Agnès Buzyn et le paradigme des phages : c'est du lourd !

Nous avons attendu la trêve estivale pour publier notre analyse du rapport 2019 du CSST de l'ANSM sur la phagothérapie. En bref : "On continue à laisser mourir, amputer ou invalider des milliers de patients atteints par des bactéries multirésistantes aux antibiotiques". 18 pages de rapport pour dire cela sans le dire.

Notre analyse sur Phago News. (1)

Les "gens" invités par Agnès Buzyn à penser la question de la phagothérapie ne sont pas dans le bon paradigme !

Déjà, la phagothérapie ne devrait pas être une question !
Chaque année plus d'un milliard de doses de phages sont produites et permettent la guérison de patients en ... Russie, Géorgie, Ukraine et, en Europe, Roumanie, Bulgarie et Pologne.
Des centaines de Français vont, chaque année, se faire soigner dans ces pays.
Pour 30 euros de phages Serge sauve la jambe qu'on voulait lui amputer en France.
Non, il n'y a pas de faute de frappe !!! 30 euros !!!


Les phages sont cultivés dans les lycées de France - pour le bac de technicien de laboratoire - mais les "gens invités" par Agnès Buzyn écrivent que c'est compliqué, qu'on ne sait pas vraiment faire !!! 


Leur rapport nous dit que les patients sont "désinformés".
Oui mais désinformés par qui ?


Il parait que l'APHP doit sortir un état des lieux des phages et de la phagothérapie.
Qu'y-aura-t-il de plus - où de moins - que dans le cours d'André Raiga-Clémenceau, le seul médecin français formé par Félix d’Hérelle ?

Cet état des lieux sera-t-il clairement dans le bon paradigme - celui des phages qui sont dynamiques, celui de la phagothérapie qui doit se réinventer pour chaque patient ? 

Ou bien sera-t-il un mélange inextricable de plusieurs paradigmes comme le rapport de l'ANSM 2019 ?

Les patients ont besoin que leurs médecins soient correctement formés !!! 

Note / référence

(1) A l'occasion du Rapport 2016 et de ses "séquelles" nous avions identifié 14 mensonges.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.