2018, année de crises multidimensionnelles

Dix ans après la faillite de Lehman Brothers, le monde se trouve toujours dans une crise systémique qui ne cesse de croître de toute part. Pierre Khalfa, de la fondation Copernic, travaille sur les crises systémiques qui menacent le monde d’aujourd’hui. Dans une interview à l'#UEsolidaire, il revient sur les destructions que ces crises ont provoquées et provoquent encore aujourd'hui.

L’année 2018 notamment a pleinement montré les effets de la crise environnementale. Or cette dernière est issue du capitalisme productiviste gouverné par une logique de l’accumulation pour l’accumulation. Par ailleurs, la phase néolibérale actuelle a encore aggravé la situation avec le développement du libre-échange, qui s’est accompagné d’une explosion du transport des marchandises. Rompre avec cette situation suppose donc de remettre en cause le modèle productiviste actuel et le consumérisme qui lui est lié. Pour cela, il faut dès lors  s’attaquer directement à la logique économique dominante.

Les autres impacts de la crise systémique sont économiques et sociaux. Le monde se trouve aujourd’hui confronté cumulativement à l’accroissement des inégalités, la stagnation, la baisse des salaires, l’augmentation de la précarité. Tous ces maux trouvent leur racine dans le mode de gestion d’entreprises dont les seuls objectifs sont la valorisation continue du cours de l’action et l’augmentation des dividendes versés aux actionnaires.

Ainsi, la financiarisation de l’économie a été alimentée par la baisse de la part de la richesse produite revenant aux salarié.es et ce alors que les gouvernements ont laissé volontairement le champ libre à l’industrie financière. En dépit de la crise de 2008, les mesures prises ont été largement insuffisantes et le système financier regorge aujourd’hui de bombes prêtes à exploser.

Tout cela se combine par ailleurs à  une crise géopolitique qui voit un renouveau de l’affrontement entre les grandes puissances qui tentent d’affirmer leur domination mondiale.

Retrouvez l'interview complète :

La crise systémique et son instrumentalisation politique © CRID

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.