christophe auger
Chercheur
Abonné·e de Mediapart

13 Billets

2 Éditions

Billet de blog 18 févr. 2009

Spéculation financière : sur les traces de Malraux au Cambodge.

En 1923, c’est curieusement un coup dur boursier qui a ruiné le jeune couple formé par André et Clara Malraux et les a conduit à organiser un étonnant « vol » de statues dans des temples au Cambodge. 

christophe auger
Chercheur
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

En 1923, c’est curieusement un coup dur boursier qui a ruiné le jeune couple formé par André et Clara Malraux et les a conduit à organiser un étonnant « vol » de statues dans des temples au Cambodge.

Une ruine financière au Mexique bien étrange

En 1921, alors âgé seulement de 20 ans et tout juste marié à la relativement riche Clara, l’étonnant personnage décide de spéculer avec la fortune de sa femme sur des actions minières au Mexique. Clara le raconte elle-même dans son livre témoignage « Nos vingt ans ». Le mécanisme financier de cette mauvaise affaire est plus simple qu’un CDO mais la ruine est bien réelle.

Difficile d’en savoir plus sur cet étonnant investissement pour un jeune homme de vingt ans. Le Mexique achève une période de révolte de 10 ans (1910-1920) et les tensions entre francs-maçons, membres du gouvernement, et paysans catholiques sont de plus en plus vives et dégénéreront plus tard en guerre des Cristeros. Parallèlement, les tentions sur le marché des devises sont fortes, l’Allemagne devait rembourser ses dettes.

Sauvé par la NRF

Mais revenons à l’Asie. Pour se reconstituer un patrimoine - car ne souhaitant pas travailler - l’iconoclaste Malraux, décide de chercher, pour les revendre, des statues de pierres dans la région des temples d’Angkor au Cambodge. Obtenant un ordre de mission du Ministère des Colonies et bien informé en amateur du musée Guimet, son choix se porte sur le site très particulier de Banteaï-Srei.

Bien avant Lara Croft, incarnée par Angelina Jolie (devenue en 2005 citoyenne cambodgienne,) et dans un style probablement proche d’Indiana Jones, le jeune Malraux parcourait la jungle aux environs de Siam Reap en 1923. Il ne pu le faire que grâce à l’aide de l’Ecole Française d’Extrême Orient. Malheureusement pour lui, bravant l’interdiction du Roi, il fût dénoncé. Plus tard au même endroit, dans années 1970, un célèbre représentant de l’Ecole, François Bizot, y sera victime des Khmers rouges.

Le Cambodge était à l'époque à 4 semaines de bateau depuis la France. On peut dire que la démarche est culottée pour un aussi jeune couple. Comment cette audace va t-elle changer son destin ? Tout simplement par l’échec, l’arrestation puis la prison à Phnom Penh. Malraux n’en sorti rapidement que grâce à un vif soutien depuis Paris. Notamment grâce à la pétition signée par les Gide, Mauriac, Breton, Aragon et Gallimard. Les pierres volées n’ont jamais quittées le Cambodge.

Le retour pour une juste cause

Mais loin d’oublier l’Asie et peut-être pour réparer l’erreur, Malraux s’est lancé, avec peu de succès, dans l’édition d’un journal baptisé "L’Indochine" pour défendre le peuple Vietnamien contre les excès de l’autorité coloniale. Le Film éponyme réalisé par Régis Wargniez en est une bonne illustration.

N’oubliez pas. Le Cambodge est aujourd'hui un pays dont les enfants de moins de 14 ans représentent 33% de la population (âge moyen 21 ans) et les spéculations financières - surtout sur les matières premières alimentaires- de ces derniers temps ne les aident pas beaucoup.

Enfants sur le site de Banteaï-Srei

De ce périple, Malraux en a fait un roman dont le titre plait aux socialistes d’aujourd’hui : La Voie Royale.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
Accusé d’agressions sexuelles, Éric Zemmour instrumentalise #MeToo à des fins racistes
Confronté au faible engouement de l’électorat féminin et aux accusations de violences sexuelles, l’entourage du candidat d’extrême droite tente de mettre en avant des femmes le soutenant. Mais leur discours se borne à instrumentaliser le mouvement féministe à des fins racistes.
par Sarah Benichou et Juliette Rousseau
Journal — Extrême droite
Serge Klarsfeld : « Il parle des musulmans comme on parlait des juifs »
L’historien et avocat, président de l’association Fils et filles des déportés juifs de France, dénonce la réhabilitation par le candidat d’extrême droite du régime de Vichy.
par Mathieu Magnaudeix et Berenice Gabriel
Journal — Services publics
« Tout meurt à petit feu ici » : à Saint-Cyprien village, La Poste est fermée depuis un an
Le bureau de poste de cette localité des Pyrénées-Orientales a baissé le rideau en février 2021. Les habitant·es de la commune côtière doivent désormais se rendre au guichet situé à la plage, à plus de 3 km de là. Or, pour les plus âgés, la disparition de ce service au cœur du village est un abandon de plus.
par Khedidja Zerouali
Journal — Migrations
Un passeur algérien raconte son « business » florissant
En 2021, de nombreuses personnes ont tenté de quitter l’Algérie et rejoindre l’Europe par la mer, débarquant à Almeria, Carthagène ou aux Baléares. Dans le sud de l’Espagne, Mediapart s’est s’entretenu longuement avec un de ces « guides » qui déposent les « harraga » (exilés) en un aller-retour. 
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
La Chimère Populaire
Pourquoi certain·es d'entre nous se sont inscrit·es à la Primaire Populaire et envisagent désormais de ne pas y voter ? Un petit billet en forme de témoignage personnel, mais aussi d'analyse politique sur l'évolution d'un choix électoral - parce que la trajectoire de l'électorat est mouvante, n'en déplaise aux sondages ou aux Cassandre de tous bords.
par Albin Wagener
Billet de blog
Le convivialisme, une force méta-politique
Vu d'ailleurs le convivialisme peut sembler chose bien étrange et hautement improbable. Parmi ses sympathisants, certains s'apprêtent à voter Mélenchon, d'autres Jadot, Taubira ou Hidalgo, d'autres encore Macron... Ce pluralisme atypique peut être interprété de bien des manières différentes. Les idées circulent, le convivialisme joue donc un rôle méta-politique. Par Alain Caillé.
par Les convivialistes
Billet de blog
Présidentielle : ouvrir la voie à une refondation de la République
La revendication d’une réforme institutionnelle s’est installée, de la droite à la gauche. Celle d’une 6° République est devenue un totem de presque toutes les formations de gauche à l’exception du PS. Ce qu’en a dit samedi Arnaud Montebourg rebat les cartes.
par Paul Alliès
Billet de blog
Une constituante sinon rien
A l’approche de la présidentielle, retour sur la question de la constituante. La constituante, c’est la seule question qui vaille, le seul objet politique qui pourrait mobiliser largement : les organisations politiques, le milieu associatif, les activistes, les citoyens de tous les horizons. Car sans cette réécriture des règles du jeu, nous savons que tout changera pour que rien ne change.
par Victoria Klotz