Régime de liberté religieuse : Le droit au voile n’est pas absolu.

Régime de liberté(s) religieuse(s) : Le droit au voile n’est pas absolu (I) - Article publié sur Amitie-entre-les-peuples.org sous le titre : "Ahmed Shaheed, ONU, le droit au voile et ses limites". Suivi de Défense des minorités hypotextiles (II).

Régime de liberté(s) religieuse(s) : Le droit au voile n’est pas absolu (I)

Ahmed Shaheed, ONU, le droit au voile et ses limites.

xx

Monsieur Ahmed Shaheed auteur d’un rapport « Combattre l’islamophobie » pour l’ONU vise la France qui pose des interdits au port du voile en ignorant manifestement que c’est que dans certains lieux et certaines circonstances.

Il s’agit pour la France de poser des bornes à l’emprise des intégristes musulmans et à l’intransigeantisme islamique de certaines musulmanes voilées mais pas d’interdire le principe général du port du voile autorisé.

Remarquons que Monsieur Ahmed Shaheed ne dit rien de l’islamisme, rien de l’intransigeantisme religieux qui caractérise pourtant tous les intégrismes religieux, pas que celui de l’islam. Cela ne lui parle pas. Il est rapporteur à l’ONU mais il ne semble pas être instruit de ce phénomène historique .

On peut certes estimer que la France s’y est mal prise ou à mener ce faisant de mauvais débats. Mais c’est là autre chose.

L’honorable rapporteur peut-il remarquer que la France n’interdit pas la liberté de culte de la religion musulmane ni même le port du voile qui reste libre quasiment partout . On peut même estimer que la France est laxiste Monsieur Ahmed Shaheed et qu’elle aurait pu poser d’autres limites encore, d’autres exceptions tout en conservant évidemment le droit au voile qui ne saurait être un droit absolu.

Comme il ne s’agit pas d’un droit absolu et total, il convient alors de remarquer que dans certains lieux ou certaines circonstances, en France, il faut l’enlever (pour le remettre ensuite), tout comme on enlève sa kippa ou même parfois son bonnet ou sa casquette.

Il y a liberté de religion dans un cadre juridique donné qui fait que l’on ne saurait imposer partout sa religion à autrui que ce soit l’islam ou une autre.

En fait, Monsieur Ahmed Shaheed, en usant de l’islamophobie de façon extensive, entend faire silence sur la composante réactionnaire du monde musulman dont les islamistes et autres intégristes sont le fer de lance partout dans le monde : une emprise mondialisée dont il voudrait qu’on ne mette aucune borne !

L’immense majorité des français tiennent à ce que les divers croyants et croyantes des diverses religions, puissent exercer leur droit de culte mais ils refusent l’intransigeantisme religieux. Et ils le font car ils connaissent la volonté d’emprise de ces derniers sur la société.

Christian Delarue

nb : Voile (ou foulard ou fichu) accompagne ordinairement des vêtements larges avec manches longues et jupes longues (hypertextile)

Ahmed Shaheed, ONU, le droit au voile et ses limites. Christian DELARUE 

http://amitie-entre-les-peuples.org/Ahmed-Shaheed-ONU-le-droit-au-voile-et-ses-limites-Christian-DELARUE

suite en II : Défense des minorités hypotextiles dans le monde 

https://blogs.mediapart.fr/amitie-entre-les-peuples/blog/100621/defense-des-minorites-hypotextiles-dans-le-monde

NB : Différents rapports sous :

HCDH | Rapporteur spécial sur la liberté de religion ou de conviction

https://www.ohchr.org/FR/Issues/FreedomReligion/Pages/FreedomReligionIndex.aspx

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.