Cinelatino
Festival Cinélatino, Rencontres de Toulouse - Cinémas d'Amérique latine
Abonné·e de Mediapart

52 Billets

2 Éditions

Billet de blog 20 mars 2013

Cinelatino
Festival Cinélatino, Rencontres de Toulouse - Cinémas d'Amérique latine
Abonné·e de Mediapart

Autour du festival - Cinéma en construction 23

Cinéma à venirÀ l’occasion de la 25e édition du festival Cinélatino, plusieurs films dans différentes thématiques sont soutenus par Cinéma en Construction. Enfance Clandestine du réalisateur argentin Benjamin Avila et La Playa D.C. de Juan Andres Arango ont fait l’ouverture, le 15 mars. Era uma vez Verônica, Joven y alocada et Tanta agua sont en compétition longs-métrages de fiction, tandis que d’autres se retrouvent en Panorama, comme La Sirga et Villegas.

Cinelatino
Festival Cinélatino, Rencontres de Toulouse - Cinémas d'Amérique latine
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.


Cinéma à venir

À l’occasion de la 25e édition du festival Cinélatino, plusieurs films dans différentes thématiques sont soutenus par Cinéma en Construction. Enfance Clandestine du réalisateur argentin Benjamin Avila et La Playa D.C. de Juan Andres Arango ont fait l’ouverture, le 15 mars. Era uma vez Verônica, Joven y alocada et Tanta agua sont en compétition longs-métrages de fiction, tandis que d’autres se retrouvent en Panorama, comme La Sirga et Villegas.

Cinéma en Construction est un projet lancé en 2002 par Cinélatino et le Festival Internacional de Cine de San Sebastián ; cela concerne exclusivement les longs-métrages de fiction latino-américains afin de promouvoir un cinéma riche et indépendant, qui manque souvent de moyens et de répondre à une forte demande de la part des réalisateurs et des producteurs.

Ce programme aide à la finalisation de longs-métrages, en invitant un public de professionnels à visionner une sélection de films inachevés : représentants de la réalisation, de la production, de la distribution et de la diffusion. Les partenariats obtenus et les prix accordés permettent aux longs-métrages d’accéder au stade de la postproduction, de circuler et d’arriver à destination du public européen.

Une part importante des rencontres et de la diffusion se réalise durant le festival de Toulouse. D’un côté, les films soutenus auparavant et déjà achevés sont présentés au public, de l’autre, ceux à la recherche de distributeurs sont présentés aux professionnels.

Le programme Cinéma en Construction complète les actions de Cinélatino avec Cinéma en Développement, Cinémalab ou EDEN [European Distributor and Exhibitor Network].

Depuis son lancement, ce programme a bien progressé. Il a permis la finalisation et la distribution de plus de cent films en Europe. En 2013, six ont déjà trouvé leurs distributeurs et bénéficient d’une importante visibilité dans les festivals internationaux : certains étaient dernièrement présents au festival de Rotterdam et à la Berlinale.

L’année dernière, quatre films soutenus par Cinéma en Construction étaient à Cannes : La Playa D.C. de Andrès Arango et Villegas de Gonzalo Tobal en sélection officielle, La Sirga de William Vega et Enfance Clandestine de Benjamin Avila à la Quinzaine.

Salsabil Chellali

Page Cinéma en construction

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans Le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte