Quatre épidémies : le silence effrayant des médecins français

En France, un médecin dont la main est infectée par une bactérie multirésistante aux antibiotiques est amputé. En Russie ou Géorgie il serait soigné par les phages. En France, un médecin qui a une tumeur inopérable meurt. Au pays des Iroquois il est soigné par les plantes tueuses de cellules malignes. En France, un médecin qui a le poumon attaqué par aspergillus ...

Le rapport de Jim O’Neil

Rédigé en 2016, il fait le point sur quatre familles de microbes qui chacun résiste à ses antimicrobiens : bactéries multirésistantes aux antibiotiques, virus, infections fongiques sévères et parasites - malaria, etc.
Résistance qui veut dire invalidation, amputation ou mort des patients.

Nous sommes en 2021 et je demande à Google quels sont les acteurs qui parlent du rapport qui a fait pas mal de bruit en 2016.

Ceci en espérant trouver des documents francophones qui citent le rapport.
Voici, dans l’ordre d’apparition, 4 documents en français trouvés parmi les 100 premiers documents, tous en anglais.

  1. Pr. Christian Brun-Buisson, délégué ministériel à l’antibiorésistance Ministère des Solidarités et de la Santé : « On va communiquer … »
  2. Rapport du Ministère des Affaires étrangères en 2016 : reprise des propos de Jim O’Neill - voir ci-après
  3. Ma reprise du rapport
  4. Document de la SPILF Société de pathologie infectieuse de langue française

Trois phrases du rapport :

  1. En 2050, chaque année, 10 millions de morts dans le monde par les 4 familles de microbes résistants aux anti-microbiens,
  2. 100 billions $ (mille milliards) de manque à gagner de PIB,
  3. 700 000 personnes meurent chaque année des suites d’infections générées par des agents microbiens résistants à tous les antimicrobiens actuels.

Avec une citation du découvreur de la pénicilline :

« Ceux qui abuseront de la pénicilline seront moralement responsables de la mort des patients qui succomberont aux germes résistants, j’espère que ce fléau pourra être évité » Alexander Fleming Nobel 1945

On croit rêver !

  1. Le problème est « géant », 
  2. Il a été annoncé depuis 1945,
  3. Le seul vrai travail en français - visible - sur le document de Jim O’Neill est … le mien !!!
  4. Pour éviter 10 millions de morts le gouvernement dit : « On va sensibiliser !!! »
  5. La société savante des infectiologues écrit : « On réalise un kit de formation !!! » 

Laisser crever les malades

Absolument rien n’est fait pour éviter l’invalidation, l’amputation ou la mort aux patients atteints par microbes résistants aux antimicrobiens. !!!

Or, il existe deux thérapies alternatives, la phagothérapie et l’aromathérapie.

Pas un mot sur les phages qui tuent les bactéries, pas un mot sur les extraits de plantes qui tuent les bactéries et autres microbes.

Pas un mot sur l’aromathérapie quand la covid fait son apparition.

Un Africain d’Afrique touché par le covid se soigne par aromathérapie, un Auvergnat de France meurt !

Où sont les médecins ?

Les médecins français qui soignent avec les phages et les plantes sont … à l’étranger.

On en trouve dans tous les pays, tout au tour de la France et plus loin.

Et même à l’étranger, ils ne font pas de bruit.

Parce que si un médecin qui a des vrais succès thérapeutiques alternatifs montre le bout de son nez dans un média, il est radié par L’Ordre des médecins et ne peut plus exercer, même à l’étranger.

Dans quelques déserts médicaux, on trouve quelques praticiens qui utilisent les thérapeutiques interdites.
Ils sont tolérés parce qu’on a besoin d’eux.

Mais si tu habites une ville moyenne et que tu as la main rongée par une infection à bactérie résistante aux antibiotiques on te coupe la main.
Même si tu es médecin, on te coupe la main !!!

Alors que si tu es bucheron au bord de la Mer noire tu vas chez le pharmacien, tu achètes 63 euros de phages, tu les mets sur ta main, ils se multiplient et mangent les bactéries et tu es guéri !!!

Si tu es bucheron près des Grands Lacs, on te soigne avec les plantes des Iroquois et ta main est sauvée !!!

Où sont les patients ?

Les Français descendent dans la rue pour diverses causes, des Gilets jaunes à la LGBT pride.

Pour qu’on arrête de les laisser crever sans soins les Français ne font pas de manif !!!

Où sont les financiers ?

Laisser invalider, amputer ou mourir des milliers de gens coûte une fortune aux entreprises, à l’Etat, à l’Assurance maladie, aux assureurs privés, etc.

Tu crois qu’ils bougent une oreille ? Rien !

Les médecins sont seuls, très seuls

Ils sont sous la menace de la radiation, ils n’ont aucun soutien.

Le silence des médecins est totalement effrayant.

On refuse de soigner la gangrène qui ronge les patients.

On refuse de soigner la gangrène qui ronge les institutions.

N’y-aurait-il pas un rapport ? 

P.S. : Il y a une cinquième épidémie, c’est celle des cellules malignes, des tumeurs.

Là encore il est hors de question que l’oncophytothérapie soit enseignée en France.

Dans le monde entier on sauve les patients inopérables en les traitant par les plantes.
En France on les laisse mourir dans l’indifférence totale.

J’ai rédigé un Manuel de lutte contre les cellules malignes, je l’envoie sur demande.

Documents identifiés à partir de la requête « O’Neill » « antimicrobial »

Pr. Christian Brun-Buisson

Délégué ministériel à l’antibiorésistance Ministère des Solidarités et de la Santé Du rapport O’Neill aux données relatives à l'usage des antibiotiques en France et à la stratégie Française

Brun-Buisson https://solidarites-sante.gouv.fr/IMG/pdf/1_cbbuisson_colloque_16-nov17.pdf 

CIDRAP 2019

https://www.cidrap.umn.edu/news-perspective/2019/10/uk-report-cites-lack-progress-amr-review-steps

Affaires étrangères en 2016

https://www.diplomatie.gouv.fr/fr/politique-etrangere-de-la-france/diplomatie-scientifique-et-universitaire/veille-scientifique-et-technologique/royaume-uni/article/rapport-final-sur-la-resistance-antimicrobienne-commande-par-le-gouvernement

Mon travail sur le rapport de Jim O ‘Neill

https://laroutedesphages.com/bacteries-multiresistantes-jim-o-neill-rapport/

SPILF Société des infectiologues

https://www.infectiologie.com/UserFiles/File/groupe-atb/newsletter-bua-201611.pdf 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.