Le monde méconnu du primaire

La « refondation » a le mérite de mettre au premier plan l’importance et la valeur de l’enseignement primaire ; et la dernière enquête de « Harris Interactive » celui de mettre en pleine lumière les aspirations de ses maîtres, qui suscitent à la fois l’intérêt et une certaine perplexité.

La « refondation » a le mérite de mettre au premier plan l’importance et la valeur de l’enseignement primaire ; et la dernière enquête de « Harris Interactive » celui de mettre en pleine lumière les aspirations de ses maîtres, qui suscitent à la fois l’intérêt et une certaine perplexité.

A la demande du principal syndicat des enseignants du primaire ( le SNUipp ) et dans le cadre de la « refondation de l’Ecole », « Harris Interactive » a interrogé les enseignants en école primaire publique ( du 11 septembre au 11 novembre 2012 )
Une question inédite  ( et astucieuse ) leur a été – entre autres – posée : «  Indiquez si, selon vous, chacun des éléments suivants constitue une mission très importante, plutôt importante, plutôt pas importante ou pas du tout importante de l’école primaire. Et dans l’ensemble, diriez-vous que l’école primaire en France accomplit plutôt bien ou plutôt mal chacune des missions suivantes ? ».

Résultats dans l’ordre décroissant des « missions » jugées « très importantes ». D’abord celles jugées majoritairement « très importantes ». Apprendre à lire, écrire et compter ( 89%), donner aux enfants le goût d’apprendre (89%),transmettre des connaissances ( 75%)apprendre à s’exprimer oralement (74%), donner les moyens à tous les enfants de réussir, en réduisant les inégalités sociales entre les enfants (74%), apprendre aux enfants des méthodes de travail, à s’organiser dans leur travail (73%),former des citoyens responsables (69%), développer la créativité des enfants(62%), donner à chacun une bonne culture générale( 59%).
Puis celles jugées minoritairement « très importantes ». Apprendre aux enfants à travailler en équipe, collectivement (36%), faire découvrir aux enfants des matières variées ( art, musique, informatique) ( 34%),intégrer les enfants en situation de handicap physique (29%), préparer les enfants au collège (23%), inculquer aux enfants la discipline et la politesse (21%), intégrer les enfants en situation de handicap mental ( 12%), prendre le relais des parents pour éduquer les enfants (3%).

Les missions jugées majoritairement « très importantes » qui sont jugées aussi majoritairement « plutôt bien accomplies » par l’école primaire. Apprendre à lire, écrire et compter (89% et 82%), transmettre des connaissances (75% et 85%), apprendre à s’exprimer oralement (74% et 56%),apprendre aux enfants des méthodes de travail, à s’organiser dans leur travail (73% et 51%), développer la curiosité des enfants ( 62% et 55%), donner à chacun une bonne culture générale ( 59% et 51%).

Les missions jugées minoritairement « très importantes » qui sont jugées aussi minoritairement « plutôt bien accomplies » par l’école primaire. Apprendre aux enfants à travailler en équipe, collectivement (36%et 35%), intégrer les enfants en situation de handicap physique (29% et 27%), intégrer les enfants en situation de handicap mental (12% et 14%).

Les missions jugées minoritairement « très importantes » mais qui sont jugées majoritairement « plutôt bien accomplies » par l’école primaire. Faire découvrir aux enfants des matières variées ( art, musique, informatique) (34% et 60%), préparer les enfants au collège (23% et 61%),inculquer aux enfants la discipline et la politesse ( 21% et 65%), prendre le relais des parents pour éduquer les enfants (3% et 50%).

Les missions jugées majoritairement « très importantes » mais qui sont jugées minoritairement « plutôt bien accomplies » par l’école primaire. Donner aux enfants le goût d’apprendre ( 89% et 42%), donner les moyens à tous les enfants de réussir, en réduisant les inégalités sociales entre les enfants ( 74% et 17%), former des citoyens responsables ( 69% et 46%).

PS : les regroupements ci-dessus ne figurent pas sur le site du SNUipp : ils ont été faits pour ce billet ( afin de ‘’donner à voir’’ ). En revanche ,on peut prendre connaissance des réponses aux autres questions ( souvent intéressantes) sur le site du SNUipp

Le Club est l'espace de libre expression des abonnés de Mediapart. Ses contenus n'engagent pas la rédaction.