christophe renard
technicien informatique
Abonné·e de Mediapart

83 Billets

0 Édition

Billet de blog 24 avr. 2021

christophe renard
technicien informatique
Abonné·e de Mediapart

plainte auprès du doyen des juge de montauban contre l'état français

pas de réponse de procureur après trois mois donc plainte au doyen des juges de montauban avec constitution de partie civile. énormes difficultés pour trouver un avocat pour m'aider et me conseiller.

christophe renard
technicien informatique
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Madame, Monsieur,

J’ai l’honneur de vous contacter afin de porter plainte en me constituant partie civile, contre l’état français pour empoisonnement en 2006, aux barbituriques ayant entaîné un raptus hétéroagressif intrafamilial : j’ai agressé mon père avec un couteau. Je souhaite également porter plainte contre l’hôpital de Montauban et mon médecin psychiatre monsieur Repingon pour diagnostic fallacieux et hospitalisations abusives et illégales, en 2006 pendant 2 ans et 6 mois, ainsi qu’en 2020 pendant 4 mois.

En effet je remets en cause le diagnostic de schizophrénie paranoïde versant négatif, et pour ce faire je suis le président de l’association international schizophrénie, dont les adhérents militent pour une révision de la nosographie et la nosologie internationale.

Ensuite, après le passage à l’acte que j’ai fait en 2006, j’ai été hospitalisé deux ans et demi sans avoir rencontré initialement de juge pour statuer sur mon état mental, mon mobile et mes motivations, et organiser un procès le cas échéant, chose que je souhaitais ardemment.

La plainte simple adressée au procureur de la République (ci-jointe) n’a pas aboutie, car elle est restée sans réponse depuis maintenant plus de 4 mois.

Conformément à l’article 88 du code de procédure pénale, compte tenu de mes faibles ressources, 902 euros net par mois, et eu égard à l’importance de l’affaire, je vous demande d’être dispensé de payer une consignation à verser au greffe.

Dans l’attente de votre réponse, veuillez agréer madame, monsieur, l’expression de mes sentiments distingués.

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte