PhagoGate 10 : Maman ! Sans les mains !

Petit Pierre est né sans mains. Petit Paul - son frère jumeau - a perdu ses mains par les bactéries multirésistantes aux antibiotiques. Petit Paul aurait pu être sauvé par la phagothérapie. Mais le gouvernement français ne veut pas sauver les enfants par la phagothérapie, il préfère financer d'hypothétiques nouveaux antibiotiques qui n'existeront peut-être jamais.

Bactérie Coxiella Burnetii © National Institute of Allergy and Infectious Diseases Bactérie Coxiella Burnetii © National Institute of Allergy and Infectious Diseases

Résumé des actions

Une collision des informations qui ne s'invente pas.
Nous sommes début novembre 2018.
Les Grands Chefs de la République française décident qu'il faut faire des recherches sur les enfants nés sans bras. (1)
Nous en parlerons plus loin.
Les mêmes Grands Chefs décident d'investir dans la recherche de nouveaux antibiotiques.
Pourtant les travaux internationaux sur les antibiotiques sont dubitatifs.
Peut-on résoudre un problème avec le même élément qui a créé le problème ?
Les antibiotiques ont créé la résistance des bactéries aux antibiotiques.
Les nouveaux antibiotiques vont créer de nouvelles résistances.
Une nouvelle résistance, ce sont des milliers de Petit Paul amputés.
Maman ! Sans les mains !
Les travaux internationaux sur les antibiotiques sont affirmatifs : il faut travailler sur la phagothérapie.

 

La phagothérapie naturelle, une histoire

Sur le Plateau des Mille moutons il y a une grande bergerie.
Balthazar et Gaspard sont bergers.
Balthazar attrape toutes les maladies des moutons - maladies parfois amenées par les chiens des touristes, les hamsters des touristes, etc..
Gaspard, lui,  n'est jamais malade.
Un anthropologue passe par là et entend parler de Balthazar, de Gaspard et des maladies des moutons.
Il s'installe dans une chambre d'hôte et discute pendant quelques jours avec les uns et les autres.
C'est ainsi que l'anthropologue découvre que Balthazar boit l'eau du robinet fournie par la communauté de communes.
Gaspar ne boit que l'eau d'une source qui jaillit sur le flanc du plateau, près de la rivière dont la vallée coupe le plateau.
L'anthropologue repart avec un petit bout d'agneau mort-né et de l'eau de la source.
Avec un collègue pharmacien à la retraite, l'anthropologue fait pousser les bactéries qui ont tué l'agneau.
Puis ils mettent de l'eau de la source sur l'amas des bactéries de l'agneau.
Après un petit séjour en étuve à 37 degrés, il n'y a plus de bactéries.
Qui a tué les bactéries ? Ce sont des phages qui sont dans l'eau de la source.
Les phages sont les prédateurs naturels des bactéries, partout où il y a des bactéries, il y a des phages (3)
Le phénomène de l'eau miraculeuse est connu depuis la nuit des temps et a été décrit par des chercheurs anglais qui l'on observé en Inde au 19ième siècle.

Quand le miracle devient savoir académique

Sur le Plateau des Mille moutons, les animaux - depuis les brebis jusqu'aux chiens des touristes - sèment des crottes qui contiennent des bactéries.
Parmi ces brebis et ces chiens, certains sont en train de guérir de telle ou telle maladie bactérienne. Dans leurs crottes il y a des phages, les micro-organismes prédateurs des bactéries.
L'eau de pluie entraine le "jus de crottes" qui contient des bactéries et des phages à travers les couches géologiques du plateau.
Mais les bactéries ont une taille d'un micron environ tandis que les phages sont cinq fois plus petits.
Arrivée à la source, après avoir traversé des dizaines de mètres de filtre naturel, l'eau contient des phages mais pas de bactéries.

Filtre à eau en céramique, époque victorienne © Clark Mills Filtre à eau en céramique, époque victorienne © Clark Mills

Doulton et la Reine Victoria : phagothérapie à la cour

En 1835 la Reine Victoria demande à Henry Doulton de lui procurer un filtre céramique afin de disposer d'eau sans bactéries.

Le filtre en céramique inventé par Henry Doulton (4) fonctionne comme les couches géologiques du Plateau des mille moutons décrites ci-avant.

La taille des pores de la céramique est inférieure au micron 1. Les bactéries ne peuvent pas passer 2. Les phages passent.

Initialement la Reine Victoria ne sait pas objectivement qu'elle boit de l'eau thérapeutique avec phages. Ce n'est que quelques décennies plus tard que la présence des phages sera intuitée puis confirmée.

L'image ci-contre montre un modèle victorien de filtre à eau.

Actuellement on trouve des filtres de proportions similaires sur les cinq continents, là où la disponibilité d'eau sans bactéries est difficile ou impossible.

La seule société Doulton vend un million de cartouche filtrantes chaque année.

En Australie un filtre de marque Stefani est vendu 70 dollards australiens. (5)

Tous d'accord pour la phagothérapie ...

Les gens du bord du Gange et tous ceux près des rivières et sources miraculeuses se sont soignés par la phagothérapie depuis des millénaires.
La Reine Victoria s'est soignée par la phagothérapie.
Les milliers d'humains qui utilisent des filtres Doulton, Stefani, etc. se soignent par la phagothérapie ... sans le savoir.

En Pologne, Ukraine, Russie, Géorgie existe une pratique plus sophistiquée où l'on sélectionne et fait pousser des phages.
Phagothérapie en clinique.

... mais les Grands Chefs de la République française laissent amputer le Petit Paul

C'est là que l'on retrouve la triste histoire des enfants sans bras : les fonctionnaires cherchent "un peu" puis laissent tomber.

Quelques bébés sans bras, est-ce vraiment important ? Et puis un jour les politiques se réveillent.

Pour les 60 mille Petit Paul qui sont amputés ou invalidés chaque année par les bactéries multirésistantes aux antibiotiques.

Pour les 13 mille qui en meurent ... les Grands Chefs ne se sont pas encore réveillés.

Pire ! Ils gaspillent l'argent ! 

L'Organisation Mondiale de la Santé leur dit qu'il faut faire pousser des phages parce que ça ne coûte pas cher.

Ils préfèrent mettre l'argent dans la recherche qui - comme son nom l'indique - ne permet pas nécessairement de trouver !!! 

 

Les phages sont, depuis la nuit des temps, les prédateurs des bactéries.
Les Grands Chefs de la République française sont plus forts que les travaux internationaux !
Pour soigner les Petit Paul par la phagothérapie il faut de petits investissements

Maman ! Sans les mains !

Notes  

(1) https://www.mediapart.fr/journal/france/131118/bebes-sans-bras-pourquoi-tant-d-annees-ont-ete-perdues?utm_source=20181113&utm_medium=email&utm_campaign=QUOTIDIENNE&utm_content=&utm_term=&xtor=EREC-83-[QUOTIDIENNE]-20181113&M_BT=1230349451079

 (2) La bactérie représentée en début d'article fait partie des acteurs des zoonoses = transmission des maladies de l'animal à l'homme - notre histoire de bergers. Elle fait aussi partie des bactéries intéressantes pour ... les terroristes. La phagothérapie est aussi une approche antiterroriste !

(3) Par exemple dans la fromagerie on utilise des bactéries pour transformer le lait en fromage. Parfois des phages tuent les bactéries à fromage. Le fabriquant est obligé de jeter des milliers de litres de lait qui ne fermenteront jamais. 

(4) An investigation into the production and performance of low-technology ceramic filters for point-of-use drinking water treatment in developing countries Simpson, Matthew Sheridan 2005

(5) Voir aussi cet article https://reactual.com/home-and-garden/kitchen-products-2/best-countertop-water-filter.html

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.