Les Baisers d'amour et de parrainage du Rassemblement National à la France Insoumise.

Dans leur immense désir de s'adresser à tous les français du monde, les Insoumis qui prêchent et théorisent pourtant la haine des médias, ne boudent aucune radio, aucun plateau, aucune gazette, aucun réseau social. Ils ont des entrées partout. Tant mieux!

Début janvier, c'est monsieur Alexis Corbière qui allait convaincre les électeurs de Valeurs Actuelles, d’on ne sait quelle nouvelle valeur. Sans doute, l'interview que l'ex orateur national de la FI, Djordje Kuzmanovic, avait accordée à Causeur,  il y a quelques mois, n'avait pas eu l'effet escompté. Alors, il fallait repartir à la chasse, ne surtout pas arrêter de draguer l'Extrême-droite. L'avenir électoral se trouve de ce côté.

Quelques jours après l'interview du député Corbière, Valeurs Actuelles a décidé de donner la parole, cette fois-ci, à Marine Le Pen. Et qu'est-ce qu'on apprend ? Selon Marine Le Pen, le mouvement des "gilets jaunes" a ''incontestablement souligné certaines convergences" entre les deux forces politiques....Cependant, rassure la patronne du premier parti politique de France, demeurent encore des différences fondamentales sur le thème de l'immigration où Jean-Luc Mélenchon, dit-elle, "n'a pas le courage d'effectuer la rupture politique qui serait nécessaire". L'on pourra accuser cette femme de tout ce qu'on veut, mais là, elle ne diffame personne. Elle ne ternit l'image de personne. Juste geste amical à des gens qui ont abandonné l'Internationale pour la Marseillaise tous les samedis après midi.  

Sur l'immigration, excusez-moi, lorsqu'on nous dit chez les Insoumis, in l'Avenir en Commun :"Lutter contre les causes des migrations"....il s'agit ni plus, ni moins d'un manque de courage (celui dont parlait Le Pen). C'est une formulation astucieuse qui contente tout le monde, hélas qui exprime exactement, mais en douce, ce que le Rassemblement National exprime sans contrefaçon depuis très longtemps.  Comment vont-ils lutter contre les causes des migrations?  Les Insoumis disent qu'ils arrêteront les guerres....en appuyant sur un bouton qui se trouve dans la chambre à coucher du leader. Les Insoumis prétendent qu'ils agiront sur le dérèglement climatique...donc  il y aura rétropédalage de la planète. Fini les catastrophes naturelles, fini les sécheresses, fini les inondations...Les Insoumis au pouvoir, ce sont des millions de déplacés climatiques  ou économiques en moins. Les gens n'auront plus de raisons de migrer. Chacun restera "chez soi".....et comme dit Corbière, "le peuple est souverain". Il faut qu'il soit chez lui pour voter, pour passer au RIC. C'est la moindre des choses.

Quant à l'incontestable convergence  RN-FI vers les "gilets jaunes", ce n'est pas un scoop, elle crève l'écran. Manon Aubry a beau répondre aux propos de Marine Le Pen, en disant qu'il s'agit d' ''un enfumage total car tout nous oppose: l'économie, le social, l'écologie, la vision des droits et des libertés... La petite musique qui s'installe, largement alimentée par le pouvoir, qui consisterait à dire que le RN est égal à LFI, est révoltante".....Ceci n'est que pudeur de gazelle

Marine Le Pen ne dit pas RN= FI. Et nul esprit sérieux ne pourrait croire que RN= FI.....Toutefois, il existe une convergence. Une convergence vers un point, celui des "gilets jaunes".....Et on sait en Mathématiques que, quelques conditions nécessaires et suffisantes sont requises pour une convergence.  .

N'importe quel passant pourrait démasquer l'attitude ultra identique du RN et de la FI à l'égard des "gilets jaunes". Pourquoi accuser le pouvoir?  Les flagorneries interminables de la France Insoumise à l'égard des "gilets jaunes" valent bien celles du Rassemblement National, l'air de rien.

Quant à Charlotte Girard, elle défend son mouvement en disant que : "Marine Le Pen tente le baiser de la mort pour nous discréditer et se recentrer. Stratégiquement, c'est un discours attrape-tout de séduction qu'elle déploie à la faveur du boulevard que lui ménage méthodiquement le pouvoir libéral à chaque veille d'élection".

Discréditer? Cette dame a pourtant apporté un rare soutien à Mélenchon lors des perquisitions qu'ont subies Mélenchon et sa France Insoumise. Alors que, nous autres, tombions comme avec nos massues arguments, pour écraser les insoumises gesticulations. Et avant cette séquence, que madame Girard s'en souvienne, Marine Le Pen,elle-même, avait été soutenue par Mélenchon dans l'affaire des emplois fictifs. Elle avait été soutenue par ce même Mélenchon lorsque les saintes banques refusaient de lui prêter leur argent. C'était touchant. C'était beau. C'était sympa.Charlotte Girard avait-elle parler de "baiser de la mort"? Non.

Pourquoi Marine Le Pen chercherait à discréditer une FI qui se débrouille si bien à se discréditer seule? La fille de son père a d'autres chats plus sérieux à fouetter, elle est en tête dans les intentions de vote pour les Européennes....loin devant les Insoumis, qui se disputent une arrière place avec le fantomatique Wauquiez. Alors, pourquoi aurait-elle envie de discréditer un mouvement qu'elle survole?

Marine Le Pen essaye de parrainer la France Insoumise. Tout comme FI et RN ont essayé de parrainer les "gilets jaunes". 

Charlotte Girard et les siens refusent de voir la réalité en face. Ils refusent d'assumer les bêtises de leur mouvement. Ils refusent de voir leurs postures électoralistes, leur creuse rhétorique du peuple à la Corbière, leur minable théorie du populisme à la Mouffe ....Accuser le "pouvoir libéral" plutôt que de se pencher sur ses propres travers est plus aisé. L'enfer, c'est les autres.

 Parlant de "ménager méthodiquement", on a vu Mélenchon à l'oeuvre. On l'a vu face à Macron à Marseille....Il a correctement ménagé le fameux "pouvoir libéral". Il a renié sa propre parole comme si son job était menacé....

La Gauche a merdé. Elle continue de merder. On n'attend plus que l'Action des "courageux". Ils finiront par franchir le Rubicon.... au nom du peuple, de son suprême bien rêvé, au nom de sa souveraineté fantasmée. Ces courageux nous diront que "le peuple" en a marre de ces fausses cases, ces fausses oppositions... qu'il faut arrêter avec toutes ces catégories...Le peuple" en a marre. Seul comptera, le Rassemblement National (multidimensionnel).

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.