Compétition - Courts-métrages programme 2

DES VISAGESLes quatre courts-métrages hétérogènes de cette sélection nous immergent dans des univers équivoques où les choses ne sont pas toujours ce qu’elles semblent être. Un cinéma qui expérimente des narrations fragmentées ; des récits dont le temps n'est pas linéaire, dans lesquels nous pouvons pressentir le dénouement de l'intrigue ; des fictions de la vie quotidienne qui paraît se déformer, se métamorphoser, pour admettre l'imprévu ; des univers oniriques, tels des labyrinthes, qui nous laissent dans l’incertitude. Soit des fictions qui explorent la vie contemporaine dans un style à la fois contemporain et énigmatique.

DES VISAGES

Les quatre courts-métrages hétérogènes de cette sélection nous immergent dans des univers équivoques où les choses ne sont pas toujours ce qu’elles semblent être. Un cinéma qui expérimente des narrations fragmentées ; des récits dont le temps n'est pas linéaire, dans lesquels nous pouvons pressentir le dénouement de l'intrigue ; des fictions de la vie quotidienne qui paraît se déformer, se métamorphoser, pour admettre l'imprévu ; des univers oniriques, tels des labyrinthes, qui nous laissent dans l’incertitude. Soit des fictions qui explorent la vie contemporaine dans un style à la fois contemporain et énigmatique.
La brésilienne Anita Rocha Da Silveira (Os mortos vivosHandball), son compatriote Leonardo Mouramateus (CharizardEurope), le colombien Iván D Gaona (Los retratos) et Maria Alché (Noelia) sont des cinéastes qui appartiennent à la même génération et leurs films ont été très appréciés dans leurs pays ainsi qu’à l’international.

Paula OROSTICA

Tous les courts-métrages en compétition

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.