Médiapart censure le blog politique de Spartacus prétextant la Fake News!

Quand Médiapart, qui ne conteste jamais les sondages officiels qui façonnent l'opinion comme s'ils étaient objectifs et avérés, s'attaque à un blog qui ironise sur les méthodes des sondeurs pour prouver la manipulation. Médiapart au service de Macron? A vous de juger! Est-ce qu'ils dé-publieront aussi cet article?

Quelle époque mes amis!

Je vous joins mon échange avec Médiapart et l'article qu'ils ont censuré pour que vous puissiez vous faire une idée de leur démarche!

Alors que tous les médias diffusent, bidouillent des sondages dont tout le monde sait qu'ils émanent pour la grande majorité  de boites dirigées par les copains de Macron, voilà que mon petit billet ironique, qui prétendait démontrer que la méthode est éculée est censuré! Cela prouve d'une part que Médiapart s'inscrit dans une démarche de censure politique et que mon billet a fait mouche sur le fond!

Je me suis inspiré d'un article de 20 minutes sur une Fake News...! Après que mon avant dernier billet ait été censuré par Twitter, c'est autour de Médiapart de jouer au gendarme du Web en prétextant l'éthique. Je vous laisse juge de la méthode et je copie mon billet en précisant que c'est ironique, pour ne pas être censuré deux fois!!!!  Mais on ne sait jamais! Pour qui roule Médiapart?

Bonne lecture et vive la liberté de la presse et des blogs!

Mes messages

Retour à ma boîte de réception

  • Dépublication "Macron tente de censurer le sondage qui place LREM à 6% !"

  • Participants : Le Club Mediapart et Citoyen Spartacus
  • 16 mai 2019 Par Le Club Mediapart

    Bonjour, 

     

    Nous avons été conduits à dépublier votre billet "Macron tente de censurer le sondage qui place LREM à 6% !" que vous avez rédigé, au motif du non respect de notre charte de participation, à laquelle vous avez adhéré en vous abonnant à Mediapart.

    En particulier, je vous rappelle que notre charte, et la législation en vigueur, proscrivent toutes "fausses nouvelles"

    En vous souhaitant bonne réception.

    Cordialement,

  • 16 mai 2019 Par Citoyen Spartacus

    Bonjour,

    Je me suis inspiré de cet article pour mon billet, ironique que vous avez censuré très arbitrairement:

    https://www.20minutes.fr/politique/2517027-20190513-sondage-censure-annonce-lrem-moins-6-elections-europeennes-faux?fbclid=IwAR3ePiLpIfcTjabwMjA0qNlMu9feJH_YYl6hzvB6J87zrPOXqId_ukjO424

    En l'occurrence, vous ne vérifiez pas tous les sondages officiels, publiés régulièrement et qui sont très souvent des vraies Fake news, instrumentalisées pour influencer l'opinion!

    Vous vous inscrivez ainsi dans une démarche de censure au service de l’État  et donc je prends acte de votre position politique!

    bien vous

 

 

L'article en question:

Macron tente de censurer le sondage qui place LREM à 6% !

 

Censure dans une France occupée !

 

 

Le dernier sondage qui donne LREM à 6% est passé entre les gouttes de la censure. Macron et son équipe de sondeurs sont furieux !
Ils ont mis en place une contre-offensive pour crier à la Fake News, à 10 jours des élections, l’enjeu est trop important.

Pourtant ce chiffre est cohérent avec la politique et la popularité inexistante du Président de la République.

Bien sûr, je ne prends pas en compte son succès auprès des éditorialistes baveux du PAF qui estiment être de dignes représentants des Français et de leurs opinions!
Ils sont certes représentatifs de l’esprit vichyste de la France occupée, « Journal, Vomi, Parti », ils alimentent les nouvelles heures sombres de l’histoire à coups de sondages truqués et d’agressions télé-visées à l’encontre des vrais représentants du peuple, insoumis de préférence.

Imaginez, par exemple que France-Inter a consacré cette année 1,7 % de son temps à parler d’ouvriers, de salariés, ai-je vraiment besoin de commenter ce chiffre ?

Au passage, Twitter, sans crier gare a censuré mon dernier de billet de blog sur Macron et suspendu mon compte, sans raisons, sans justification et sans retour depuis mon appel et ma demande d'information !

Si Mark Zuckerberg est passé cette semaine boire un Malibu-Banane avec Brigitte et Manu, c'est que l'offensive sur les réseaux sociaux est une priorité pour les tricheurs en marche!

Mark a obtenu une "ristourne fiscale" (c'est un euphémisme bien sûr!) et il va permettre à Manu et ses copains de venir dépouiller les Français de leur intimité, familiale, commerciale, idéologique etc.

En attendant, le chiffre de 6% de LREM aux Européennes est camouflé, censuré, ignoré, banni de la réalité de l’information des Français ! Imaginez, la bombe médiatique si les journalistes faisaient leur job? Loiseau tombée du nid, Castaner bourré qui écrase les oeufs, du coup brouillés pour l'omelette européenne!

Ils mettent tout en œuvre pour faire croire que leur duo Le Pen-Macron est un duel, la bonne blague !

Ils ont justement mis en place une tactique de communication populiste, à l’instar de celle qu’ils veulent dénoncer !

Faut-il alors voter pour la cause ou pour son effet ?

Bardella, c’est un peu le fils caché de Macron et Loiseau la tatie de Marion Maréchal !
Dans la famille du GUD et de la ratonade on croise toute une série de marcheurs et de frontistes que l’on peut identifier comme des consanguins de la politique !

Quelle différence entre les méthodes du soldat Jean-Marie et du troufion Castaner ?
Ah, ce n’est pas une question facile une fois que l’on s’est débarrassé du contexte et de la technologie ! Je vous laisse y réfléchir.

Macron n’est pas le rempart contre les fascistes, bien au contraire il construit un nouveau mur de Berlin, pour préserver sa politique autoritaire au service de la finance internationale avec le soutien de sa copine Marine. Bonnet blanc pointu et blanc bonnet pointu, l’expression un peu suprémaciste leur va comme un gant de cuir !

Allez tous voter, envahissez les bureaux de votes comme assesseurs pour surveiller qu’ils ne trichent pas et rejoignez-nous pour participer à la raclée qui s’annonce !

Ils sont en dessous de 10, en ballotage avec Jadot l’écolo-capitalo-bobo et Glauque-Mann, l’essayiste qui n’en finit pas d’essayer !

Ils peuvent continuer à me censurer, déjà, j’y trouve une reconnaissance de ma plume et en plus mes billets n’en sont que plus partagés !

Merci donc à tous !

A samedi et faites tourner celui-là, que chacun sache qu’ils sont au ras des pâquerettes, le nez dans les pissenlits, c’est vache hein ? !

 

 

 

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.