claude lelièvre
Historien de l'éducation
Abonné·e de Mediapart

750 Billets

1 Éditions

Billet de blog 30 déc. 2008

claude lelièvre
Historien de l'éducation
Abonné·e de Mediapart

Les Maternelles et les innovations pédagogiques

La pédagogie a plutôt mauvaise presse en France. Mais, surprise pour le début de l’année qui vient, une série de 8 films sur les innovations pédagogiques va être diffusée sur France 5 dans l’émission au succès grandissant " Les Maternelles ".

claude lelièvre
Historien de l'éducation
Abonné·e de Mediapart

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

La pédagogie a plutôt mauvaise presse en France. Mais, surprise pour le début de l’année qui vient, une série de 8 films sur les innovations pédagogiques va être diffusée sur France 5 dans l’émission au succès grandissant " Les Maternelles ".

Traditionnellement, la pédagogie, les pédagogues, les innovations pédagogiques ont mauvaise presse en France. Surtout auprès des établissements secondaires et supérieurs les plus en vue, et de l’élite scolaire et sociale qui en est issue. Les heureux ‘’élus’’ préfèrent se croire l’effet d’une grâce distinctive culturelle qui les dispense des efforts laborieux des esprits primaires, et surtout les distingue du ‘’primaire’’ voire du vulgaire. Et au XIX° voire au XX° siècle, on opposait volontiers la démarche légère de l’esprit ‘’français’’ à la marche lourde et pesante de l’esprit ‘’germanique’’ ( qui, lui, prisait volontiers sans fard le ‘’pédagogique’’ et le ‘’didactique’’ ) .

L’aversion pour le ‘’pédagogique’’ a été renforcée par l’usage souvent abusif qu’en ont fait un certain nombre de nos gouvernants invoquant un déficit de ‘’pédagogie’’ pour rendre compte des échecs de nombreuses réformes entreprises… On remarquera que notre ministre de l’Education nationale ( en fin ‘’anti-pédagogue’’ qu’il est ) n’a pas invoqué, lui, cette antienne du manque de ‘’pédagogie’’ pour expliquer l’échec de sa réforme des lycées. En effet, Xavier Darcos, après avoir tenté ( en vain ) de ne pas être " le ministre de l’hésitation nationale ", se pose désormais en " ministre de l’explication nationale " ( une belle constance, à défaut d’autre chose, dans le jeu de mot approximatif ).

L’historien de l’éducation que je suis ne peut manquer de souligner l’étonnant excès d’honneur ou d’indignité dont souffre la pédagogie et les innovations pédagogiques en France. Il devrait pourtant aller de soi que toute innovation n’est pas bonne en soi, loin s’en faut ( sous peine de confondre au-delà de toute raison, modernité ou nouveauté avec progrès ). Il devrait aller également de soi que toute tentative nouvelle en ce domaine n’est pas vouée à l’échec, et ne devrait pas soulever immanquablement la réprobation ou la dérision ( l’ingéniosité et les risques maîtrisés requis pour qu’il y ait quelque chance de réussite en la matière ayant – de toute évidence - aussi leur noblesse ).

Quoi qu’il en soit ( signe des temps, de temps nouveaux ? ), on remarquera que la série de 8 films qui va passer du 5 janvier au 16 janvier 2009 sur France 5 dans le cadre de l’émission " Les Maternelles " est destinée non pas à des professionnels mais aux jeunes parents ( et surtout aux jeunes mères au foyer) compte tenu des horaires ( à partir de 8 H 55 ). Et cela est en soi-même une innovation qui peut faire date ( clairement identifiée, puisqu’elle s’intitule " L’Ecole autrement " ). Quatre films réalisés par Charlotte Lessana ( " Apprentis chercheurs ", " Une méthode Freinet ", " Apprendre en dansant ", " Le bouquet des intelligences " ) et quatre films réalisés par Magali Roucaut ( " Une artiste à la maternelle ", " Critiques en herbe ", " Ecrivains en culotte courte ", " Apprendre en deux langues " ).

Une dernière interrogation me vient à l’esprit. Il est fort possible que les " Médiapartiens " soient moins des " jeunes parents " ( qui sont la ‘’cible’’ de cette expérience ) que des " grands parents " ( dont je suis, et qui peuvent être également attentifs et disponibles à ces heures particulières de diffusion ). A tous ( mais tout particulièrement aux grands-mères et aux grands-pères ), je souhaite une bonne fête de fin d’année et une bonne entrée dans l’année 2009…

Ce blog est personnel, la rédaction n’est pas à l’origine de ses contenus.

Bienvenue dans le Club de Mediapart

Tout·e abonné·e à Mediapart dispose d’un blog et peut exercer sa liberté d’expression dans le respect de notre charte de participation.

Les textes ne sont ni validés, ni modérés en amont de leur publication.

Voir notre charte

À la Une de Mediapart

Journal
« Les SDF étrangers ne sont pas les bienvenus » : un préfet ne devrait pas dire ça
Dans un tweet, le préfet de l’Hérault a déclaré vouloir « en finir avec la délinquance des SDF étrangers » à Montpellier, affirmant que les CRS « ne les lâcheraient pas ». Une stigmatisation assumée, dans la lignée de la politique prônée par Gérald Darmanin envers les « délinquants étrangers ».
par Prisca Borrel, Nejma Brahim et Camille Polloni
Journal
Ce que le gouvernement a fait aux chômeurs
La première réforme de l’assurance-chômage est pleinement entrée en vigueur il y a tout juste un an, et nul ne sait combien de chômeurs elle a pénalisé. Si les chiffres sont invisibles, les conséquences sur la vie des gens sont brutales. Témoignages.
par Cécile Hautefeuille
Journal
L’imam Iquioussen, réclamé par la France, a été arrêté en Belgique
Visé par un mandat d’arrêt européen émis par la France, le prédicateur Hassan Iquioussen a été interpellé par la police belge vendredi, près de Mons. Il appartient désormais à la justice belge de se prononcer sur son éventuelle remise à la France. 
par Camille Polloni
Journal — Migrations
Sur TikTok, les passeurs font miroiter l’Angleterre à des Albanais, qui s’entassent à Calais
Depuis le début de l’année, les Albanais sont particulièrement nombreux à tenter la traversée de la Manche pour rejoindre l’Angleterre, poussés par des réseaux de passeurs dont la propagande abreuve les réseaux sociaux. Une fois dans le nord de la France, beaucoup déchantent.
par Nejma Brahim

La sélection du Club

Billet de blog
Les élections au Brésil : changement de cap, ou prélude à un coup d’État ?
Les élections qui se dérouleront au Brésil les 2 et 30 octobre prochain auront un impact énorme pour les Brésiliens, mais aussi pour le reste du monde, tant les programmes des deux principaux candidats s’opposent. Tous les sondages indiquent que Lula sera élu, mais la question qui hante les Brésiliens est de savoir si l’armée acceptera la défaite de Bolsonaro. Par Michel Gevers.
par Carta Academica
Billet de blog
Brésil : lettre ouverte aux membres du Tribunal Supérieur Électoral
En notre qualité d’avocats de Monsieur Lula nous avions interpellé sur l’instrumentalisation de la justice à des fins politiques à l’origine des poursuites et de la détention arbitraires subies par notre client. Nous dénonçons les attaques ignominieuses de Monsieur Bolsonaro à l’encontre de Monsieur Lula et sa remise en cause systématique de décisions judiciaires l’ayant définitivement mis hors de cause. Par William Bourdon et Amélie Lefebvre.
par w.bourdon
Billet de blog
Élections au Brésil - Décryptage et analyse
Lecteurs et lectrices des pages « International » de la presse francophone savent que le Brésil vit un moment crucial pour son destin des prochaines années. À moins d'une semaine du premier tour des élections présidentielles, le climat est tendu et les résultats imprévisibles sous de nombreux aspects.
par Cha Dafol
Billet de blog
L'affrontement bolsonariste du « Bien » contre le « Mal » : erreur philosophique et faux antagonisme
[Rediffusion] Au Brésil, les fanatisés bolsonaristes se présentent en porteurs du bien. Si toute réalité humaine porte, mélangées ensemble, les dimensions de bien et de mal, lorsqu'un groupe fanatique et son chef optent pour la haine, l'esprit de vengeance, le mensonge, la violence, la magnification de la dictature et la torture à l'aide de fake news, ils ne peuvent pas prétendre « nous sommes des hommes bons ».
par Leonardo Boff