En psychiatrie sans raison grève de la faim

J'ai été interné en psychiatrie en service fermé sans raison j'ignore à la demande de qui depuis le 31 mai, et je n'ai pas le droit d'avoir mon ordinateur du coup article écrit avec mon téléphone : grève de la faim depuis 6 jours

J'ai été interné de manière arbitraire depuis le 31 mai 2021 à l'hôpital de Montauban. J'ai entamé une grève de la faim sans limite de durée afin de rencontrer les médias en tant que président du parti politique démocrate capitanomiste.

Macron a vraiment cru que j'allais servir de distraction a des connards corrompus pendant 40 ou 50 ans. Assez de gens qui me soutenaient sont morts.

J'espère grâce aux médias que j'ai contacté pouvoir avoir un entretien avec tous les représentants de l'opposition politique et toutes les personnalités qui le souhaitent.

Je n'ai pas le droit d'avoir mon ordinateur donc j'écris cet article avec mon téléphone portable. Ce sera probablement mon dernier article. 

Leur film de sciences fictions pourri avec une doublure numérique pour me discréditer mélange du Truman show de grosse fatigue et du prix du danger va enfin s'arrêter je l'espère.

J'ai le devoir de rester vivant pour témoigner. Une grève de la faim ne devrait pas mettre ma vie en danger normalement.

Ils aiment détruire. Je suis le seul visiblement à pouvoir les réfréner. Ça vaut bien la peine de souffrir un peu.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.