Autour du festival - Muestra "Médias et pouvoir"

Médias, pouvoir dangereux“Celui qui contrôle les médias, contrôle les esprits” a dit Jim Morrison. Mais qui les contrôle ? Entre corruption, manipulation et propagande, il est difficile de savoir qui se cache derrière les médias, ce quatrième pouvoir qui a souvent été utilisé à des fins politiques.

Medias et pouvoirs
Médias, pouvoir dangereux

“Celui qui contrôle les médias, contrôle les esprits” a dit Jim Morrison. Mais qui les contrôle ? Entre corruption, manipulation et propagande, il est difficile de savoir qui se cache derrière les médias, ce quatrième pouvoir qui a souvent été utilisé à des fins politiques.

La plupart des médias ont d’ailleurs colporté pendant longtemps les messages des dictateurs latino-américains, surnommés les “prédateurs” de presse. La muestra Médias et pouvoirs apporte alors un petit éclairage sur ces deux mondes si proches. Ainsi, El diario de Agustin relate l'histoire du journal chilien El Mercurio et des scandales provoqués par les informations mensongères divulguées lors de la dictature au Chili. Avec No, Pablo Larraín signe le dernier volet de son analyse cinématographique du régime de Pinochet et plonge le spectateur dans le monde de la publicité et ses imbrications avec les campagnes politiques. Entreatos et Témoin indésirable sortent du contexte dictatorial pour révéler les coulisses de la campagne de Lula en 2002 et pour partager le quotidien d'un journaliste colombien, démontrant que la transition médiatique vers plus d’indépendance n’est pas vraiment achevée.

Et pour connaître l’avis d’un journaliste, rendez-vous le 21 mars avec Edwy Plenel, président de Médiapart.

Anaïs Chatelier

Page de la soirée spéciale

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.