Cinelatino
Festival Cinélatino, Rencontres de Toulouse - Cinémas d'Amérique latine
Abonné·e de Mediapart

52 Billets

2 Éditions

Billet de blog 19 mars 2013

Cinelatino
Festival Cinélatino, Rencontres de Toulouse - Cinémas d'Amérique latine
Abonné·e de Mediapart

Compétition - Noche

ÉMOUVANT INVISIBLELeonardo Brzezicki, Argentine 2013, 1h25Mer 20 mars 19h45 Cinémathèque 1Si la nuit est l’univers de l’onirisme, du fantastique, des apparitions fantasmatiques, la nuit de Noche est le lieu d’un drame psychologique. L’étanchéité des frontières temporelles autour de l’expérience du deuil rend l’inacceptable que constitue la mort, abordable, transfiguré par les associations poétiques du film.

Cinelatino
Festival Cinélatino, Rencontres de Toulouse - Cinémas d'Amérique latine
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.


ÉMOUVANT INVISIBLE

Leonardo Brzezicki, Argentine 2013, 1h25
Mer 20 mars 19h45 Cinémathèque 1
Si la nuit est l’univers de l’onirisme, du fantastique, des apparitions fantasmatiques, la nuit de Noche est le lieu d’un drame psychologique. L’étanchéité des frontières temporelles autour de l’expérience du deuil rend l’inacceptable que constitue la mort, abordable, transfiguré par les associations poétiques du film.

« Le sujet du film m’a été inspiré de certaines émotions rencontrées au cours de différentes étapes de ma vie. Ainsi, je souhaitais aborder le cinéma d’une manière très sensorielle : proposer au spectateur un voyage subjectif, ambigu, qui ne peut se contenter d’une seule interprétation. J’ai vécu longtemps loin de Buenos Aires et lorsque j’y suis retourné, plusieurs proches de ma famille avaient disparu. Ce fut une période très étrange et la ville que j’avais bien connue jusque-là s’est transformée en un lieu marqué par l’absence d’êtres chers. Dans le film, des amis viennent visiter la maison du défunt Miguel, mais en réalité ce sont eux qui sont visités par lui à travers les sons qu’il a laissés. Il existe toujours une possibilité de reconstruire son propre monde, sans savoir exactement comment faire, et lorsque le langage cinématographique t’offre cette opportunité, c’est fantastique. »

Cédric Lépine

Bonus : 
Alexis Dos Santos, réalisateur des longs-métrages Glue et London Nights, est également producteur et directeur artistique du film Noche.

Fiche film

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte