Christian.Lamarche

Lille - France

Sa biographie
Producteur de films documentaires pendant sept ans au sein de la société que j'avais créé "Les Docs du Nord". Avant cela, j'avais été directeur du CRRAV, le centre d'aide à la production audiovisuelle en Région Nord-Pas de Calais (aujourd'hui PICTANOVO) et administrateur du FRESNOY-Studio National des Arts Contemporains aux cotés d'Alain Fleischer pendant toute la période de création.
Son blog
1 abonné Le blog de Christian.Lamarche
Voir tous
  • Présidentielles : il est possible de sortir du piège.

    Par
    Il semble impossible d'empêcher la pluralité désespérante des candidatures de gauche à l'élection présidentielle . En mettant fortement en avant un processus unitaire au niveau des législatives, il est possible de faire entrer dans l'esprit des français que le moment politique 2022 va se jouer en deux épisodes d'égale importance : celui des Présidentielles et celui des Législatives.
  • La primaire de toute la gauche est plus nécessaire que jamais

    Par
    Marine Le Pen constitue aujourd'hui en France un risque aussi dramatique que Trump aux Etats-Unis.Hollande, Valls aussi bien que Juppé seront rejetés par le peuple. Il est vital qu'un candidat véritablement de gauche, comme Jean-Luc Mélenchon, soit présent au deuxième tour de la Présidentielle pour battre le Front National et cela ne sera possible qu'au terme d'un processus de primaires.
  • Vive Mélenchon, vive Montebourg !

    Par
    Dans le moment politique où nous sommes, je crois tout aussi nécessaire d'aider Arnaud Montebourg à être le candidat du Parti Socialiste que de contribuer à ce que le Parti de Gauche et le P.C à retrouver le chemin d'une unité indispensable entre eux, aboutissant à une nécessaire candidature de Jean-Luc Mélenchon à la Présidentielle.
  • "Merci Patron" ou un Poisson nommé Bernard Arnault

    Par
    Ce mercredi 24 février sort sur les écrans un chef d’œuvre burlesque documentaire : « Merci Patron ». On dit parfois que le réel fait des cadeaux aux documentaristes qui se donnent les moyens de les recevoir. Bernard Arnault et les dirigeants du groupe L.V.M.H, protagonistes non consentants du film « Merci, Patron » ont vraiment fait de très jolis cadeaux au réalisateur François Ruffin.
  • Vers le Grand Soir, disent-ils !

    Par
    Au nom du Grand Soir qu'il voit venir et de l'appel direct au peuple, Jean-Luc Mélenchon refuse tout compromis et toute alliance avec qui ne pense pas exactement comme lui