claude lelièvre
Historien de l'éducation
Abonné·e de Mediapart

759 Billets

1 Éditions

Billet de blog 19 nov. 2012

claude lelièvre
Historien de l'éducation
Abonné·e de Mediapart

Le monde méconnu du primaire

La « refondation » a le mérite de mettre au premier plan l’importance et la valeur de l’enseignement primaire ; et la dernière enquête de « Harris Interactive » celui de mettre en pleine lumière les aspirations de ses maîtres, qui suscitent à la fois l’intérêt et une certaine perplexité.

claude lelièvre
Historien de l'éducation
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La « refondation » a le mérite de mettre au premier plan l’importance et la valeur de l’enseignement primaire ; et la dernière enquête de « Harris Interactive » celui de mettre en pleine lumière les aspirations de ses maîtres, qui suscitent à la fois l’intérêt et une certaine perplexité.
A la demande du principal syndicat des enseignants du primaire ( le SNUipp ) et dans le cadre de la « refondation de l’Ecole », « Harris Interactive » a interrogé les enseignants en école primaire publique ( du 11 septembre au 11 novembre 2012 )
Une question inédite  ( et astucieuse ) leur a été – entre autres – posée : «  Indiquez si, selon vous, chacun des éléments suivants constitue une mission très importante, plutôt importante, plutôt pas importante ou pas du tout importante de l’école primaire. Et dans l’ensemble, diriez-vous que l’école primaire en France accomplit plutôt bien ou plutôt mal chacune des missions suivantes ? ».
Résultats dans l’ordre décroissant des « missions » jugées « très importantes ». D’abord celles jugées majoritairement « très importantes ». Apprendre à lire, écrire et compter ( 89%), donner aux enfants le goût d’apprendre (89%),transmettre des connaissances ( 75%)apprendre à s’exprimer oralement (74%), donner les moyens à tous les enfants de réussir, en réduisant les inégalités sociales entre les enfants (74%), apprendre aux enfants des méthodes de travail, à s’organiser dans leur travail (73%),former des citoyens responsables (69%), développer la créativité des enfants(62%), donner à chacun une bonne culture générale( 59%).
Puis celles jugées minoritairement « très importantes ». Apprendre aux enfants à travailler en équipe, collectivement (36%), faire découvrir aux enfants des matières variées ( art, musique, informatique) ( 34%),intégrer les enfants en situation de handicap physique (29%), préparer les enfants au collège (23%), inculquer aux enfants la discipline et la politesse (21%), intégrer les enfants en situation de handicap mental ( 12%), prendre le relais des parents pour éduquer les enfants (3%).
Les missions jugées majoritairement « très importantes » qui sont jugées aussi majoritairement « plutôt bien accomplies » par l’école primaire. Apprendre à lire, écrire et compter (89% et 82%), transmettre des connaissances (75% et 85%), apprendre à s’exprimer oralement (74% et 56%),apprendre aux enfants des méthodes de travail, à s’organiser dans leur travail (73% et 51%), développer la curiosité des enfants ( 62% et 55%), donner à chacun une bonne culture générale ( 59% et 51%).

Les missions jugées minoritairement « très importantes » qui sont jugées aussi minoritairement « plutôt bien accomplies » par l’école primaire. Apprendre aux enfants à travailler en équipe, collectivement (36%et 35%), intégrer les enfants en situation de handicap physique (29% et 27%), intégrer les enfants en situation de handicap mental (12% et 14%).
Les missions jugées minoritairement « très importantes » mais qui sont jugées majoritairement « plutôt bien accomplies » par l’école primaire. Faire découvrir aux enfants des matières variées ( art, musique, informatique) (34% et 60%), préparer les enfants au collège (23% et 61%),inculquer aux enfants la discipline et la politesse ( 21% et 65%), prendre le relais des parents pour éduquer les enfants (3% et 50%).
Les missions jugées majoritairement « très importantes » mais qui sont jugées minoritairement « plutôt bien accomplies » par l’école primaire. Donner aux enfants le goût d’apprendre ( 89% et 42%), donner les moyens à tous les enfants de réussir, en réduisant les inégalités sociales entre les enfants ( 74% et 17%), former des citoyens responsables ( 69% et 46%).
PS : les regroupements ci-dessus ne figurent pas sur le site du SNUipp : ils ont été faits pour ce billet ( afin de ‘’donner à voir’’ ). En revanche ,on peut prendre connaissance des réponses aux autres questions ( souvent intéressantes) sur le site du SNUipp

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal — Éducation et enseignement supérieur
Prof harcelée par l’extrême droite : « Maintenant, il faut une protection policière pour réfléchir sur la fraternité ? »
Sophie Djigo, enseignante de philosophie en classe préparatoire à Valenciennes, a été la cible d’une campagne en ligne parce qu’elle organisait une sortie pédagogique dans une association d’aide aux migrants à Calais. Elle demande à l’Éducation nationale de « protéger les collègues ».
par Célia Mebroukine
Journal
Drones, « exosquelettes » et nouvelles brigades : comment Darmanin va dépenser ses milliards
Les députés ont adopté mardi la version sans doute définitive de la Lopmi, ce texte qui fixe les objectifs et moyens des forces de l’ordre pour les cinq prochaines années. Elle prévoit une augmentation de leur budget de 15 milliards d’euros, dont la moitié sera consacrée à la numérisation de l’ensemble de leurs activités.
par Jérôme Hourdeaux
Journal — Justice
Affaire « Paul Bismuth » : Sarkozy prend ses distances avec les autres prévenus
L’ancien président conteste avoir commis la moindre infraction, malgré des enregistrements diffusés par la cour d’appel de Paris indiquant le contraire. À l’entendre, il n’était « pas passionné de procédure pénale », à l’inverse de Thierry Herzog, son ami avocat, et de l’ex-magistrat Gilbert Azibert.
par Michel Deléan
Journal — International
Opération « Sauver Sarko » : un diplomate libyen rattrapé par la justice
Un diplomate libyen en lien avec les services secrets français a été mis en examen pour « corruption de personnels judiciaires étrangers ». Il a reconnu avoir servi d’intermédiaire pour essayer d’obtenir la libération d’un des fils de l’ancien dictateur libyen Mouammar Kadhafi dans le but de servir les intérêts de Nicolas Sarkozy.
par Fabrice Arfi, Karl Laske et Antton Rouget

La sélection du Club

Billet de blog
Mineurs isolés à Paris : "C’est le moment d’agir, aidez-nous à quitter cette merde !"
Cela faisait depuis juin 2022 que des mineurs exilés isolés survivaient sous le pont Nelson Mandela, sur la rive droite des quais de Seine de la ville d’Ivry. En six mois, plus de 400 jeunes se sont retrouvés là-bas, faute d’autre solution. Ce matin, ils ont enfin été pris en charge, non sans peines et non sans luttes. Retour sur ces derniers jours de survie et de mobilisation.
par Emile Rabreau
Billet de blog
Une famille intégrée ou comment s'en débarrasser - Appel OQTF
6 décembre : appel de la décision de l'obligation de quitter le territoire devant le tribunal administratif de Clermont-Ferrand, décision que nous avons déjà chroniquée. Cette famille particulièrement intégrée doit rester ici. Voici quelques vérités fortes apportées par son avocate et un des responsable de RESF63, le jour même d'un « débat » sur la loi immigration à l'Assemblée Nationale !
par Georges-André
Billet de blog
La liberté d’aller et venir entravée pour les habitant⋅es de Mayotte
Le Conseil constitutionnel a jugé conforme à la Constitution les contrôles d’identité systématiques sur l’ensemble du territoire de Mayotte sans limite dans le temps. Il assortit sa décision d’une réserve qui apparait vide de sens : ces contrôles ne peuvent s’effectuer « qu’en se fondant sur des critères excluant […] toute discrimination », alors qu’ils apparaissent par essence discriminatoires.
par association GISTI
Billet de blog
Loi Darmanin contre les étranger·e·s : danger pour tou·te·s !
Ce mardi 6 décembre a lieu à 17H00 un premier « débat » sur l'immigration à l'Assemblée nationale initié par Gérald Darmanin préparant une loi pour le 1er trimestre 2023. Avec la Marche des Solidarités et les Collectifs de Sans-Papiers, nous serons devant l'Assemblée à partir de 16H00 pour lancer la mobilisation contre ce projet. Argumentaire.
par Marche des Solidarités