Cham Baya
Abonné·e de Mediapart

39 Billets

1 Éditions

Billet de blog 16 nov. 2021

Mediapart réveille-toi ! The game is over.

Rien de peut arrêter une exigence de vérité courageuse et tenace. Vous vouliez du légitime, des références, de la médecine prestigieuse afin d'oser penser le Covid sans panique ? Sans restrictions de la vie démocratique et qui sait même, curable ? Alors arrêtons à l’instant le jeu de fléchettes empoisonnées. L’histoire vient de se faire aux USA et personne ne pourra s’y soustraire.

Cham Baya
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Il s’appelle Peter McCullough. C’est un des médecins étasuniens les plus célèbres et reconnus au monde. Epidémiologiste, interniste, cardiologue, consultant et vice-chef de la médecine au Baylor University Medical Center de Dallas, professeur principal en médecine interne pour le Texas A & M University Health Sciences Center, il est également une autorité mondialement reconnue sur le rôle de l’insuffisance rénale chronique, en tant qu’état à risque cardiovasculaire. Avec plus de 1000 publications et plus de 500 citations dans la National Library of Medicine, il est le scientifique le plus publié de l’histoire dans son domaine.

Après deux ans de faillites du système de soins américain et de nombreux équivalents à l’étranger, sans qu’aucuns contre-feux n’ait pu stopper cet engrenage dans la politique sanitaire anti-Covid, Peter McCullough vient de prononcer un discours historique devant l'Association des médecins et chirurgiens des États-Unis. 
Cette présentation documentée et argumentée sur les ravages mortels parfaitement étudiés et incontestés aujourd’hui, des essais génomiques en cours, sur la causalité spécifiquement examinée et reconnue comme massive de ces produits, en termes d’effets secondaires graves, en particulier des produits Pfizer, Peter McCullough sonne la fin de la partie.
Dans un tour d'horizon exhaustif et critique, ce cardiologue particulièrement respecté, développe de façon méthodique et didactique, les charges énormes qui s’abattent aujourd’hui sur le CDC et toute l’architecture sanitaire des USA, impliquant l’absolue nécessité d’arrêter de toute urgence cette campagne d’injections. 
A vous qui pensiez être avalé dans une spirale de contraintes, de malheurs et de choix impossibles, comme à vous qui ne jurez que par les titres et les référence scientifiques normées, je vous conjure de regarder cette vidéo en entier. Quiconque s’en abstiendra, manquera d’entendre ce que la science peut donner de meilleur en matière de sérieux, d’administration de soins efficaces et de compétence éthiques, et perdra l’occasion de voir se faire la reprise en main par la médecine, de l’administration et de l’organisation humaine des soins, séquestrées depuis près de deux ans par des lobbies casseurs d’histoire.
Des laboratoires gangrénés par l’appât du gain sans mesure, des politiques prisonniers de leur incompétence ou de leur désir compulsif de pouvoir, des praticiens corrompus, face aux patients menacés d’accidents médicaux ou de mise à l’écart sociale, seraient bien avisés de préparer d’urgence leurs valises. L’heure des comptes et de la justice a sonné. Et ne croyez qu’il s’agisse d’un avertissement fantaisiste.
Quant à la suite sur Mediapart, que nous avons tant aimé dans tant de domaines, où le courage, l’impertinence, la culture du doute et la ténacité, lui permettait d’aller là où d'autres médias ne se risquait pas souvent, nous lui souhaitons à la vision de ce document exceptionnel, une compréhension forte de ce qui a été et qui est encore réellement en jeu dans ce drame. Car il s’agit pour de très nombreuses personnes, d’un drame multidimensionnel, où, si l’on ne revient pas pleinement dans la souveraineté démocratique la plus intangible, si l’on ne comprend pas ce qu’il y a d'inhumain à laisser des forces occultes s’emparer de nos vies, l’heure des monstres sonnera à nouveau. 

Un géant de la médecine académique dénonce le « nihilisme » médical
https://fr.sott.net/article/38721-Un-geant-de-la-medecine-academique-denonce-le-nihilisme-medical

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Algériens sans papiers : la France ne peut plus les expulser mais continue de les enfermer
Dans un courriel confidentiel, le ministère de l’intérieur reconnaît l’impossibilité, à la suite des tensions diplomatiques entre Paris et Alger, d’éloigner les Algériennes et les Algériens sans papiers. Et pourtant : leur enfermement en centres de rétention se poursuit. Une situation « absurde » dénoncent associations et avocats.  
par Yasmine Sellami et Rémi Yang
Journal — Extrême droite
Révélations sur les grands donateurs de la campagne d’Éric Zemmour
Grâce à des documents internes de la campagne d’Éric Zemmour, Mediapart a pu identifier 35 de ses grands donateurs. Parmi eux, Chantal Bolloré, la sœur du milliardaire Vincent Bolloré, qui siège au conseil d’administration du groupe. Premier volet de notre série sur les soutiens du candidat.
par Sébastien Bourdon, Ariane Lavrilleux et Marine Turchi
Journal
La réplique implacable de Laurent Joly aux « falsifications » sur Vichy
En amont du procès en appel ce jeudi du candidat d’extrême droite pour contestation de crime contre l’humanité, l’historien Laurent Joly a publié un livre dévastateur. Il pointe ses mensonges sur le régime de Vichy, et analyse les raisons politiques de cette banalisation des crimes de l’époque.
par Fabien Escalona
Journal
Le parti républicain poursuit son offensive contre le système électoral
Un an après l’investiture de Joe Biden, le 20 janvier 2021, ses adversaires cherchent à faire pencher les prochaines élections en leur faveur en modifiant, avec une ingéniosité machiavélique, les rouages des scrutins. En ligne de mire, le vote de mi-mandat de novembre, grâce auquel une grande partie du Congrès sera renouvelée.
par Alexis Buisson

La sélection du Club

Billet de blog
Molière porte des oripeaux « arabes »
Le 15 janvier 2022, Molière aurait eu 400 ans. Ce grand auteur a conquis le monde, a été traduit et adapté partout. Molière n'est désormais plus français, dans les pays arabes, les auteurs de théâtre en ont fait leur "frère", il est joué partout. Une lecture
par Ahmed Chenikii
Billet de blog
On a mis Molière dans un atlas !
Un auteur de théâtre dans un atlas ? Certes, Molière est génial. Parce qu'il n'a laissé quasiment aucune correspondance, un trio éditorial imagine comment Jean-Baptiste Poquelin a enfanté "Molière" dans un atlas aussi génial que son objet. (Par Gilles Fumey)
par Géographies en mouvement
Billet de blog
Quoi de neuf ? Molière, insurpassable ! (1/2)
400e anniversaire de la naissance de Molière. La vie sociale est un jeu et il faut prendre le parti d’en rire. « Châtier les mœurs par le rire ». La comédie d’intrigue repose forcément sur le conflit entre la norme et l’aberration, la mesure et la démesure (pas de comique sans exagération), il reste problématique de lire une idéologie précise dans le rire du dramaturge le plus joué dans le monde.
par Ph. Pichon
Billet de blog
Molière et François Morel m’ont fait pleurer
En novembre 2012, François Morel et ses camarades de scène jouaient Le Bourgeois gentilhomme de Molière au théâtre Odyssud de Blagnac, près de Toulouse. Et j’ai pleuré – à chaudes larmes même.
par Alexandra Sippel