La loi travail une loi inique au profit des patrons

Voici mon seul article pour l’année 2018. En effet je suis violé régulièrement et je pense que c’est parce que je m’épanche un peu trop sur internet. Donc pour voir je vais arrêter d’écrire mon avis sur mediapart notamment en matière politique et sociale.

Quand on loue un véhicule on peut le faire à l’heure à la demi-journée à la journée pour plusieurs jours pour  1 semaine 1 mois plusieurs mois et que constate-t-on : que les tarifs sont dégressifs.

Etant donné que les patrons considèrent le salarié comme un objet interchangeable sans valeur j’estime que les mêmes grilles tarifaires devraient s’appliquer que lorsqu’on loue un objet en l’occurrence un véhicule.

A savoirqu'un salarié qui est loué par le patron pour quelques heures ou quelques jours sans que cela ne dépasse 2 semaines devraient être payé le smic pour un emploi sans qualification plus 80 pour cent de son salaire.

Un salarié qui travaille plus de deux semaines sans excéder 2 mois devrait être payé le smic plus 50 pour cent de son salaire.

Si un salarié travail de 2 mois à 6 mois il devrait être payé le smic plus 30 pour cent de son salaire.

En effet comment ne pas faire des salariés des mouchoirs jetables et corvéables à merci pour des patrons inhumains s’ils sont payés au  rabais. Il faut je pense repenser la manière de rémunérer les employés pour favoriser l’embauche en cdi.

En ce qui concerne le temps partiel je pense que le salarié devrait toucher le smic plus 50 pour cent de son salaire.

Voilà mon seul article de 2018.                                           

Si il y a des fautes c’est que j’ai été violé hier soir ou avant-hier soir.   

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.