Image de la tenaille et mensonge centriste à propos d'israël-Palestine !

Image de la tenaille et mensonge centriste et a-critique de l’équidistance des extrêmes à propos d'israël-Palestine ! Position de Bruno Guigue

Image de la tenaille et mensonge centriste et a-critique de l’équidistance des extrêmes à propos d'israël-Palestine !

 A titre de recherche d'une pertinence de position(s), j'exploite le thème de la "tenaille identitaire" depuis quelque temps maintenant car défenseur d'un antiracisme universaliste (celui du MRAP) et critique aussi des identitarismes et autres communautarismes, tant le dominant national-xénophobe que le dominé durement racialiste ou pro-musulman indistinct, sans critique des intégrismes religieux musulmans (sexyphobes et sexo-séparatistes notamment), soit le thème de la "couverture des intégrismes religieux".

Bruno Guigue écarte ici, à propos de la question israélo-palestinienne, sur LGS l'hypothèse de la "tenaille' des extrêmes", ce que je fais aussi au cas d'espèce , quoique d'une façon différente qui n'est pas sans importance (à bien noter donc) car l'antisémitisme reste néanmoins à repousser nettement - la vigilance reste donc nécessaire - mais sans assimiler anti-sionisme et antisémitisme (faux idéologique pro-israélien). Il le fait en invoquant en quelque sorte - ce n'est pas dit ainsi - un vice structurel raciste et colonialiste, ou une structure fondamentale de domination coloniale qui renvoie à la partie cachée de l'iceberg. Je renvoie à "Image de l'iceberg et violences en Palestine-Israël": Gros bruits de bombes et violences quotidiennes et massives plus invisibles- Connaitre la partie cachée de l’iceberg.

https://blogs.mediapart.fr/christian-delarue/blog/160521/image-de-liceberg-et-palestine-israel

Bruno Guigue écrit sur LGS (in Honneur aux résistants):

"On nous raconte que l’affrontement actuel est dû à l’intransigeance des extrémistes des deux camps. Mais ce renvoi dos-à-dos de l’occupant et de l’occupé est grotesque, c’est une supercherie. Depuis quand la résistance est-elle extrémiste ? C’est l’occupation qui est extrémiste, avec sa violence de tous les instants, cette humiliation permanente infligée aux populations, cette domination structurelle, cette insupportable chape de plomb qui pèse sur un peuple meurtri, et dont les sursauts de révolte, heureusement, montrent qu’il n’est pas vaincu. Non, la responsabilité ultime de la violence, en Palestine, n’est pas partagée, ce n’est pas 50/50, car cette violence est le fruit de l’occupation et de la colonisation, et les Palestiniens ne sont pas responsables de l’injustice qu’on leur fait subir."

https://www.legrandsoir.info/honneur-aux-resistants.html

Sur le problème de l'importation du conflit en France, il convient de noter que les défenseurs d'Israel (pro-sionisme colonialiste) sont des acteurs importants. Certains, proches de l'extrême-droite raciste et colonialiste, vont jusqu'à mettre le drapeau d'Israel sur le fronton de leur Mairie, comme à Nice (cf Arjuna). Faut oser ! 

Le drapeau israélien hissé sur la mairie de Nice

https://blogs.mediapart.fr/arjuna/blog/200521/le-drapeau-israelien-hisse-sur-la-mairie-de-nice

Christian Delarue

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.