L'Afrique à Sotchi: quid novi?

"Spectacle digne de méditation! le néant engendrant le chaos." Discours sur l'Afrique

Au commencement était la France. En 1973, a lieu le premier premier sommet entre la France et le continent africain. Il est créé par Georges Pompidou. Jusqu'à ce jour, la bonne France, la seule France peut se targuer d'avoir eu avec le continent africain 27 sommets, y compris l'année du génocide au Rwanda et de la dévaluation du franc CFA en 1994 à Biarritz. Si à ces 27 sommets, on ajoute 17 sommets de la Francophonie constituée essentiellement des pays africains....L'amitié France-Afrique est sans égale dans ce bas monde.

Après la charitable France, il y a eu le geste japonais, avec l'invention du TICAD  (Tokyo International Conference on African Development), sorte de sommet Japon-Afrique qui a débuté en 1993. L'empire du Soleil levant enregistre sept bons sommets avec le berceau de l'humanité.

Après les bons nippons, il y a eu les largesses de l'UE. Le 1er sommet Afrique-Europe s’étant tenu au Caire, les 3 et 4 avril 2000.  Et en 2017, a eu lieu le 5e Sommet Union africaine-Union européenne qui s'est tenu le 29 et 30 novembre à Abidjan en Côte d'Ivoire  sur le thème magnifique: "Investir dans la jeunesse pour un avenir durable". Le sommet ayant lieu tous les trois ans, le prochain aura lieu en 2020....tout comme le prochain France-Afrique qui se tiendra à Bordeaux.

Dans la foulée de l'UE, il y au les révolutionnaires chinois. Eux, ils sont venus tout chambouler en Afrique. Leur générosité est sans précédent. La Chine, il faut le dire, à épouser l'Afrique alors que la France s'est bornée à la baiser, sans préservatif, ce qui n'est pas très prudent. Les conséquences de ces rapports non protégés: le grand remplacement cher au chétif Camus et à sa bande....C'est en 2000, du 10 au 12 octobre, que le FOCAC (Forum sur la coopération sino-africaine ) voit le jour. La Chine a déjà gratifié la chère Afrique de 7 utiles sommets et le prochain est prévu pour 2021.  En 2012, la Chine a bâti et offert, sans compter, à l'Afrique une maison où loger à Addis Abeba : siège de l'Union Africaine....Bâtiment de 99,9 mètres de haut et de trente étages, le plus élevé de la capitale éthiopienne. Véritable paradoxe, tout de même, dans le seul pays africain qui a repoussé avec vigueur et réussite le colon....le colon italien. En 2017, on a certes appris que cette pauvre Union Africaine se faisait copieusement espionner par la Chine...quoi de plus banal: l'immeuble chinois offerte à son épouse africaine avait été entièrement équipée par les Chinois. Les systèmes informatiques livrés clé en main. Un scandale qui n'aura suscité aucune levée de boucliers chez les "panafricanistes", qui ont sans doute encore été très attendris par les promesses du bon époux: 60 milliards de dollar bientôt sur la table de l'épouse pour qu'elle se fasse encore plus belle comme Addis-Abeba, qui veut dire "belle fleur".

Malgré un époux aussi viril que la Chine, l'Afrique a continué à attirer les regards amicaux et amoureux. Quelle coquine cette Afrique! Quelle épouse libérée! Nouvellement mariée, la bonne dame s'autorise sans voile des infidélités, des flirts.....En 2008, l'Inde organise son premier sommet amoureux Inde-Afrique à New Delhi. L'Afrique est naturellement tombée sous le charme, et l'Inde qui a aussi un peu perdu la tête, a mis la main dans la poche, en promettant comme d'autres avant elle, de doubler la mise si Miss Afrique continuait bien tourner ses bonnes fesses. 

2008, la Turquie organise son premier sommet Turquie-Afrique. « Nous voulons augmenter le volume d’échanges jusqu’à 30 milliards de dollars en 2010 », avait  déclaré Ünal Ceviköz, vice sous-secrétaire turc du ministère des Affaires étrangères. 

2014, le noir de la Maison Blanche convoque ses pairs noirs (majoritairement) africains. On assiste au premier sommet USA-Afrique. The too late consul...Pour la petite histoire, c'est le sobriquet qui fut attribué au Consul anglais Edbert Ansgar Hewett, en 1884, envoyé par Londres pour venir négocier avec les chefs Duala pour l’occupation du Cameroun. Hélas, lorsqu’il arriva à Douala (depuis le Nigéria où il était établi), les allemands l’avaient déjà devancé en signant le traité Germano-Doula quelques jours plus tôt, ce qui faisait du Cameroun un protectorat allemand. Hé bien, on peut dire que les Chinois ce sont les Allemands, les Américains les Anglais et le l'Afrique le Cameroun. Mais bon, les USA peuvent toujours insister, ils peuvent s'en sortir avec quelques coups....

 En 2017, la belle Afrique a éconduit un prétendant: Israël. Un sommet Israël-Afrique devait avoir lieu cette année-là à Lomé au Togo, du 23 au 27 octobre, sous la bannière quasi miraculeuse: "Israël retourne en Afrique et l’Afrique retourne en Israël"....  Cependant, le sommet avait été reporté par le Togo.....Espérons que les falachas vont bien.

2019, la Russie est africaine. Vladimir Poutine a invité l'Afrique à Sotchi. L’intégralité des 54 pays d’Afrique étaient représentés, dont 43 d’entre eux par leur chef d'Etat et gouvernement. Qu'est-ce que Poutine veut reconstruire avec l'Afrique ? Le communisme?Chuuut....Pas question! Poutine veut doubler les échanges lui aussi avec le Continent africain. 

Aucun continent ou sous-continent au monde n'entretient avec tous ces pays de tels sommets. L'Afrique compte t-elle faire un bilan de santé avec tous rapports, ces rencontres ? Quel est le bilan réel de tous ces sommets? Les Etats africains sont-ils, depuis les indépendances, plus renforcés ou plus affaiblis? Comment avec tous ces milliards, ces aides, ces dons, ces puissances soucieuses du développement de l'Afrique demeure encore au cœur des ténèbres?

Victor Hugo disait: "Refaire une Afrique nouvelle, rendre la vieille Afrique maniable à la civilisation, tel est le problème. L’Europe le résoudra."....Il s'est planté le poète. Il a oublié l'Asie dans son équation. Mais oui, on peut reconnaître qu'avec lui que l'Afrique est maniable, si maniable qu'on peut se demander si elle existe. Peut-être qu'on manie juste quelque chose qui n'existe pas...

Il ajoutait Hugo, avec une rare vigueur : " Versez votre trop-plein dans cette Afrique, et du même coup résolvez vos questions sociales, changez vos prolétaires en propriétaires.

Allez, faites! faites des routes, faites des ports, faites des villes; croissez, cultivez, colonisez, multipliez; et que, sur cette terre, de plus en plus dégagée des prêtres et des princes, l’Esprit divin s’affirme par la paix et l’Esprit humain par la liberté!"

C'est exactement ce que font Chinois, Français, Russe, Turque, Japonais.....J'ai sans doute oublié les robustes Allemands, et malicieux Anglais qu'il ne faut pas croire totalement étranger à l'Afrique. Mais il faut s'étonner de la longévité du programme politique hugolien. A quand les africains ont-ils enfin un continent prêt à porter, consommer.....Bref un continent façon siège Union Africaine...Un continent respirable mais contrôlable depuis le mur des lamentations à Jérusalem, ou la grande muraille des Chines, ou encore celui que fera construire Trump pour barrer la voie aux mexicains, ou plus proche encore depuis Château Rouge.

Vive l'Afrique!

Vive l'aide au développement!

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.