FILLON pilleur d’Etat ? Fillon connexion ? Casse du siècle ?

FILLON pilleur d’Etat ? Fillon connexion ? Fillon visage médiatique des délits d’élus ? Fillon favorable au revenu universel (pour Pénélope) ou le détournement et le casse du siècle… ??? Ou tout à la fois ?

P'tit voleur © Renaud

 

Fillon pilleur d’Etat ? Fillon connexion ?  Fillon visage médiatique des délits d’élus ? Fillon favorable au revenu universel (pour Pénélope) ou le  détournement et le casse du siècle… ??? Ou tout à la fois ?

Pour commencer ce bref article, je voudrais reprendre en introduction des mots du grand philosophe français Cornélius CASTORIADIS tirés de son ouvrage – Une société à la dérive - . Voici ce qu’il écrit :

« Il y a chez nous un vide effarant des discours politiques. Le discours néo-libéral est vide : un minable aplatissement de ce que disaient les grands libéraux d’autrefois. Le discours socialiste est inexistant. Il y a un régime politique qu’on appelle démocratie, mais qui n’est pas la démocratie. Tout philosophe politique classique aurait dit que ces régimes, ce sont des oligarchies. C’est le même personnel, pas même 1% de la population, qui dirige, qui est coopté, de façon quasi héréditaire. La transmission héréditaire de l’argent, des positions, des relations, continuent à jouer un rôle énorme. On a un système politique que j’appelle oligarchie libérale. Avec condition et pour effet une apathie de la population à l’égard de la chose publie, l’évanouissement de tout conflit véritable, social ou politique […] Mettez-vous-en le plus possible dans les poches et essayez de paraître à la télé, voilà la philosophie et la morale du système ».

Tout y est.  Casto avait raison, lui qui est un spécialiste incontesté de la démocratie grecque… et française.

Bon à présent, entrons dans le vif du sujet. Celui qu'on présentait comme "monsieur propre" a désormais le derrière bien sale. Le candidat de la vertu, de la probité, de l'intégrité, de l'honnêteté est démasqué. Les digues de la ligne de défense promettent de s'écrouler une à une. Et sa posture est une honte pour nos institutions.

*/ Il est fort Fillon le filou car il est la preuve que les dictons et adages ne sont pas tous vrais : C’est ainsi que nous disons à tort  que « les conseilleurs ne sont pas les payeurs…. ». C’est vrai et faux à la fois. La preuve, il a palpé 750 000 € entre 2012 et 2015 en « conseils aux entreprises » avec  sa boite crée en 2012 2F Conseil… Donc à priori Fillon le filou doit être de bons conseils….. Et en tant que parlementaire, c’est bien lui qui paye son assistante (fantôme) qui est aussi sa femme (à ne rien foutre ?) puisque c’est l’élu qui emploie ses collaborateurs et autres assistants.  Oui, mais en l’occurrence  s’il la paye, c’est pas avec son pognon, mais  avec le nôtre !!!! https://www.mediapart.fr/journal/france/010217/le-job-en-or-cache-du-candidat-fillon  ou https://www.mediapart.fr/journal/france/250117/ces-600-000-euros-qui-ruinent-la-campagne-fillon

*/ Et les chiffres donnent le tournis.  C’est qu’il s’agit de 831 000 €. 831 000 € à ne rien foutre et ce depuis 1988 !!!!  C’est pas beau ça.  Presque 30 piges que Pénélope ne travaille pas pour son mari (comme elle l’a reconnue dans l’interview au Sunday Telegraph en mai 20007, retrouvé par l’équipe d’Elise Lucet et proposée jeudi soir sur Envoyé Spécial), mais qu’elle est payée grassement.  Alors Pénélope qui dit  « je n’ai jamais été son assistance ou quoi que ce soit […] ni de sa communication » complice et coupable ou victime ? Le blé elle l’a touchée ? Oui, alors le débat est clos. Quand il y a 831 000 € de revenus supplémentaire dans le foyer, on s'en rend compte. Certains sur les réseaux sociaux sont presque tristes pour elle. http://www.francetvinfo.fr/politique/francois-fillon/affaires-fillon/video-envoye-special-je-n-ai-jamais-ete-son-assistante-ou-quoi-que-ce-soit-de-ce-genre-affirme-penelope-fillon-au-sujet-de-son-mari_2047461.html

Pour avoir une petite idée de ce que 831 000 € représentent, convertissons les en SMIC.  Ce qui nous donne 573 SMIC, soit 48 années de labeur d’un smicard…. Et à propos de SMIC Fillon le filou est clair. Et en tombant sur quelques anciens TWEET, on rigole.

En 2012, il tweetait : « Augmentation du SMIC, c’est trop facile d’être généreux avec l’argent des autres » ou encore ceci «  il y a une injustice sociale entre ceux travaillent dur pour peu et ceux qui ne travaillent pas et reçoivent de l’argent public ». Enfin, il enfonce le clou avec  un « pour gouverner un pays, ma conviction est qu’il faut être irréprochable ». On est entièrement d’accord François, alors c’est le moment de te tirer et de passer rendre des comptes à notre justice et le pognon aux français. Tweet à lire ici : http://www.non-stop-politique.fr/actu/presidentielle-2017/affaire-penelope-fillon-ces-tweets-francois-fillon-qui-se-retournent-contre

 Dans le même temps,  de  droite, de gauche et du centre, on fait caguer Benoit HAMON qui propose un « revenu universel »  de 750 €/mois pour tous les jeunes de 18-25 ans (dans un 1° temps) en lui disant qu’on ne peut pas le financer …..Mais c’est que « monsieur propre » démontre le contraire. Et pardi qu’on peu le financer. Pénélope en est la preuve.

Fillon le filou, le pilleur d’Etat apporte la preuve que c’est tout à fait possible.  J’ai fait un rapide calcul. 831 000 € divisé par 28 (ans)/ divisé par 12 (mois) = 2 473 €/mois

Et sa stratégie est bien huilée à « monsieur propre » qui a maintenant le cul bien sale….. Il a trouvé le filon Fillon le filou. L’ensablé de la Sarthe est un « génie »… c’est le Spaggiari de l’Assemblée nationale et du Sénat !!! Spaggiari aussi donnait des interviews à la Télé. Même qu'il en donnait au grand Bernard Pivot. François lui il fait des meeting dans lesquels la salle est chauffée par ses partisans. Mais vont-ils continuer à faire illusion et la claque longtemps ? L'aveuglement et la posture du martyre ça va un moment. Car on n'est plus aux rumeurs et aux boules puantes, mais il y a des faits. Aurait-il une stratégie ? Celle-ci par exemple ?

FILLON 1 : Je tape dans la caisse parlementaire et je siphone les fonds publics pour payer femme et enfants.

FILLON 2 : On me rembourse les frais de campagnes… si je suis élu président de la Ripoublique.

FILLON 3 : Une fois élu, j’applique mon programme pour continuer à éreinter  les français ordinaires qui n’ont pas votés pour moi.

FILLON 4 : J’enterre les « affaires »…

Et il faudrait accepter encore longtemps qu’au nom de la démocratie ce ripoublicain poursuive son chemin  de chevalier blanc ? C'est avec quel cynisme que « monsieur propre » ose demander aux français de faire des efforts pour redresser la France alors que lui même a contribué à l'affaiblir. Qu’il  ose proposer un programme de poursuite de l’austérité au nom de la responsabilité, de la vertu , de la probité et de l’honnêteté… et qu’il détourne depuis des années des milliers d’euros de fonds publics, qu’il se gave en faisant rémunérer ses « conseils » par les multinationales du CAC 40. Et il faudrait fermer les yeux ? Pour les millions de français qui bossent dur chaque jour, quelle insulte.  Dans les pays scandinaves et anglo-saxons, il aurait « sauté » dès le 1° jour du scandale. Mais en France, pays qu’il insulte, les politiques de haut rang (pas de valeur, n’est-ce pas ?) qui se fichent de l’intérêt général vivent au royaume de l’impunité qui est un des piliers de l’OLIGARCHIE.

*/ Quand on bosse depuis des années, on a vite fait de fournir des preuves matérielles.  Y a un paquet de gens qui peuvent l’attester sérieusement. A l’heure des nouvelles technologies de l’information et de la communication, on a vite fait de donner des éléments. Quand on rentre en tant qu’assistante parlementaire à l’Assemblée nationale, on a un badge, un bureau, un ordinateur, une adresse mail….. Péné, elle n’a rien de tout cela. C’est à se demander si elle a même un jour signé un contrat de travail….       Et ce jeudi soir, le reportage d’Envoyé spécial en rajoute une couche avec le propre témoignage de Pénélope Fillon elle-même, disant  « je n’ai jamais été son assistante ou quoi que ce soit […]  je ne me suis pas occupée de sa communication non plus ». A regarder ici : http://www.francetvinfo.fr/replay-magazine/france-2/envoye-special/envoye-special-du-jeudi-2-fevrier-2017_2037539.html ou ici : http://www.europe1.fr/medias-tele/penelope-fillon-ce-que-contient-linterview-oubliee-retrouvee-par-envoye-special-2967431

 */ Les enfants quant à eux étaient aussi au taf d’assistants parlementaires de papa Fillon le filou. Mais pendant des études de droit, on n’a pas suffisamment de boulot déjà ? Et attaché parlementaire, c’est pas un boulot à ½ temps, hein ? Sans parler des conseils fournis pour leurs compétences à leur père sénateur, alors qu’ils n’étaient pas encore avocat….84 000 € au black ? Les emplois fictifs ? Les biftons, c’étaient pas des billets de Monopoly pardi ….

Entre les détournements  de fonds de l’Assemblée nationale (831 000 €), les 100 000 € pour 2 notes misérables publiées à la Revue des  Deux Mondes de l’ami ,  (à lire ici : http://www.marianne.net/voici-les-2-notes-100000eu-penelope-fillon-revue-deux-mondes-100249455.html ) les « conseils » bidons ( ?) bien payés une fortune à 2F Conseil (750 000 € depuis 2012), les enfants rémunérés en tant qu’assistants parlementaires eux aussi (84 000 €). ET pour finir, la caisse du Sénat dont Médiaprt publie 2 chèques...C’est un système de siphonage d’argent public, un système de pillage de l’Etat doublé d’un système de petits arrangements entre amis que l’ensablé de la Sarthe a mis au point et dont il bénéficie.  C’est le casse politique du siècle !!!

Et dans le même temps on meurt de froid car on ne peut pas se payer le chauffage à 89 ans à Toulouse comme c’est arrivé à Lucette en janvier 2017. Devenu veuve, elle était en contentieux avec EDF depuis janvier 2016 et son compteur était coupé depuis mai 2016… A lire ici :  http://www.ladepeche.fr/article/2017/01/24/2502993-l-octogenaire-decedee-chez-elle-probablement-morte-de-froid.html

ET dans le même temps, on peut se retrouver licenciée par son employeur (Auchan City) pour 0.85 cts  € et une boite de sauce tomate ???? A lire ici :  http://www.lavoixdunord.fr/region/une-hotesse-de-caisse-d-auchan-city-a-tourcoing-ia26b58810n3660866

Cet OLIGARQUE est un « bandit » de plus dans un système privé de contrôle des citoyens qui tombe en miettes.

L’OLIGARCHIE est le cancer de la DEMOCRATIE, un poisson qui la ronge de l’intérieur.

Pourquoi parler de casse du siècle ?

Tout simplement parce que si Fillon le ripoublicain est élu (le seul fait de l’imaginer me file la nausée), cela signifiera que le scénario prévu s’est réalisé.

1)      Je détourne de l’argent public en rémunérant ma femme et mes enfants sur l’enveloppe parlementaire et donc sur des fonds publics tirés des impôts de millions de français ordinaires.

2)      Je vends très très cher des conseils bidons aux copains gros bonnets qui contrôlent les multinationales françaises (et qui attendent une contre partie à mon arrivée à l’Elysée ?) du CAC 40 en empoche la bagatelle de 750 000 € au titre desdits conseils.

3)      J’appelle au secours la caste journalistique et mes obligés pour me faire passer dans la lucarne médiatique pour un honnête homme. Il paraît qu’on ne veut pas « la justice », mais « me casser ». Non François le ripou, nous voulons que tu te casses mais qu’avant tu passes par la « case » prison après un procès en bon et du forme.

4)      Une fois élu, je récupère même de l’oseille du « grand casse du siècle » puisque mes frais de campagne sont remboursés par l’Etat à hauteur de ……

Les frais de campagne d'un candidat à l’élection présidentielle ne doivent pas dépasser un certain plafond, fixé et actualisé par décret, soit actuellement :

-          16,8 millions d'euros pour les candidats qui ne sont présents qu'au premier tour ;

-          22,5 millions pour chacun des deux candidats présents au second tour.


Tout dépassement est sanctionné par le versement au  Trésor public du montant de ce dépassement. Ça c’est la théorie.
Pour les remboursements des frais de campagne, la règle est la suivante :

-  47,5 % des plafonds ci-dessus pour les candidats ayant obtenu au moins 5% des suffrages exprimés (soit environ 8 millions d'euros) ;

- 4,75 % des plafonds ci-dessus pour les candidats ayant obtenu moins de 5% des suffrages exprimés (soit environ 800 000 euros).

 

5)      Je fais ravaler leur morgue à ces enfoirés de français qui m’ont sali en appliquant le programme d’austérité que j’ai prévu pour les mettre encore plus à genoux et goinfrer tous mes soutiens issus de l’oligarchie.

6)      Je fais enterrer les affaires vite fait bien fait comme jadis « le grand Jacques » ?

Bref nos impôts vont alimenter les intérêts de cet escroc. Il s’agit de détournements de fonds publics et il est un devoir pour la justice d’exiger un remboursement intégral des sommes qui se montent à plus de 831 000 € selon le Canard Enchaîné.

A présent François, va falloir rendre des comptes à la justice de notre pays et rendre le pognon. Il faudra une justice exemplaire afin que nos hommes politiques dont c'est le métier cèssent de croire que l'impunité leur est garantie. Les Woerth, Juppé, Cambadélis, Cahuzac, Sarkozy, Fillon et toute cette clique font honte à nos institutions. Il y a des milliers d'élus modestes qui font leur travail avec le sens de l'intérêt général et une éthique. 

Et pendant que l’ensablé de la Sarthe cherche à nous endormir, dans le même  temps, pour les gens ordinaires, le moindre petit vol  finit par se payer comme le chantait Renaud dans sa magnifique chanson réaliste – P’tit voleur -  A regarder  ici :  http://www.dailymotion.com/video/x5e5p6_renaud-p-tit-voleur_music

Enchristé depuis six mois, je t'écris
Mon poteau
De derrière les murs, de derrière la vie
Dis, est-ce qu'il fait beau ?
Est-ce que dehors y a des oiseaux
Ceux qu' je vois ici sont tatoués sur ma peau

J'avais déjà purgé ma peine
Avant même d'être ici toute ma vie
Y ils ont pas compris ça les teignes
Qui m'ont punis
Que la vie fut une chienne
Avec moi comme avec ceux
Qui ont dans les yeux
Trop d'amour ou trop de haine
Ou trop des deux

Enchristé parc' qu'un beau jour, sans remord
J'ai taxé
Un putain d' vélo même pas en or
Et puis, deux trois conneries
Des trucs de pauvres, des trucs pas beaux
Un auto-radio, une montre ou un stylo

J'avais déjà purgé ma peine
Avant même d'être ici toute ma vie
On m'a jamais dis: « Je t'aime »
Et ben tant pis
Si la vie fut une chienne
Avec moi comme avec ceux
Qui ont dans le yeux
De la braise, la cendre, le feu

Tu ris
Tu pleures
Tu vies,
Pis tu meurs
Trois petits tours et puis s'en vont
Les petits voleurs

Barreaux
Garrot
Une corde
A bientôt
En Enfer
Au Paradis ou au bistrot

Salue
Manu
Pierrot
Et Angelo
Dis leurs bien que l'amitié
Ça tient chaud

Tu ris
Tu pleures
Tu vies
Pis tu meurs
Trois petits tours et puis s'en vont
Les petits malheurs

Tu ris
Tu pleures
Tu vies
Pis tu meurs   

P’tit voleur, Renaud.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.