échouent en France, ça ne marchera pas en Europe. Les autres syndicats d’Europe sont en train d’observer la France pour prendre le relais. Les GJ ont allumé la mèche !”

chat : Belle intelligence ce monsieur  /

13H30 – Astérix est présent et discute avec Rémy. Il était à Bruxelles. C’est plein de CRS sur le trottoir. ‘'Les policiers c’est énorme, c’est n’importe quoi !”

ZAC, le GJ, met un bonnet sur la tête de Rémy. Ils se filment.

chat : Macron destitution  /  Président en carton  /

13H40 – Un GJ au micro : “On est en dictature... Le seul pays à imposer un vaccin...”

Arrêt ! ON EST LA ON EST LA... / Les gendarmes sont alignés !

Un GJ sur son giro-roue parle du RIC. C’est un mélange de gendarmes et de CRS ! Tambours...

Trotti : “Z’avez pas vu Van Gogh il était jaune sans le savoir ! En Australie c’est inondation !” ON EST LA ON EST LA... / Des CRS en colonne déambulent devant le cortège des GJ, et les gendarmes sur le côté... infernal... une indigestion de poulets !

Francine, une GJ parle de la pédocriminalité. “Macron nous pousse à la haine les uns contre les autres. Les flics sont comme nous. Ils me regardent avec les autres, comme si j’étais échappée d’un asile.” Elle circule sur un engin aménagé.

chat : Ils sont comme nous mais ils nous tabassent  /  Le préfet Lavement  /  Jésus est présent c’est très courageux  / 

Gérard, un GJ, parle des flics : “Etrange, ceux qui sont devant, et d’autres qui se mélangent au cortège ! C’est paisible pour le moment, on est encadré comme d’hab., on marche comme des prisonniers ! Quand c’est les GJ, on est encerclé, pas les syndicats qui sont plus nombreux. Ils n’ont pas tous la haine.”

Un GJ intervient avec une pancarte : MANU EDOUARD ARRÊTE DE MENTIR ! “Ce sont des mythomanes, c’est incroyable.”

Sophie, une GJ : Elle ne supporte pas les BlackRock ! “L’histoire du virus, ça efface ce qui se passe dans le pays.”

chat : Je pense qu’elle a raison cette dame  /

Une énorme banderole : DE LA MERDE INDUSTRIELLE + DU FRIC = MACRON !

Trotti intervient sur Manzoni avec “Merda d’artisto” Image associée une oeuvre d’art !

Sébastien, un GJ, discute avec Rémy : Ils parlent des flics.

Les CRS-guêpes déambulent sur le côté, ainsi que la foule pacifique, avec les tambours.

chat : On parle trop peu des invalides et handicapés, on va le payer plus tard et il sera trop tard  /  Bonjour très touchant ce jeune homme  /  Gardez le sourire c’est gratos  /  Sympa ce jeune et touchant  /  La persévérance rapporte toujours des fruits  / 

Ambiance... tambours, et en rythme... TRAVAILLE CONSOMME ET FERME TA GUEULE /  Les medics en rouge pompier et les medics défilent avec la foule.

Jésus porte sa croix : “On est utilisé, je suis non soumis au système.” Il parle des élections. “Ils ont tout ficelé. Il faut profiter des élections. Les GJ doivent proposer des idées. On doit cultiver nos légumes... Tout le monde se fait prendre.”

chat : USA USA USA my love  /  Il n’est pas Jésus il est Simon qui a aidé Jésus sur le Mont Golgotha  / 

La foule défile dans une ambiance festive, chaleureuse, et il y a du monde, hein, les grincheux qui eux s’essoufflent.. ! Super !!! Rythme, tambours, tam tam, en musique...

14H15 – AVENUE PARMENTIER

chat : C’est terrible aucun média ne parle des GJ régime autoritaire  /

Arrêt ! Blocage par les calots ! La Marseillaise est chantée.

Un papy avec un drapeau BBR crie sur les flics, crache ses poumons, silence, on écoute : “Vive la France, Vive la France, Macron dictateur, Macron provocateur, Macron dictateur, on n’oublie pas les mains arrachées, les éborgnés, les blessés... Il a divisé les Français en deux, il a les riches à Paris, nous, on est rejeté... Fils d’Amiens, il n’a rien fait ! Le père, le grand’père, ils n’ont rien fait pour la France ! C’est lui, ceux qui sont morts, blessés, c’est lui...” Les flics écoutent, des poumons, ils en prennent plein la bobine !

Un GJ au mégaphone : “1 mn de silence pour Cédric, 1 mn de bordel”... Silence... HOU HOU HAOU HAOU... Ca crie, sifflets, c’est bien le bordel... le défouloir... Sirènes...

14H20 – En route, pacifiques, les GJ se retrouvent derrière les gendarmes en calots. LA LA LA LES GJ... / La foule lève le nez au ciel : il y avait un drone qui était attaqué par des mouettes, il a disparu, c’est un prédateur pour eux et pour nous !

Vincent, le GJ qui filme la manif : “Les gendarmes sont souriants et ils sont d’accord avec nous. Les syndicats européens, c’est parti... Tu vas voir au printemps, aujourd’hui ça caille”... C’est vrai... les gendarmes ont le sourire et discutent entre eux, décontractés, ils cheminent en encadrant la foule ! Tam tam, tambours, un rythme génial... des pros... c’est très dansant ! Les CRS sur le côté observent et marchent au rythme du ramdam !

chat : Il y a des bons là  /  Magnifique  /  On aime les belles gambettes et vous vous allez encore nous priver de la beauté féminine  /  Trottons les trolls  /

Jean-François, un GJ, discute avec Rémy : “Réforme présentée, incompréhensible, qu’il y ait des trous... pas de données chiffrées, la retraite à points c’est complètement dingue, BlackRock est à la recherche de liquidités. Il y a un réveil des consciences. Ils sont incompétents, c’est les pires au gouvernement. Qu’ils récupèrent par le 49.3, ça craint ! Il n’y a plus de dialogue et ça m’inquiète. En France je ne sais pas ce qu’il va se passer. A la CGC ils sont tristes.”

14H35 – Tambours, tambours... Ambiance avec les calots sur le trottoir qui déambulent... avec les medics rouges... LA LA LA LES GJ... /

Des gilets jaunes sont agités aux fenêtres des parisiens, ils sont applaudis par les GJ... ambiance très gaie, sifflets, c’est exceptionnel... ! ON EST LA ON EST LA... / 

Un GJ avec une blouse blanche discute avec Rémy : Il trouve dommage que tout le monde ne soit pas concerné. Buzz elle n’a rien fait, il n’en attend rien ! Ils ont démissionné de l’administratif. 800 postes sont manquants à la Pitié Salpêtrière. L’hôpital va très très mal !

14H40 – Arrêt ! Bandana GJ est dans la foule. Provocation, d’un balcon/fenêtre en haut d’un immeuble cossu, des parisiens jettent des oranges et font des doigts d’honneur vers la foule des GJ ! C’est houleux, tendu... HOU HOU... ENC.... des doigts d’honneur, cris, leur sont retournés de la part des GJ. Au rez de chaussée, il y a le commerce de Julien M. coiffeur. Un jeune GJ exprime sa colère. Ca craint, les CRS ont chaussé leurs casques et remonté leurs boucliers. Les GJ sont en colère. Un gendarme était près de la porte cochère, prêt à entrer dans l’immeuble ?! Trotti : “Dans les GJ, il y a des revanchards, ils ont leur adresse. C’est un coup à la Finkielkraut !”

chat ! Hooo le petit homme il est en colère  /

Des GJ se querellent suite à cet incident du balcon...   

Le cortège repart sur les pavés ! Tambours...

chat : Les arabes et les juifs on t’aime Rémy parce que tu es un gars neutre  /  Je crois que beaucoup n’auront autant marché dans leur vie  /  La vache y a du monde ! Ils sont là ! Ils sont pour cet Acte 63 bravo les braves gens  / 

Les GJ, medics, avancent très lentement.

Fati, une GJ, discute avec Rémy : “C’est filmé. C’est très grave, c’est très noble les GJ.” Elle évoque l’incident avec les parisiens aux fenêtres/balcon et les GJ. “L’agression venait de chez eux, du balcon. On traite les GJ d’antisionistes, c’est filmé”... C’est shabbat le samedi, ils vont dire et prétendre être les victimes !”

15H00 – TRAVAILLE CONSOMME... / E.MACRON OH TdeC... / E.MACRON OH TdeC ON VIENT TE CHERCHER AU THEÂTRE... / MACRON DEMISSION... hurlé par les GJ, dans les oreilles et derrière les gendarmes qui ouvrent la marche, discutent entre eux, et sont souriants !

Une pancarte : LES ESCLAVES NE SONT PLUS ENCHAINES ILS SONT ENDETTES !

15H05 – RUE LAFAYETTE

Sirènes... Une haie avec les CRS s’est formée sur le côté avec encerclement. Les gendarmes en colonne défilent devant les GJ.

chat : Bombardement tous aux abris  /  Hallucinant BFMTV qui dérive le sujet  /  Même le chien fout le camp  / 

CA VA PETER... / ON EST LA ON EST LA... / Sirènes, sifflets, arrosent copieusement les oreilles des gendarmes. C’est infesté de flics !

Nadia/Adrien/Fati défilent ensemble.

Nadia discute avec Rémy : Elle parle d’Eric Drouet qui prend congé des GJ. “Eric Drouet arrête, il en prend, il en a marre, dommage ! Les manifs, ça apprend à se connaitre, on n’est pas des combattants, on t’attaque sur le privé, moi on m’attaque, je prends dans la gueule, je ne suis pas une sainte, on a tous des dossiers, j’en ai rien à foutre, le mouvement va être long, faut tenir, c’est toujours les bonnes personnes qui dégagent !” Elle parle des manifs déclarées et interdites.

chat : Super cette femme  /  Bravo Nadia  / 

15H20 - Nadia continue : “Jamais on ne quittera la rue pour nos blessés, morts, ce sont des blessés de l’Etat ! Oui, on va apprendre à se radicaliser. Eric ne te laisse pas manipuler par les raclures. Les pourritures ça ne gardent pas la distance. Ils sont grillés. Eric on te retrouvera dans le combat.”

chat : Je pense comme vous Nadia belle intervention  /  Les médias ne parlent pas du tout des GJ honteux !  / 

Trotti discute avec Rémy. La foule défile calme au rythme des tambours, les CRS en calots également, mais un peu boiteux... c’est fatiguant à suivre les GJ ! Un GJ à la fenêtre d’un immeuble s’agite ainsi que d’autres parisiens aux balcons. Les GJ leur scandent : ON EST LA ON EST LA... /  LA LA LA LES GJ... / CA VA PETER... / ANTI ANTI ANTICAPITALISTES HA HA / PARIS DEBOUT SOULEVE TOI /

15H30 – GARE DU NORD

Arrêt ! La manif est entourée de flics en calots. Sifflets... Ca repart... avec diablotin, tambours... Arrêt ! Une GJ donne le ton avec son sifflet... Encerclement par des calots... incroyable ! 

chat : Ils finiront par plier, par casser, un monde neuf va leur monter dessus  /

Rémy et Trotti : “Il y a un arrêt buffet et il y a rien.” Il y a eu altercation entre 2 femmes. Son koala a faim.

chat : Comme hier à Metz 2 manifestants se sont battus, le gros bazar, le magasin a fermé  / 

La manifestation repart avec la garnison de flics.

chat : Pas légal tous ces CRS devant la manif  /

Un GJ : “Manifestation déclarée, laissez nous passer. A part ces 2 connards qui nous ont lancé des trottinettes, ils ne vont pas bien dormir ce soir.”

Une GJ ne ménage pas, avec son sifflet, les oreilles des flics rangés en colonne devant, elle y met toute son énergie.

chat : Marie Madeleine elle imite les grillons  /

La foule déambule pacifique en prenant son temps. TRAVAILLE CONSOMME... / OH DIDIER LALLEMENT OH TÊTE DE GLAND ON N’EST PAS DANS LE MÊME CAMP... /

15H40 – Arrêt casse croûte !

chat : Je me demande les flics comment ils font quand ils ont besoin d’aller aux toilettes = ils ont une couche-culotte  /

Impressionnant tout ce détachement de flics ! Les camions de pompiers sont sur place. Les GJ prennent des forces en passant à table... La police et les gendarmes sont calmes, c’est repos, ils observent la foule qui se repose.

chat : Bravo à ces gendarmes ni casques ni cagoules  /  Il se passe un truc entre les gendarmes et les GJ un frétillement  /  Il y a une autre manif non déclarée j’ai vu Jérôme  / 

Didier, un GJ, discute avec Rémy : “Aujourd’hui c’est calme, pas de gaz lacrymos. Ils ne sont pas obligés de répondre aux ordres. Il y a plus de flics aujourd’hui qu’hier ! On ne peut pas aller aux toilettes.” Rémy : “Logiquement, vous pouvez.”

Rémy discute avec Momo un GJ handicapé : “Vous êtes courageux, vous êtes en fauteuil, l’humain n’existe plus.” Momo : “Avec les GJ, si, je ne regarde pas la télé, avec les GJ je discours.”

Les gendarmes décontractés, rigolent. Un GJ brandit bien haut une pancarte rouge et jaune : ALEXANDRE LANGLOIS ! ON EST LA ON EST LA... /

16H00 – La marche reprend, avec le sympathique diablotin.

chat : Bravo à toi tenez bon la victoire bientôt  / 

Un GJ pousse un coup de gueule sur le virus coronavirus : “Il y a des SDF morts, on n’en parle pas ! C’est comme la Bachelot qui a acheté des milliers de vaccins !” Ca déambule dans le calme. LA LA LA LES GJ... /

chat : Il y a une paix sensible entre GJ et gendarmes  /

Les GJ sont en forme et remontés. E.MACRON OH TdeC ON VIENT TE CHERCHER AU THEÂTRE... /  chanté en choeur ! ON EST LA ON EST LA... / MACRON NOUS FAIT LA GUERRE... / OH DIDIER LALLEMENT OH TÊTE DE GLAND ON N’EST PAS DANS LE MÊME CAMP... / ON N’EST PAS FATIGUE... / ON EST LA ON EST LA... / POLICE PARTOUT JUSTICE NULLE PART... / NE NOUS REGARDEZ PAS REJOIGNEZ NOUS /

16H25 - Vincent, le GJ qui filme, discute avec Rémy. Trotti informe sur une future émission. Vincent : “On a une violence en nous face à une violence d’Etat. Et la violence ce n’est pas le moyen pour vaincre. La violence nous dessert. Il y avait des gens aux fenêtres. C’est pas bon. On y répond par la patience, la bienveillance. Laissons la violence aux flics et à l’armée. Nous c’est les coeurs. Il faut canaliser notre colère. Les fins de manifs, c’est le carton. Jamais par la violence on a obtenu quelque chose. En 68, c’est la grève qui l’a emporté, et pas les étudiants violents. Faut laisser la violence à l’adversaire. Les GJ ont entraîné les syndicats qui vont entraîner les syndicats européens, et la société va se retourner contre le gouvernement, et les passants sont très accueillants, c’est la bataille du coeur ! Demandez aux medics”.

Bandana GJ : “On lâche rien. Depuis un an on est dans la rue. C’est une continuité, on essaie de faire mieux, on se respecte entre nous, on demande le respect, on appelle à l’union. L’Histoire nous donnera raison.”

chat : Il n’a pas ramené son tambour aujourd’hui  /  C’est le respect du peuple qui gagnera  /

La foule défile avec calme dans Paname ! ANTI ANTI ANTICAPITALISTES HA HA... /

16H35 – Trotti discute avec Rémy. Il raconte sur sa galerie d’art. Il a été expulsé en 2007 par une sorcière propriétaire de 60 ans qui est décédée, et par sa mère 90 ans qui est placée. “Tu paies le loyer, elle ramasse pas, et elle dit que tu paies pas !”

chat : Un truc de ouf son histoire  / 

16H45 – RUE DE LONDRES

Les GJ, medics, tambours, défilent, pacifiques.

chat : C’est flagrant, les GJ sont pacifiques, pas de gaz  /

Stéphane, un GJ, montre son masque, interdit, contre les gaz. Il le place sur son visage. Il prend un risque. C’est contre le virus Macron. Il l’enlève. “Nadia, Fati, ce sont des femmes adorables, elles représentent notre mouvement.”

Un bruit de sonnerie, un cliquetis les poursuit ! C’est quoi ce bruit ? La foule défile.

chat : Quand on se comporte bien on a rien à se reprocher  /

16H55 - RUE DE CONSTANTINOPLE

Sirènes... C’est la marche des gendarmes, des CRS, des GJ, des medics !

chat : Travaillez bien à l’école pour faire partie des 65,7 millions et pas des 600 000 kasos  /

17H00 – Arrêt ! La colonne de flics dans la rue, sur les trottoirs, c’est infernal !!! Toutes les casernes prennent l’air ambiant de Paname ! Blocage de rues par des calots. Des gendarmes courent vers leurs fourgons. Les GJ sont nassés de partout. Un GJ montre un passage sur le côté.

Une GJ : “Les conditions de manif sont de pire en pire. On est pacifique et on nous traite comme un wagon de boeufs. On nous serre.”

Jésus discute avec Rémy : “Les conseilleurs ne sont pas les payeurs. Soyons libres.”

chat : Rémy elle pèse combien sa croix  /  Rémy il doit avoir les oreilles trouées avec tout ce bruit  /

La croix pèse 30 kg !

Rémi, un GJ, discute avec Rémy : “Ils nous empêchent de prendre le métro et d’aller en face.”

Nadia discute avec Rémy : “Il se raconte que notre Rémy est un RG !” Elle rouspète après la personne qui déclare les manifs à la Préfecture. Des manifs avec des km dans Paris. 

17H25 – Fati parle de Macron et de sa démocratie. “Qu’il aille voir en Angleterre et en Allemagne.” Ils vont porter plainte contre ce qui s’est passé avec le balcon. “Y en a marre de ce racisme venant de cette communauté juive dont certains ne se cachent pas, ils l’ont montré, et ils sont filmés, contre les goys que nous sommes, on va porter plainte pour anti-goys !”

chat : Le virus c’est un contre feu la grippe c’est plus  /

Fati parle de jeunes qui ont été fracassés par les flics et ils sont là, présents. “Ils pourront tout essayer, la jeunesse n’est pas brisée. Ils ne peuvent pas comprendre, ils n’ont pas d’honneur.”

Fati et Nadia interpellent le flic qui filme : “Nous savons que c’est pour la reconnaissance faciale. Eux, les caméras, c’est toujours en panne ! Pas de RIO... les blaireaux ! Met ta cagoule, le croche pied, les gendarmes vous commencez à déteindre sur les CRS !”

Nadia : “Ils n’ont pas le droit de porter la cagoule dans nos manifestations. Nous sommes des dangereux terroristes, ultra jaunes radicalisés. N’oubliez pas l’éthique, pas de croche pied, c’est pas éthique... Mais la matraque, l’éborgnage, gazer, ça fait partie de votre éthique !“

Fati : “Ca s’est bien passé, à part les “gentils” qui ont agressé les goys que nous sommes.”

17H45 – PLACE VILLIERS

chat : C’est pas la BAC c’est sur  /

Nadia parle des flics : “Nous on les travaille là, le loup les travaillent de l’autre côté.” La ribambelle de gendarmes rigolent et discutent, mais d’autres sont crispés !

Le loup aux flics : “Ca va fainéants !”

chat : Rémy il faudrait que tu fasses un live avec le loup  /  Le loup c’est ce que je dis à tout le monde  /  Macron c’est un dictateur  /

Le loup et une GJ : “On va tous mourir, méfiez vous avec coronavirus !”

18H00 – Le loup : “C’est merveilleux ce qu’on vit en ce moment. Chacun est son propre sauveur. Avec le coronavirus, ce qu’ils sont en train de nous préparer, c’est du Chanel ! Je tourne en boucle et je saoule tout le monde !”

Nadia rouspète sur la GJ qui dépose les parcours à la Préfecture. Elle pense aux personnes âgées, aux handicapés, qui font des km dans Paris.

18H10 – Au mégaphone, la police demande la dispersion de la foule.

Les GJ sont déterminés, la flamme est ardente !

FIN DU DIRECT !

https://www.youtube.com/watch?v=w_qia8S5NCM - 25/01/2020 - Reservoir Apps - Les #GiletsJaunes #YellowVests #25Janvier #Acte63 #Paris

https://www.youtube.com/watch?v=I8BZM0BVT0w – 25/01/2020 - Vécu - ACTE 63 MANIFESTATION À PARIS DES GILETS JAUNES - GABIN

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.