Jets de cailloux

« Monsieur, vous êtes prévenu d'avoir commis des violences volontaires sur personnes dépositaires de l'autorité publique, en l'occurrence en jetant des cailloux sur des forces de l'ordre ».

« Monsieur, vous êtes prévenu d'avoir commis des violences volontaires sur personnes dépositaires de l'autorité publique, en l'occurrence en jetant des cailloux sur des forces de l'ordre ».

 

Jets de cailloux face à grenades..

 

Ils nous chargent alors qu'il y a un mort...nous jetons des cailloux, ils nous envoient des grenades !

 

Jets de cailloux...! 6 mois dont 4 mois avec sursis..après 48 heures de GAV...

 

Vous avez jeté des cailloux...jets de cailloux ! Violences volontaires sur personne dépositaire de l'autorité publique..Casier marqué à l'encre rouge !!

 

Nous avons un mort, des blessés.. « pardon, erreur manifeste d'appréciation »..Où étiez vous ?

 

Ils insultent les gens, ils brûlent les affaires personnelles.. 1 mois de violences !

 

Les lieux d'habitation ont été saccagés...

 

Affaires brulées..tout..sac à dos, couverture, réchaud, lampes de poche, pièce d'identité, permis de conduire du camion...C'est toute leur vie, ils le savent très bien ! Ils..les GM, le PSIG ..

 

Pourquoi ? L'usure de la guerre...affaiblir l'ennemi..vous êtes l'ennemi de guerre ! Vider la zone, quoi qu'il arrive, il faut les virer..il faut être ferme, il ne faut rien tolérer !!

 

Mais vous faites la guerre à votre jeunesse !!!

 

J'ai vu des jeunes depuis un an qui arrivaient avec des intentions pacifistes... des étudiants, des intermittents, des agriculteurs, des saisonniers...Ils voulaient arrêter..ils voulaient montrer que le processus démocratique était en panne..ils voulaient proposer....Proposer une autre collectivité..réinventer...imaginer...utopistes...

 

Ils sont jeunes, c'est la jeunesse...

 

Ils ont plein d'idée, ils croient en un avenir possible.

 

Ils reinventent, ils modifient les limites..

 

Personne ne pourrra les mettre dans des cases, car ils sont en dehors de ces cases...

 

Malheureusement, nos « représentants » n'ont rien compris ! Personne n'a compris..seuls les gens du terrain ont réalisé, ont écouté, ont compris.

 

Alors, personne ne comprend et donc, on nie, on évite, on réprime, on cache, on ne veut pas voir...Qui est « on » ?

 

Je ne comprends toujours pas pourquoi les élus sont si éloignés des réalités sociales. Nous avons une jeunesse pleine de vie, de projets, de propositions et personne ne les écoute.

 

Au contraire, on leur fait peur, on les menace, on les emprisonne.

 

Lorsque je vois, dans le boxe des condamnés, ces « gamins », ces « jeunes » plein de fougue, d'énergie, de volontés, d'utopies, devoir s'expliquer sur pourquoi ils étaient là, se justifier de leur présence ou de leur conviction...la plupart pour la première fois devant un tribunal..qui acceptent sagement la décision et comprennent que le juge doit condamner pour l'exemple !

 

Mais ces jeunes, à la place des accusés, ayant fait 48 heures de gav, ayant été à Albi ou Seysses, seront marqués ! Marqués à vie !

 

Nous tuons notre jeunesse..

 

Que vont ils devenir ? Ils restent pacifistes, bien entendu...mais certains se radicalisent, à force de recevoir des coups de tonfa et des lacrymos !

 

Pourquoi sont ils masqués ?

 

Parce qu'ils ont pris tellement de lacrymogène depuis un mois qu'ils se sont équipés...foulards, masques de plongées, lunettes de natation, casques, boucliers..sérum physiologique.

 

Ils s'équipent comme les gendarmes ! Egalité des armes..égalité devant la loi...Ils apprennent à les connaître, ils font comme eux dans les affrontements.

 

Car ils sont informés de leur droit, ils connaissent les pouvoirs de la police.

 

« Vous n'avez pas le droit de nous expulser de notre caravane, tant qu'un juge n'aura pas pris une décision car j'habite cette parcelle »

« vous n'avez pas le droit de fouiller mon véhicule en dehors des réquisitons du procureur ou en présence du propriétaire du véhicule »

« vous n'avez pas le droit de me contrôler s'il n'y a aucun élément constitutif d'une infraction ou des réquisitions du procureur »

« vous devez informer mon avocat de ma garde à vue »

 

Les personnes qui demandent à être écoutées, sont informées, politisées, connaissent leurs droits, défendent leurs idées, proposent des alternatives. Elles sont solidaires, attentives, tolérantes..

 

Je défends des jeunes plein de vie et d'utopies..

 

Ils sont notre avenir.

 

Pourtant, on leur tape dessus, on ne les écoute pas.

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.