Ceméa
Les Ceméa (Centres d’Entraînement aux Méthodes d’Education Active) sont une association regroupant des militant.e.s sur toute la France métropolitaine et d'Outer-mer et développent des actions en référence à L'Education nouvelle et populaire.
Abonné·e de Mediapart

89 Billets

0 Édition

Billet de blog 15 mai 2018

Rapport Borloo sur les banlieues : lettre ouverte pour soutenir les 19 propositions

Suite à la publication du Rapport Borloo sur les banlieues, plusieurs associations de jeunesse et d'éducation populaire ont co-signé une lettre ouverte, parue dans je JDD, pour soutenir les propositions sociales et citoyennes dans des contextes particulièrement complexes.

Ceméa
Les Ceméa (Centres d’Entraînement aux Méthodes d’Education Active) sont une association regroupant des militant.e.s sur toute la France métropolitaine et d'Outer-mer et développent des actions en référence à L'Education nouvelle et populaire.
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

"C'est un triple Merci, Monsieur Borloo qui s’impose, après avoir terminé la lecture de votre rapport plaidant pour une nouvelle ambition pour nos quartiers et nos territoires d’où la République parfois s’est en allée.

Merci tout d’abord, pour avoir choisi des mots qui frappent et des exemples qui indignent, car c’est à ce prix qu’une prise de conscience réelle et non pas un énième cataplasme peut vraiment contribuer à changer les choses.

Merci d’avoir mis le doigt sur tant de vérités que vivent au quotidien celles et ceux qui, contre vents et marées, avec des moyens de fortune font exister l’Etat, la République et l’action citoyenne dans des contextes particulièrement complexes. Albert Camus disait que "mal nommer les choses, c’est ajouter au malheur du monde", par la reconnaissance de leur vécu, avec vos mots, vous contribuez à alléger le fardeau.

Nous espérons donc du président de la République son soutien à votre diagnostic et à vos propositions

Merci enfin d’avoir fait référence à plusieurs reprises dans vos 19 propositions de programmes aux acteurs du monde associatif qu’il s’agisse de culture, de sport, d’action sociale, d’insertion et de formation et d’éducation populaire. L’invisibilité et le manque de reconnaissance tout autant que l’inadaptation des moyens est telle que l’habitude confine parfois à la résignation. Vos recommandations sur les enjeux de vie associative viennent conforter de nombreuses propositions issues du chantier pour "une politique de vie associative ambitieuse" dont les conclusions seront remises au Premier ministre dans les prochains jours.

Nous lisons dans vos propositions la volonté d’un nécessaire rééquilibrage entre l’urbain et l’humain.

Il n’est pas possible de se satisfaire de la rénovation urbaine si on épuise par ailleurs tous les acteurs qui tentent de faire vivre ensemble des populations appauvries et reléguées.

Il n’est pas acceptable de financer des espaces publics toujours plus ambitieux si dans le même mouvement on n’offre pas aux habitants de ces quartiers le même niveau de service public que celui des villes centres.

On ne peut pas 'vivre ensemble, vivre en grand, et œuvrer pour une réconciliation nationale' pour reprendre le titre de votre rapport - si les responsables publics ne décident pas une bonne fois pour toute de mettre à niveau dans ces quartiers l’ensemble des politiques sociales en leur consacrant des moyens supérieurs à ce qui se fait ailleurs.

  • Donner une éducation qui permette réellement aux enfants un accès égal à la culture, donc à la société.
  • Faire que l’offre de sport, de culture, de loisirs soit identique où que l’on se trouve.
  • Donner au monde associatif la vitalité et les ressources nécessaires à son rôle tellement essentiel, tellement salué, et pourtant tellement fragilisé… !

Votre 19e programme qui consacre l’importance de l’altérité de l’ouverture et de la mobilité est emblématique de cette volonté si rarement mise en avant de voir l’humain privilégié.

Bertrand Schwartz, auteur au début des années 80 du rapport éponyme qui initiera les missions locales et la politique d’insertion des jeunes, procédait d’une disruption d’analyse similaire à la vôtre.

Nous espérons donc du président de la République son soutien à votre diagnostic et à vos propositions et qu’enfin, à votre énergie imaginative correspondent les moyens de l’État.

Vous pouvez compter sur notre mobilisation tant pour, aux côtés de l’État et des collectivités, faire et construire que pour contribuer à libérer l’immense potentiel de ces quartiers et territoires."

Premiers signataires :

La Fédération Léo Lagrange, les CEMEA, l’Agence pour l’éducation par le sport (APELS), Unis-Cité, le Comité national de liaison des régies de quartier, l’Afev, la Confédération des Maisons de jeunes et de la culture de France (CMJCF), le Mouvement associatif, VoisinMalin, les Francas, La Ligue de l’enseignement.

https://www.lejdd.fr/politique/rapport-borloo-11-associations-remercient-triplement-lancien-ministre-3649529

Lire le rapport : https://www.mediapart.fr/journal/france/260418/banlieues-ce-que-dit-le-rapport-borloo

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Afrique
Kenya : le pays suspendu à des élections à haut risque
Mardi 9 août se déroulent au Kenya des élections générales. Alors que la population fait face à une crise économique et à une forte hausse des prix, ce scrutin risque de déstabiliser ce pays clé de l’Afrique de l’Est. 
par Gwenaelle Lenoir
Journal — International
L’apartheid, révélateur de l’impunité d’Israël
Le débat sur l’existence ou non d’un système d’apartheid en Israël et dans les territoires palestiniens occupés est dépassé. L’apartheid israélien est un fait. Comme le confirme l’escalade des frappes et des représailles autour de la bande de Gaza, il est urgent désormais de mettre un terme à l’impunité d’Israël et de contraindre son gouvernement à reprendre les négociations.
par René Backmann
Journal — Proche-Orient
Au moins trente et un morts à Gaza depuis le début de l’offensive israélienne
Parmi les victimes des frappes visant la bande de Gaza figurent six enfants et des dirigeants du groupe armé palestinien Djihad islamique. L’armée israélienne parle d’une « attaque préventive ».
par La rédaction de Mediapart (avec AFP)
Journal
Au Pérou, l’union du président de gauche et de la droite déclenche une déferlante conservatrice
Sur fond de crise politique profonde, les femmes, les enfants et les personnes LGBT du Pérou voient leurs droits reculer, sacrifiés sur l’autel des alliances nécessaires à l’entretien d’un semblant de stabilité institutionnelle. Les féministes sont vent debout.
par Sarah Benichou

La sélection du Club

Billet de blog
A la beauté ou la cupidité des profiteurs de crise
Alors que le débat sur l'inflation et les profiteurs de la crise fait rage et que nous assistons au grand retour de l'orthodoxie monétaire néolibérale, qui en appelle plus que jamais à la rigueur salariale et budgétaire, relire les tableaux d'Otto Dix dans le contexte de l'Allemagne années 20 invite à certains rapprochements idéologiques entre la période de Weimar et la crise en Europe aujourd'hui.
par jean noviel
Billet de blog
Deux expos qui refusent d'explorer les réels possibles d'une histoire judéo-arabe
[REDIFFUSION] De l’automne 2021 à l’été 2022, deux expositions se sont succédées : « Juifs d’Orient » à l’Institut du Monde Arabe et « Juifs et Musulmans – de la France coloniale à nos jours » au Musée de l’Histoire de l’Immigration. Alors que la deuxième est sur le point de se terminer, prenons le temps de revenir sur ces deux propositions nous ont particulièrement mises mal à l'aise.
par Judith Abensour et Sadia Agsous
Billet de blog
Michael Rakowitz, le musée comme lieu de réparation
À Metz, Michael Rakowitz interroge le rôle du musée afin de mettre en place des dynamiques de réparation et de responsabilisation face aux pillages et destructions. Pour sa première exposition personnelle en France, l’artiste irako-américain présente un ensemble de pièces issues de la série « The invisible enemy should not exist » commencée en 2007, l’œuvre d’une vie.
par guillaume lasserre
Billet de blog
Réponse au billet de Pierre Daum sur l’exposition Abd el-Kader au Mucem à Marseille
Au Mucem jusqu’au 22 août une exposition porte sur l’émir Abd el-Kader. Le journaliste Pierre Daum lui a reproché sur son blog personnel hébergé par Mediapart de donner « une vision coloniale de l’Émir ». Un membre du Mrap qui milite pour la création d'un Musée national du colonialisme lui répond. Une exposition itinérante diffusée par le site histoirecoloniale.net et l’association Ancrages complète et prolonge celle du Mucem.
par Histoire coloniale et postcoloniale