PhagoGate : Et si Agnès Buzyn lisait les articles scientifiques ...

" les patients deviennent vulnérables à toute désinformation" ! D'accord avec cela sauf que ... la Reine incontestée de la désinformation se nomme Agnès Buzyn ... qui réunit des scientifiques compétents mais pas pour les phages !!! Parmi les décisions : " il faut exclure la voie orale pour les principales infections rapportées du retour d’expérience " C'est totalement aberrant !

Depuis "un certain temps", nous avons mis en place des alertes sur les publications autour des phages. Voir exemples (1) 

Nous suivons ainsi les travaux des scientifiques qui confirment à la fois l'efficacité des phages et celle de la phagothérapie.

Est-ce qu'un collaborateur d'Agnès Buzin suit l'actualité scientifique et clinique de cette manière ?

Soit la réponse est " Non ! Ils ne veillent pas !" soit la réponse est " Ils veillent mais ne savent pas se servir de la veille ! "

La première vertu de la veille est de savoir QUI fait de la recherche sur les phages et la phagothérapie.

Une fois que l'on sait qui sont les spécialistes, on peut les consulter.

Or, en 2019, Agnès Buzyn a constitué un Comité scientifique sans AUCUNE personne qualifiée - sauf peut-être une ... anthropologue !!! (2)

La seconde vertu est de voir les "grandes lignes" de la recherche.

Une de ces grandes ligne est la question : "Comment les humains se soignent-ils avec les phages depuis des milliers d'années ?"

Question qui évite en particulier de répéter en boucle la connerie : " La phagothérapie c'est nouveau. "

Les hasards de l'existence nous on fait rencontrer un cas de phagothérapie multi-millénaire.

Nous l'avions raconté sur notre premier site en ligne : La route des phages Une source miraculeuse

Et voilà que notre travail de veille nous amène des résultats concordants -  en particulier Goeppert et Golsheider 2018 référence en fin de cet article. 

Résumé : les microbiologistes trouvent des phages dans les sources des massifs calcaires !!!

En 2019, 1. la présence des phages dans les eaux de source est scientifiquement connue 2. la phagothérapie par les eaux naturelles est scientifiquement connue. (3) 

Et que décide Agnès Buzyn : "Il faut exclure la voix orale !" Ah bon ? On a bu des phages pendant des milliers d'années et Agnès Buzyn décide que c'est pas bien ??? 

Pourtant elle sait parfaitement que les milliers et milliers de soldats du front anti-nazi de Stalingrad ont été soignés par ... voie orale !!! (4) 

Pourquoi une décision aussi folle ?

Parce que non seulement les " experts " d'Agnès Buzin ne connaissent rien aux phages mais en plus ils ne connaissent rien à la voix orale. (5)

A partir de cette ignorance crasse, Agnès Buzyn décide de laisser mourir 12 mille Français par an atteints par des bactéries multirésistantes alors que la phagothérapie efficace, sans effets secondaires et pas chère existe depuis des milliers d'années et a été utilisée depuis 1917 à l'Institut Pasteur et dans les pays au delà du Rideau de fer !!!     

 Merci Agnès !

P.S. : Au fait ... un certain Cédric Villani nous a répondu il y a quelque mois : "Ce n'est pas urgent ! " Des milliers de gens qu'on laisse mourir ce n'est pas urgent ! Merci Cédric !

Notes et références

(1)  Voir ci-après trois exemples de trouvailles grâce à la veille sur les publications autour des phages et de la phagothérapie.

(2) Nous avons développé cela en particulier dans un précédent article de ce blog sur le CSST Phagothérapie 2019.

(3) Les travaux de Hankin sont actuellement repris par les scientifiques indiens.

(4) Article de A.V. Aleshkin - en anglais

(5) Voir, en fin de cet article, le trajet en bleu de la solution de phages.

Présence des phages protecteurs chez les enfants © Christian Bois Présence des phages protecteurs chez les enfants © Christian Bois

On guérit par les phages dans de nombreux pays © Christian Bois On guérit par les phages dans de nombreux pays © Christian Bois

Il y a des phages dans les sources des massifs calcaires Il y a des phages dans les sources des massifs calcaires

La solution de phages suit la paroi et ne tombe pas dans l'acide © Christian Bois La solution de phages suit la paroi et ne tombe pas dans l'acide © Christian Bois

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.