Air France : une unanimité scandaleuse

Lire et écouter les médias hier à propos d'Air France c'était prendre le risque d'être assommé par une unanimité scandaleuse quand au "soi-disant" crime des salariés d'Air France. Que Manuel Valls soit immédiatement venu au secours de la direction d'Air France contre ses salariés n'a malheureusement rien d'étonnant mais j'ai été absolument révulsé par la violence et l'outrance des propos qui ont été tenus contre les salariés d'Air France par un premier ministre qui se dit de gauche mais qui ne rate aucune occasion de soutenir le patronat et de remettre en cause les droits sociaux

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.