Un peu d'histoire

Elu Président de la 2ème république en 1848 par un large vote populaire, Louis Napoléon Bonaparte prêtait serment devant le parlement : « Je jure de rester respectueux de la république démocratique, une et indivisible, et de remplir tous les engagements que la constitution m'impose »

 Moins de 3 ans plus tard, en décembre 1851, on pouvait lire sur les affiches dans Paris :

Au nom du peuple Français, le Président de la république
"décrète :
"Article 1. L'assemblée nationale est dissoute
"Article 2. Le suffrage universel est rétabli. La loi du 31 mai est abrogée.
"Article 3. les Français sont convoqués dans leurs assemblées citoyennes
"Article 4. L'état de siège est proclamé
"Article 5. Le conseil d'état est dissous
"Article 6. Le ministre de l'intérieur est chargé de l'exécution de ce décret


" Fait au palais de l'Elysée le 2 décembre 1851.                 

                                                 Louis-Napoleon Bonaparte.

" Le 2 décembre 1852 , Napoléon III était couronné.

C'est Winston Churchill qu déclarait en 1946 : « Un peuple qui oublie son passé se condamne à le revivre »

 Bon quinquennat

 

 

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.