Cinelatino
Festival Cinélatino, Rencontres de Toulouse - Cinémas d'Amérique latine
Abonné·e de Mediapart

52 Billets

2 Éditions

Billet de blog 19 mars 2013

Cinelatino
Festival Cinélatino, Rencontres de Toulouse - Cinémas d'Amérique latine
Abonné·e de Mediapart

Autour du festival - Entretien avec le groupe Papaya Republik (+ extrait vidéo)

« RÉPUBLIQUE PAPAYÈRE »Le groupe colombien Papaya Republik propose une musique festive aux consonances électro, fortement influencée par leurs racines afro-latino-américaines. Ils se définissent comme un groupe « folk-core » comme un clin d’œil à leur passé de rockeurs hardcore.

Cinelatino
Festival Cinélatino, Rencontres de Toulouse - Cinémas d'Amérique latine
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.


« RÉPUBLIQUE PAPAYÈRE »

Le groupe colombien Papaya Republik propose une musique festive aux consonances électro, fortement influencée par leurs racines afro-latino-américaines. Ils se définissent comme un groupe « folk-core » comme un clin d’œil à leur passé de rockeurs hardcore.

Sur un ton ironique, leurs chansons dénoncent avec humour les travers de la société : corruption, misère, mafias, religion, massacres. Les Papaya se saisissent de ces thèmes et leur « dan papaya », une expression colombienne qui signifie faire preuve d’insolence, bousculer l’opinion, être à contre-courant. Car si « la puce ne tue pas le chien » comme le souligne leur chanteur – et fondateur - Mauricio Batori, elle peut l’incommoder sévèrement. Par leur musique entêtante, les PR se posent en contre-pouvoir et espèrent réveiller les consciences.

Le nom Papaya Republik fait référence à la dénomination colonialiste de « république bananière » (en anglais Banana Republik) pour désigner les ex-colonies d’Amérique du Sud, « Las Bananas Republik dan papaya » plaisante Mauricio.

Retrouvez-les pour danser sur leurs rythmes tropicaux et vous enivrer du son des cuivres et des percus, mercredi soir à 18h30 dans le jardin du Capitole.

Clémentine Delarue et Pauline Foucher

Retrouvez-les en téléchargement gratuit sur www.papayarepublik.org

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte