Zemmour, coqueluche française.

Zemmour est un quinteux, mais avant tout une espèce de "mineur". Qu'on laisse tousser ce vrai mineur non isolé de la pensée. Pourquoi l'étouffer? Allons, belle France!

 1.Mineur lui-même

De tous les "mineurs" que compte la France, Zemmour est celui sur lequel il ne faudrait surtout pas effectuer un test osseux. Un simple test humain suffit  pour cette "bête"de scène médiatique. Relève t-il de la catégorie "mineur" humain ou mineur animal  ?

S'il s'agit d'un "mineur" animal,  qu'on le foute dans un zoo ou dans un cirque. Qu'on le lâche dans la nature, l'on verra si l'éructeur nous reviendra sain et sauf. 

N'oublions pas, pour nous autres humains,  que l'extrême cohabitation entre l'homme et l'animal peut fait surgir des épidémies. Vaut mieux donc savoir, avant qu'il ne soit trop tard, si le Zemmour est le nom véritable d'un insecte, d'un pangolin ou pas.

  1. Les réacs du Réac

Il y a le réac Zemmour. Puis il y a la ligue des indignés de la parole de Zemmour: ce sont des réactionnaires du Réac. Sans Zemmour,  que seraient ces belles âmes qui s'obligent à réagir aux propos d'un "mineur" qui n'a guère inventé, en France, l’oppression des étrangers.  Que Zemmour existe ou non, la réalité est ce qu'elle est....Et elle nécessite une transformation.

Jusqu'à preuve du contraire, Zemmour n'a aucun pouvoir. Même face à une femme voilée du 93 ou un "mineur isolé", ce dernier ne peut rien décider.  Personne en France ne compte sur Zemmour pour trouver du travail, pour trouver un logement, pour avoir des papiers, pour inventer un vaccin contre le covid-19 ou la bêtise humaine, pour inventer une nouvelle manière d'exister à échelle de l'humanité. 

Alors, prière de ramener Zemmour  à sa stricte réalité et ses tristes mimiques. Bien que ce dernier pète plus au haut que son...Peut-il oser aller se mettre devant un autre "mineur", comme lui, et lui dire droit dans les yeux, qu'il n'est qu'un "violeur", "menteur", par conséquent de retourner d'où il vient ? 

N'a t-on pas vu cet agresseur médiatique tracer sa route, la peur dans le ventre, avec son sac de courses? Il se faisait alors, à son tour, agresser par un autre "mineur" interdit d'antenne.  Pourquoi n'a t-il pas osé lever la voix? Pourquoi n'a t-il pas affronter cet autre "mineur"? Oh, l'agresseur médiatique a plutôt bénéficié d'un large soutien médiatico-politique. Le Chef de l'Etat a même appelé le mineur agresseur médiatique pour le consoler. Dans les Animaux malades de la Peste, Jean de La Fontaine a tout dit: 

Selon que vous serez puissant ou misérable / Les jugements de cour vous rendront blanc ou noir. "Mineur" puissant donc, mais "mineur" avant tout.

Ce qu'il y a de plus effrayant, ce ne sont pas les propos de Zemmour. Ils sont vieux comme le monde. Ils n'impressionnent pas les gens de la vraie vie, mais les gens de la scène merdiatique. Ce qu'il y a de plus effrayant, c'est la quantité de gens impressionnants qui se pressent sur la table de ce "mineur", pour se montrer à ses côtés et faire mine de débattre avec lui. Sous le prétexte d'être attaché au débat d'idées. A la diversité d'opinions. Terrible voile, non pas islamique, mais démocratique. 

Ces gens nous disent qu'ils vont affronter Zemmour...Qu'il vaut mieux! Car, nous sommes en "démocratie". Ils nous font passer le Mineur National pour un Débatteur fondamental. Or, Zemmour ne débat pas. Il détient la vérité du passé, du présent et du futur. Le mal de la France , c'est l'immigration. Et la guérison de la France , consiste à dire l'unique VERITE aux Français: l'immigration assassine la France. Les inégalités entre Etrangers et Français sur le territoire national ont explosé. 1% des subsahariens et 2% des maghrébins détiennent 80% des richesses. Quels envahisseurs! Autrefois en France, il n'y avait ni voleurs, ni violeurs, ni guerres civiles, ni fraudes....et avec l'immigration, nous voici plongés dans la fin de l'irréprochable civilisation occidentale et de la concorde nationale.

Y - a t-il matière à débat ici? Non. RI-DI-CU-LE.

3.La justice 

Que juge t-on au juste lorsqu'on juge le "mineur" Zemmour? L'humain ou l'animal? La bête médiatique ou le probable insecte sauvage? Pis, à quoi bon traîner ce genre de type dans un tribunal d'une République qui persiste à se mentir à elle-même? Que valent les condamnations à répétition de Zemmour? Pas grand chose. La preuve, il persiste et signe. Et, contrairement aux autres justiciables, monsieur Zemmour, lui, peut disserter à loisir sur les juges, les avocats, les ministres, le Président. Il peut commenter ses peines. Il peut lancer ses propres sentences. Il peut se rendre justice. 

A l'égard de Zemmour, je n'attends pas Justice de la République. Tout comme on ne saurait attendre, dans les affaires Sarkozy, Fillon et j'en passe, une justice digne de ce nom.

Si la justice veut se donner du travail. Du bon travail. Qu'elle commence à s'attaquer aux préfectures qui refusent de régulariser les travailleurs sans-papiers, etc. Autrement dit, ce qu'il faudrait, c'est un procès de la République. Mais ce procès ne peut avoir lieu dans un tribunal. Quant au Zemmour, il ne mérite ni notre indignation, ni notre opposition. Qu'il tousse et s'étouffe...and RIP!

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.