Séparatisme ou l'entre-soi des élites

Séparatisme ou l'entre-soi des élites, soit l'autre séparatisme (classiste)

Séparatisme ou l'entre-soi des élites, soit l'autre séparatisme (classiste)

 

L'autre séparatisme que celui de la loi en cours contre l'islamisme radical concerne les différentes élites. Lire :

« L’entre-soi des élites fausse la polyarchie, renforce la gouvernance », blog mediapart de Christian Delarue (14 août 2017)

https://blogs.mediapart.fr/christian-delarue/blog/140817/l-entre-soi-des-elites-fausse-la-polyarchie-renforce-la-gouvernance 

Pour le moment, le projet de loi en cours (de procédure de votes) vise officiellement à lutter contre le séparatisme (dans certains quartiers populaires ou villes) et les atteintes à la citoyenneté. Il entend apporter des réponses au repli communautaire et au développement de l'islamisme dit radical (y-a-il un islamisme modéré ?), en renforçant le respect des principes républicains et en modifiant les lois sur les cultes.  Ce séparatisme, pour le dire plus franchement, vise un mal pour partie exogène (car transnational), un mal interne au monde musulman, qui n'est pas lui mais qui vient de lui. On voit bien ce que l'extrême-droite peut en dire en simplifiant le message identitaire. 

L'autre "repli communautaire" , de type classiste lui, non évoqué des médias complices, concerne celui des différentes élites, des riches et grands possédants qui peut être assimilé lui aussi à un séparatisme se situe au sommet de la société ! Il entérine une coupure de la société ("la fracture") et entame lui aussi la cohésion sociale de la Nation. Renvoi à l'article de 2017 cité.

Christian Delarue

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.