N'abandonnons pas Julian Assange aux mains de ses bourreaux

Julian Assange, informaticien et cybermilitant australien, fondateur, rédacteur en chef et porte-parole de WikiLeaks se meurt en ce moment même à Londres dans les oubliettes de l’ambassade de l’Équateur où il s'est réfugié en juin 2012.

Il dépérit de jour en jour avant d'être, tôt ou tard, extradé vers les États-Unis où il risque d'être détenu sans limite de durée, sans procès et donc sans défense. Les menaces qui pèsent sur lui - s'il devait être extradé - vont d'un emprisonnement à Guantánamo Bay en passant par la torture, une condamnation à 45 ans de prison en quartier de haute sécurité voire la peine de mort.

Son crime ?

Avoir été un courageux lanceur d’alerte afin que nous soyons informés et avertis des invraisemblables abus des maîtres du Monde.

Allons nous oublier Julian Assange ?

Allons nous l'abandonner aux mains de ses bourreaux ?

« Le moment est venu de dire ça suffit ! Nous ne resterons pas les bras croisés et ne regarderons pas mourir ce courageux journaliste », lance aujourd'hui Christine Assange, sa mère, aux citoyens épris de démocratie, de justice et de liberté.

 

Une pétition vient d'être mise en ligne.

Elle exige, avec Christine Assange que soit mis fin à cette persécution politique qui frappe Julian Assange ;

Elle en appelle à tous les journalistes pour qu’ils se mobilisent,

Elle en appelle à tous les politiciens – toutes opinions et tendances confondues - pour qu’ils se dressent contre cet assassinat d’État programmé ;

Elle en appelle à tous les militants qui soutiennent les droits de l’homme, les réfugiés, l’écologie et qui sont opposés à la guerre, à se dresser maintenant parce que WikiLeaks a servi les causes qu'ils défendent,

Elle en appelle à tous, à tous les citoyens attachés à la liberté, à la démocratie et à la justice et leur demande instamment de mettre de côté leurs divergences politiques, de s’unir et de se mobiliser avant qu'il ne soit trop tard,

Elle exige, avec Christine Assange avec Christine Assange la libération immédiate et sans condition du journaliste lanceur d'alerte Julian Assange.

Elle peut etre signée ici



Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.