Le temps des collectifs

À l'heure de l'étirement en longueur de la crise sanitaire et des mesures liberticides dont elle sert de paravent, des collectifs se forment pour demander une autre politique. Rejoignez un collectif.

Vous trouvez injustifié le port du masque en tout lieu en extérieur, vous trouvez cruel le port du masque imposé aux enfants dans les écoles [1], vous trouvez inutile la fermeture des piscines et les couvre-feux empêchant de profiter du sport et de la nature pour renforcer notre système immunitaire ? Vous ne comprenez pas qu'on ne laisse pas les médecins généralistes prescrire des traitements appliqués dans de nombreuses régions ou pays du monde ? Vous ne souhaitez pas d'un monde qui impose un passeport vaccinal pour forcer les gens à se faire injecter des vaccins encore en phase expérimentale tout en signant une décharge ? Vous ne comprenez pas qu'on suspende indéfiniment la démocratie pour prendre des décisions réglant la vie quotidienne dans des conseils de défense à huis clos ?

Alors rejoignez un collectif, il en existe sûrement près de chez vous. 

Pour la Vendée je relaie ici l'appel lancé par le Comité Santé Liberté Vendée :

Défendez vos libertés avec le Comité Santé Liberté Vendée
Samedi 24 avril 2021 
Manifestation Place Napoléon à La Roche-sur-Yon à 14h30

Voir l'appel (et la dérogation)

Pour de plus amples informations, contactez le comité par e-mail : comitesantelibertevendee@protonmail.com

Post-scriptum

Pour la Polynésie je viens de voir cet appel : La Polynésie s'insurge contre la dictature sanitaire

[1] Belgique : le port du masque à l’école ne sera plus imposé dans les écoles francophones à partir du 19 Avril, 16/04/2021,
https://enfance-libertes.fr/belgique-le-port-du-masque-a-lecole-ne-sera-plus-impose-dans-les-ecoles-francophones-a-partir-du-19-avril/

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.