Ceméa
Les Ceméa (Centres d’Entraînement aux Méthodes d’Education Active) sont une association regroupant des militant.e.s sur toute la France métropolitaine et d'Outer-mer et développent des actions en référence à L'Education nouvelle et populaire.
Abonné·e de Mediapart

89 Billets

0 Édition

Billet de blog 8 sept. 2017

Ceméa
Les Ceméa (Centres d’Entraînement aux Méthodes d’Education Active) sont une association regroupant des militant.e.s sur toute la France métropolitaine et d'Outer-mer et développent des actions en référence à L'Education nouvelle et populaire.
Abonné·e de Mediapart

Un exemple de pédagogie alternative: une journée dans la classe de Sophie

Les structures scolaires alternatives se développent et ont en commun de réinterroger le modèle scolaire dans sa forme traditionnelle. Les relations entre l’adulte enseignant, l’enfant et le savoir, l’enfant et son environnement sont remis en question au regard du modèle classique mais aussi par endroit au regard de pédagogies alternatives expérimentées dans le temps (Freinet, Freire, etc.).

Ceméa
Les Ceméa (Centres d’Entraînement aux Méthodes d’Education Active) sont une association regroupant des militant.e.s sur toute la France métropolitaine et d'Outer-mer et développent des actions en référence à L'Education nouvelle et populaire.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Les Ceméa s’intéressent aux différentes approches pédagogiques au sein des classes des écoles publiques et en particulier celles qui croisent les valeurs défendues par l'éducation nouvelle. En ce sens, les Ceméa ont soutenu l'édition du film "Une journée dans la classe de Sophie", un documentaire réalisé par Jean-Marc Thérin et Claire Lebrun qui témoigne de l’existence d’un espace éducatif d’inspiration Freinet tendant vers une école du 3ème type. Ce film est structuré autour d’une journée dans la classe de Sophie Billard. L’enseignante commente les temps et les outils mis en place pour construire cet espace éducatif. Ce film démontre la possibilité d’une pédagogie alternative en milieu urbain sensible à Saint-Ouen. Cette pédagogie différente se pense comme un système vivant en développant les langages, le multi-âge, les ateliers permanents.

Teaser du film Une journée dans la classe Sophie © Cemea

Voir le dossier d'accompagnement du spectateur

Vous pouvez commander ce film sur le site des publications des Ceméa

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte