Le 1er mais

Comme chaque année la « Fête du Travail » est marquée par des défilés syndicaux, et comme chaque année le constat est implacable : les syndicats défilent chacun de leur côté, avec des mots d’ordre disparates, en affichant leur faiblesses, comme le titre d’ailleurs « Le Monde » ce matin: « 1er Mai : démonstration de faiblesse syndicale ».

la suite c'est ICI avec une réflexion sur l'action sociale et les syndicats.

http://neotopia2017.blogspot.fr/2018/05/le-1er-mais.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.